• Charles Aznavour contraint d'annuler l'un de ses concerts en raison de son état de santé

    Mauvaise nouvelle pour le chanteur Charles Aznavour. A 93 ans, l'artiste a été contraint d'annuler un concert en Russie en raison d'un souci de santé. Explications.

    Selon les informations rapportées par l'AFP, Charles Aznavour a dû annuler un concert à Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie) après avoir subi un tour de reins : "Il s'est senti mal pendant les répétitions", a indiqué Emma Lavrinovitch, la directrice de la salle de concert. C'est son attaché de presse, Vincence Stark, qui a annoncé la mauvaise nouvelle précisant que le chanteur n'avait pas été hospitalisé et qu'il devrait rentrer en France ce jeudi 26 avril.

    Face à cette annulation de dernière minute, la salle de spectacle où il devait se produire n'a pas eu d'autre choix que de reporter ce show : "Le concert de Charles Aznavour a été annulé en raison de l'état de santé de l'artiste", peut-on lire dans le communiqué qui indique que le concert a finalement été reporté pour le mois d'avril 2019 !!!

    Ce n'est pas la première fois que la santé de l'interprète de "La Bohème" est évoquée. En 2017 déjà, Charles Aznavour confiait avoir beaucoup de mal à distinguer le public une fois sur scène : "Je ne vous vois pas très bien. À mon âge, la vue baisse. Je n'entends pas très bien, je n'ai plus de mémoire, mais je vais chanter quand même. Je ne suis pas Pavarotti. Ceux qui me connaissent savent que j'ai la voix cassée. Je suis né enroué", avait-il confié au Figaro.

    Gala

    Ridicule, il serait temps qu'il s'arrête comme Sardou l'a fait !

    Il veut peut-être mourir sur scène !


    3 commentaires
  • Dernier spectacle de Michel Sardou le 12 04 2018

    Après plus de cinquante ans de carrière, l'artiste a effectué son dernier tour de piste avant de raccrocher le micro. Son dernier concert est diffusé, ce mercredi, sur C8. À cette occasion, retour sur quelques chansons engagées, parfois incomprises, qui ont fait beaucoup parler d'elles.

    Le 26 janvier de cette année, Michel Sardoufêtait ses 70 ans… Né à Paris, fils unique des deux comédiens Fernand et Jackie, il suivra rapidement leur chemin. Peu passionné par les études, il se fait engager par son père qui tient un caba­ret, à Mont­martre. Et c'est en s'inscrivant au cours de théâtre d’Yves Furet qu'il fait la connais­sance de Michel Fugain avec lequel il va nouer une solide amitié. En 1965, ce dernier lui écrit Le Madras, son premier 45 tours, qui sort dans l'indifférence générale. Le chanteur décide alors de changer son fusil d'épaule : interpréter des textes engagés pour marquer l'opinion. Entre rengaines populaires, chansons d'amour « épicées », ce sont ses prises de position, souvent contestées, qui marqueront le plus ce demi-siècle… en chansons !

    Les Ricains (1967) 

    Il n'a que 20 ans quand il signe ce texte à la gloire des soldats Américains venus libérer la France en 1944 de l'occupation allemande. Or, cette année-là, le général de Gaulle retire la France de l'Otan et condamne (comme l'opinion publique dans sa majorité) la guerre du Vietnam menée par les soldats de l'oncle Sam. Les États-Unis n'ont pas la cote, de Gaulle ordonne la censure de la chanson sur l'ORTF. Sardou a atteint son but, le voici devenu célèbre… et taxé de "chanteur de droite ".

     

    La Maladie d'amour (1973)

    Sortie au début de l'été, elle va contaminer très rapidement 1,5 million de personnes (elle reste dix semaines en tête des hit-parades). Romantique Michel Sardou ? Pas sûr. À cette époque, deux femmes sont enceintes de lui (sa première Françoise, et sa future deuxième épouse Babeth) qui accoucheront à un mois d'intervalle. " La fidélité, c'est comme la chasteté, impossible : elles me prennent comme je suis, un ivrogne agressif plutôt qu'un romanesque." déclare-t-il à Léon Zitrone, qui le titille alors sur le sentiment amoureux.

     

    Le France (1976) 

    Ce paquebot sorti des chantiers navals en 1960, considéré alors comme le plus beau et le plus moderne au monde, cesse définitivement ses traversées transatlantiques en 1974 pour raisons économiques. Il n'en faut pas plus à Michel Sardou et à son acolyte Pierre Delanoë pour pousser un cri de révolte. Gros succès ! Cette fois, "le chanteur de droite" reçoit les louanges des responsables de la CGT qui voient dans cette chanson un soutien aux ouvriers du Havre, menacés de licenciement.

     

    Je suis pour (1977)

    "Tu as tué l'enfant d'un amour/Je veux ta mort/Je suis pour"… Ces paroles violentes évoquent un père qui souhaite se venger de l'assassin de son enfant. L'interprète invoque la seule loi du talion. Mais pour l'opinion publique, Michel Sardou milite clairement pour la peine de mort. Il s'en défend, sans convaincre vraiment. Il est vrai que le contexte est pesant : la chanson sort au moment où débute le procès de Patrick Henry, assassin d'un enfant de 7 ans, qui déchaîne les passions. Défendu par l'avocat Robert Badinter, Henry écope d'une réclusion criminelle à perpétuité. L'année d'avant, Christian Ranucci avait été guillotiné à la prison des Baumettes – la peine de mort sera abolie en 1981, le 18 septembre.

     

    Les Lacs du Connemara (1981) 

    Dans sa propriété de l'Eure, le chanteur et Pierre Delanoë cherchent une idée de chanson. C'est l'été et le synthétiseur a pris un coup de chaud et fait jaillir un son proche de celui d'une cornemuse. Le duo songe alors à une chanson sur l'Écosse, mais c'est finalement, un guide touristique sur l'Irlande qui les convainc de changer de destination ! Une fois terminée, Michel Sardou ne veut plus sortir la chanson qu'il juge trop longue (plus de cinq minutes). Son compositeur, Jacques Revaux le fait changer d'avis : avec 5 millions d'exemplaires écoulés, c'est le single le plus vendu par Sardou.

     

    Être une femme(1981) 

    En 1981, Michel Sardou coécrit avec Pierre Delanoë un texte dans lequel il donne une vision un brin machiste de la condition de la femme des années 1980. Prêtes à tout pour servir leurs ambitions, exerçant des métiers traditionnellement dévolus aux hommes, les dames décrites sont avant tout des "bêtes de sexe ". " Dans mes textes, j'ai tendu le bâton pour me faire battre ", avoue l'artiste qui essuie les critiques de féministes. En 2010, la chanson connaît une deuxième vie, avec de nouvelles paroles qui dressent le bilan de la parité entre sexes : les executive women du XXIe siècle qui jonglent entre boulot, famille et amant sont-elles plus heureuses qu'avant ? s'inquiète le chanteur. Pas forcément plus subtil…

     

    Le Temps des colonies (1983) 

    " On pense encore à toi, oh Bwana/Dis-nous ce que t'as pas, on en a…" Il suffit d'un refrain pour que Michel Sardou soit aussitôt accusé de racisme par bon nombre de critiques. "Le ciel m'est tombé sur la tête. Je croyais camper l'un de ces personnages de bistrot qui raconte toute leur vie la bataille d'Indochine. J'ai en partie échoué", réagit l'auteur dans un livre La Moitié du chemin, paru en 1989.

     

    Le Bac G (1992) 

    L'artiste s'attèle aussi bien au texte qu'à la musique en se remémorant une lettre envoyée par une jeune fan à laquelle il regrette de ne pas avoir répondu. L'adolescente se lamente quant à l'avenir que lui réserve l'obtention du fameux diplôme dans la filière technologique. La chanson fait polémique puisqu'elle est perçue, à juste titre, comme une critique du système scolaire français. Parents d'élèves, professeurs, proviseurs et même Lionel Jospin, alors ministre de l'Education Nationale, montent au créneau pour dénoncer les propos de la chanson.

    Télé Loisirs

    Pour les Ricains, il a raison ! Il ne faut pas confondre le peuple américain avec les dirigeants politiques !

    Les premiers médecins qui se sont occupés de mon bras droit et de mon poignet gauche traversés par des éclats d'obus boches étaient des américains sous une tente dans un champ.

    Ne pas oublier que plus de 60 000 soldats américains sont morts en Normandie !!!

    Vive Michel Sardou ! Point barre ! yes

     


    8 commentaires
  • Allison Mack : l’actrice de Smallville risque la prison à vie pour son implication dans la secte sexuelle NXIVM

    Rendue célèbre par son rôle dans la série Smallville, Allison Mack risque aujourd’hui de se retrouver dans une prison pour le restant de ses jours. Soupçonnée d’être la numéro 2 de la secte NXIVM, la comédienne a été arrêtée dans la semaine dans la ville d’Albany, aux États-Unis.

    C’est une sombre affaire qui touche une partie du casting de la série Smallville. Suspectée d’être la numéro 2 de NXIVM, une secte effrayante, l’actrice Allison Mack vient d’être arrêtée par le FBI comme le rapporte le Daily Mail. Ce n’est pas la seule star de Smallville à être inquiétée dans cette affaire. Kristin Kreuk, la comédienne qui interprétait Lana Lang dans la série consacrée à la jeunesse de Superman, a également fait partie de la secte créée par Keith Raniere.

    Notamment accusée d’avoir aidé au recrutement de femmes pour alimenter la secte, Kristin Kreuk s’était défendue à la fin du mois de mars en expliquant qu’elle n’avait « jamais fait l'expé­rience d’une quel­conque acti­vité illé­gale » lorsqu’elle faisait partie de NXIVM, qu’elle ne pensait être qu’un simple « cours de déve­lop­pe­ment person­nel ». Concernant Allison Mack, les choses sont beaucoup plus graves.

    Celle qui jouait le rôle de Chloe Sullivan dans Smallville aurait notamment forcé des jeunes femmes à avoir des relations sexuelles avec Keith Raniere en les menaçant de publier des photos compromettantes d’elles en cas de refus. Les victimes du duo étaient également marquées au fer rouge des initiales du fondateur du culte et de sa complice. Allison Mack a été interpellée plus tôt cette semaine alors qu’elle se trouvait dans le ville d’Albany dans l’État de New York.

    Elle a été traduite en justice devant un tribunal fédéral de Brooklyn, accablée par le témoignage de deux anciennes membres de la secte. Ces dernières ont révélé qu’Allison Mack a « sciemment et délibérément conspiré » pour obtenir des faveurs sexuelles et le travail de personnes « au moyen de graves blessures et de menaces ». L’ancienne actrice de Smallville risque désormais la prison à vie.

    Voici

    Il s'en passe des choses dans le monde du spectacle !


    4 commentaires
  • 813 dates en 8 ans, le rythme infernal de la carrière météorique d'Avicii, décédé à 28 ans

    Tim Bergling, également connu sous le nom d’Avicii                                         

    Wake Me Up :  1 498 112 386 vues !!!

    Le DJ suédois est décédé vendredi à Oman, à l'âge de 28 ans...

    C’était le 12 mai 2012. La pool party du club Marquee bat son plein à Las Vegas. Aux platines, le DJ Avicii, à peine 22 ans, drope son tube Levels. Un drapeau suédois flotte derrière lui. Le soleil cogne, les bouchons de Veuve Cliquot sautent et la Greygoose coule à flots. Tim Bergling, de son vrai nom, est sur le toit du monde. Le soleil couché, il doit remettre ça pour le set nocturne de sa résidence. Il va sans doute toucher 100.000 dollars pour la journée et rapporter dix fois plus au Cosmopolitan avec des tables qui s’arrachent entre 1.000 et 10.000 dollars.

    Ce rythme infernal, il le tient pendant huit ans. En 2016, après 813 dates en huit ans – une tous les trois jours en moyenne – il prend sa retraite pour souffler. Trop tard, visiblement : vendredi, il a été retrouvé mort à Oman, où il était apparemment en vacances. Il n’avait que 28 ans. Si les causes de son décès ne sont pas connues, le jeune artiste suédois avait déjà payé les excès du stress et de l’alcool à deux reprises, avec des hospitalisations pour des pancréatites aiguës et une opération de la vésicule biliaire.

    Des dizaines d’artistes lui ont rendu hommage sur Twitter. David Guetta, notamment, avec qui il avait collaboré pour le titre Sunshine : « Quelque chose de terrible s’est produit. Nous avons perdu un ami au grand cœur, et le monde a perdu un musicien au talent incroyable. Merci pour tes belles mélodies, les moments qu’on a partagés en studio et sur scène, ou juste à apprécier la vie »,

    Artiste crossover

    S’il perce dans l’electro avec Levels, Avicii grimpe au sommet du top 100 du Billboard avec son tube crossover Wake me up, qui flirte avec la country avec Mike Einziger d’Incubus à la guitare acoustique et la voix soul d’Aloe Blacc au chant. Rythmique 4x4 basique, air facile à fredonner, paroles simples et positives… Le tube de l’été 2013 dépasse le milliard de vues sur YouTube.

    Avicii remet ça avec Hey Brother et collabore avec Madonna et surtout avec Coldplay pour l’hymne Sky full of Stars.

    « Je n’arrive pas à manger »

    « Les quatre premières années, j’adorais ça. C’était un rêve revenu réalité. L’énergie, les fans qui réclament un titre. On plane », dit-il dans le documentaire True Stories, produit par la BBC. Mais après le high vient le low, jusqu’au burn-out. « Je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit. J’ai mal à l’estomac. Je n’arrive pas à manger », lâche-t-il en 2014. En 2016, c’est décidé, « Fuck it », il prend sa retraite scénique.

    Avicii est revenu avec un EP en 2017 et préparait un nouvel album, n’excluant pas de se remettre aux platines, « mais pas tout de suite ». Il laisse à ses fans les conseils d’un père à son fils dans sa chanson The Nights : « One day you’ll leave this world behind / So live a life you will remember (Un jour tu quitteras ce monde, alors vis une vie dont tu te souviendras) ». Mission accomplie.

    20 Minutes

    Je ne connaissais pas ce monsieur !


    9 commentaires
  •  

    A partir de ce 17 avril, le capitaine Marleau reprend du service sur France 3 pour une deuxième saison inédite.
    Lors de l'épisode diffusé ce soir et intitulé Sang et Lumières, l'actrice donne la réplique à David Suchet ! (Hercule Poirot) et à Laura Smet !

    C’est en juin dernier que Laura Smet a tourné dans ce nouveau volet de "Capitaine Marleau", sous la direction de la réalisatrice Josée Dayan. Un second rôle qui ne devrait pas passer inaperçu puisque chaque épisode de la série, crée par la romancière Elsa Marpeau, est suivie par 6 millions de téléspectateurs en moyenne.


    8 commentaires
  • Menacée par un ancien ami, Conchita Wurst révèle être séropositive

    L'ancienne gagnante de l'Eurovision Conchita Wurst a révélé être séropositive au HIV dans un long message publié sur son compte Instagram. 

    Conchita Wurst a été contrainte de faire une révélation sur son intimité. Lundi sur Instagram, celle qui avait remporté l'Eurovision en 2014 a expliqué être séropositive depuis de nombreuses années. «Le jour est venu de me libérer pour le reste de ma vie d'une épée de Damoclès : je suis positif au HIV», explique la chanteuse travestie. Celle qui est surnommée «la reine d'Autriche» raconte qu'elle a décidé de parler de ce sujet aujourd'hui car un de ses anciens amis l'a menacée de révéler cette information aux médias. «Je ne donne à personne le droit de chercher à me faire peur et à influencer ma vie ainsi», ajoute-t-elle.

    La jeune femme de 29 ans qui avait dansé au Crazy Horse explique encore pour quelles raisons elle avait décidé de ne pas révéler sa séropositivité : elle voulait avant tout protéger ses amis, et surtout sa famille. «J'aurais voulu volontiers leur épargner l'attention sur l'état sérologique de leur fils, de leur petit-fils et frère», écrit-elle. Elle n'avait jamais ressenti le besoin de rendre publique son état car selon elle, c'est une information qui «n'est pertinente que pour les personnes avec lesquelles un rapport sexuel est envisageable», a encore dit celle qui a précisé que le HIV dans son organisme était «depuis de nombreuses années et sans interruption sous le seuil de détection». 

    "Je suis plus forte, plus motivée et libérée que jamais"

    Elle entend désormais faire de la lutte contre la «stigmatisation des personnes porteuses du HIV» son combat. «Je vais bien et je suis plus forte, plus motivée et libérée que jamais», ajoute-t-elle avant de remercier ses fans pour leur soutien.

    L'Europe a découvert le visage barbu de Conchita Wurst lors du concours de l'Eurovision en 2014, qu'elle avait remporté avec le morceau «Rise Like a Phoenix».  

    Paris Match

    Décadence  ! Pauvre France !


    7 commentaires
  • Le Locarno Festival est un festival de cinéma consacré au cinéma d'auteur qui se déroule chaque été dans la ville suisse italienne de Locarno.


    5 commentaires
  • Qui est Wahiba, la femme de Franck Ribéry ?

    Franck Ribéry célèbre ses 35 ans, ce samedi 7 avril. L'occasion de faire connaissance avec son épouse, Wahiba.

    Bon anniversaire Franck Ribéry ! Le footballeur du Bayern Munich fête ses 35 ans ce samedi 7 avril. Une bonne raison pour découvrir celle qui partage sa vie depuis l'adolescence et la mère de ses quatre enfants, Wahiba, une franco-algérienne également âgée de 35 ans.

    Franck Ribéry et Wahiba Belmahi, de son nom de jeune fille, se rencontrent à l'âge de quinze ans à Boulogne-sur-Mer (Nord), ville natale du footballeur. À l'époque, le joueur était ami avec l'un des frères de la jeune fille. Le couple s'aime et se marie quelques années plus tard, en 2002. À l'époque, Franck Ribéry n'est pas la star du football qu'il est aujourd'hui et Wahiba, supportrice inconditionnelle de son mari, le suit dans tous les clubs où ils évoluent jusqu'à son explosion à l'Olympique de Marseille. De leur amour naissent d'abord deux petites filles, Hiziya et Shahi­nez, en 2005 et 2008.

    Si Franck Ribéry est catholique à l'origine, Wahiba est quant à elle de confession musulmane. C'est pour elle que Franck Ribéry se convertit à l'Islam en 2006 et devient Bilal, comme aime à l'appeler la grand-mère de Wahiba. En 2007, le Nordiste signe au Bayern Munich et le couple s'installe donc en Allemagne. Si Wahiba est toujours présente à tous les matchs de son mari, elle souffre des mutations et de l'ascension de ce dernier. Elle confie avoir eu des difficultés à s'adapter à Munich et préférer les joies de Marseille. 

    À Munich, elle finit par s'épanouir aux côtés des épouses -souvent top-models- des coéquipiers de son homme. Au fur et à mesure de la montée en puissance de Frank Ribéry, Wahiba se métamorphose. D'épouse simple et peu coquette au début, elle change radicalement de look. Dentition refaite, vêtements de marque, silhouette amaigrie... madame Ribéry devient peu à peu une fashion-addict et apparaît avec plus d'assurance dans les tribunes allemandes. 

    "Affaire Zahia" : le couple Ribéry face à l'épreuve

    En 2010, le couple traverse sa plus rude épreuve avec "l'affaire Zahia" et le déferlement médiatique autour de ce scandale sexuel. Frank Ribéry est entendu dans une affaire de proxénétisme aggravée et confesse aux enquêteurs avoir eu des relations sexuelles avec une certaine Zahia Dehar, tout en ignorant que cette dernière était prostituée et mineure. Malgré la tempête et l'infidélité, Wahiba Ribéry affiche un soutien sans faille à son mari. Elle décide de le pardonner et l'accompagne même en Afrique du Sud à l'occasion de la Coupe du monde 2010.

    En 2011, Franck et Wahiba Ribéry accueillent leur troisième enfant, un petit garçon prénommé Seïf el Islam. C'est le bébé de la réconciliation ! Depuis, le couple s'affiche plus complices et radieux que jamais, et notamment à la fête de la bière de Munich (voir notre photo en tête). Le 14 mai 2015, la famille s'agran­dit avec la nais­sance d'un petit Moham­med, en Alle­magne. La tempête est définitivement passée. 

    Qui est Wahiba, la femme de Franck Ribéry ?

    Télé Loisirs

    Wahiba a pardonné pour Zahia, c'est vrai que maintenant il gagne du pognon !


    3 commentaires
  • Véronique Colucci, ex-femme de Coluche et administratrice des Restos du coeur, est morte

    Véronique Colucci a rejoint son ex-époux. Celle qui a été la femme de Coluche et mère de ses fils Romain et Marius est décédée dans la nuit du 5 au 6 avril 2018.

    Elle était administratrice des Restos du coeur, l'association créée par l'humoriste en 1985 venant en aide aux personnes démunies notamment en leur donnant accès à des repas gratuits. En janvier dernier, Véronique Colucci - Kantor de son nom de jeune fille - a reçu les prestigieux insignes de chevalier de la légion d'honneur sous le critère de "l’engagement au bénéfice de l’intérêt général".

    Pour son action auprès des Restos du coeur, elle avait reçu en décembre 2013 le 10e trophée de la Femme de cœur. Auprès du Parisien, cette femme engagée expliquait alors qu'elle avait accepté ce prix "pour les 66 000 bénévoles des Restos du cœur, dont je fais partie. Cette mise en lumière, c'est la leur. Comme sur 'la Chanson du bénévole', l'hymne des Enfoirés." La troupe de chanteurs, elle la soutenait évidemment ardemment. "Avant Michel (le prénom de Coluche, ndlr), personne n’avait envie d’être traité d’en­foiré. Aujourd’­hui, c’est presque devenu un compli­ment et tout le monde veut en être !", s'amusait-elle dans une interview accordée à Gala.

    Véronique Colucci laisse orphelin ses fils. Agé de 41 ans, Marius Colucci est comédien, on l'a vu notamment sur TF1 dans l’adap­ta­tion du roman Le mec de la tombe d’à côté en 2016. Ses parents se sont séparés lorsqu'il était très jeune, à 5 ans. Coluche, son père, est mort quelques années plus tard, alors qu'il n'avait que 10 ans.

    GALA

    Véronique Colucci, ex-femme de Coluche et administratrice des Restos du coeur, est morte


    3 commentaires
  • Le chanteur Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans

    La France perd l'un de ses grands noms de la chanson et du rock. L'auteur-compositeur-interprète et comédien Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans, vendredi 6 avril dans la matinée. Il était notamment connu pour les chansons Tombé du ciel, Champagne et Paris. Il est le père du chanteur Arthur H, du comédien Kên Higelin et de la chanteuse Izïa Higelin.

    Il émerge sur la scène musicale française des années 1970 et 1980. Il retrouve les faveurs du public à la fin des années 2000, et continue à enregistrer des albums ainsi qu'à se produire sur scène.


    5 commentaires
  • Succession de Johnny : pourquoi la garde à vue de Grégory Boudou fragilise sa sœur Laeticia

    Patron de la boîte de nuit L'Amnesia au Cap-d'Agde et exécuteur testamentaire choisi par le couple Hallyday, l'homme de 41 ans a été entendu dans le cadre d'une enquête portant sur des «détournements de fonds». Un rebondissement qui pourrait avoir un impact sur le règlement de la succession du rocker.

     

    Selon une information du Midi Libre confirmée par le procureur de Béziers Yvon Calvet, Grégory Boudou, le petit frère de Laeticia Smet, a été arrêté dans la matinée au Cap d'Agde (Hérault) pour être placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Montpellier. Il a été entendu dans le cadre d'une enquête portant sur des «détournements de fonds». La garde à vue a été levée mercredi, en début de soirée.

    À quelques semaines du lancement de la saison 2018 de sa boîte de nuit L'Amnesia et à seulement neuf jours de la décision des juges du référé du tribunal de grande instance de Nanterre dans le dossier Johnny Hallyday, ce rebondissement judiciaire tombe mal.

    Depuis quinze jours, dans le cadre d'une campagne de communication intense, les conseils et amis de Laeticia Hallyday se relayent dans les médias. En premier lieu pour défendre la veuve de Johnny Hallyday mais également pour diminuer le rôle de la famille Boudou, et notamment de Grégory Boudou, dans le dossier délicat des dernières volontés de Johnny Hallyday. La garde à vue met à nouveau le clan sur le devant de la scène et pas pour les meilleures raisons. Les nouveaux communicants de Laeticia Smet le savent et jurent que «la procédure en cours n'a rien à voir, de près ou de loin, avec celle relative à l'héritage», expliquent-ils au Figaro.

    Fondée en 1984 par André Boudou, dit Dédou, et aujourd'hui géré par son fils Grégory, 42 ans, L'Amnesia du Cap d'Agde est un indéniable succès à la fois en termes de fréquentation et par sa programmation de DJ à la renommée mondiale. Une source de fierté mais également d'ennuis pour cet entrepreneur et sa famille en bisbilles avec le fisc depuis la fin des années 1990. Les enquêteurs se sont penchés plus d'une fois sur la gestion de l'établissement. En 2011, la cour d'appel de Toulouse a condamné André Boudou pour abus de biens sociaux et fraude fiscale. En 2012, seconde condamnation pénale, toujours pour fraude fiscale. Ce long contentieux fiscal n'a pas épargné Grégory et sa sœur Laeticia. En juin 2016, les enfants du patriarche ont perdu une longue bataille judiciaire. Résultat: un redressement fiscal de plus de 65.000 euros pour une non-déclaration de TVA.

    Le fisc ne s'intéresse pas seulement à la gestion de la boîte du Cap-d'Agde. La promotion de la grand-mère de Grégory et de Laeticia, Élyette Boudou, comme gérante des PME de Johnny Hallyday dès 2012 n'a pas manqué de soulever des questions. Dans une récente interview au Midi Libre, Mamie Rock explique qu'elle a accepté ces postes pour «rendre service» et que c'était en fait «l'avocat qui gère». «Moi Johnny m'avait demandé, je lui avais dit oui mais à condition de ne pas payer d'impôts. Et l'avocat m'avait dit “non Madame, vous ne paierez pas d'impôts”», expliquait-elle. Autre source d'étonnement: les actifs français envoyés vers les trusts américains de Johnny Hallyday n'ont toujours pas été déclarés à l'administration française comme la loi l'exige. Autant de chiffons rouges agités sous le nez des inspecteurs de Bercy, qui, selon nos informations, ont ouvert le dossier de la succession dès la mort du rocker.

    Dans le dossier sur la succession Hallyday, le nom de Grégory Boudou apparaît à deux reprises. D'abord, comme exécuteur testamentaire de Johnny Hallyday. Si son épouse Laeticia venait à décéder ou si elle se trouvait en état d'incapacité, le rocker avait désigné son jeune beau-frère de prendre la relève. Une décision qui a étonné Nathalie Baye. Dans un communiqué transmis par l'actrice au Figaro le 6 mars dernier, celle-ci s'étonnait que «toute la famille Boudou soit citée sur le testament, jusqu'au frère que Johnny ne supportait pas.» Dans Paris Match, Ardavan Amir-Aslani, conseil de Laeticia Smet a ensuite expliqué que le rôle d'exécuteur testamentaire disparaissait dès lors qu'un trust était constitué. 

    Justement, Grégory Boudou avait également été choisi comme «protector» du trust JPS constitué pour contenir l'intégralité du patrimoine de Johnny Hallyday. Un poste qui lui donnait le pouvoir de révoquer le gestionnaire du trust, le fameux trustee. Mi-février, dix jours après les premières démarches faites par Laura et David Smet pour contester la validité du testament de leur père, Laeticia Smet a remplacé le nom de Grégory Boudou par celui de Barbara Uzzan, une Française experte en optimisation fiscale basée à Los Angeles. Ce changement dans l'organisation du trust n'a fait l'objet d'aucune explication. Une ombre de plus dans un dossier complexe qui pourrait inciter les juges du tribunal de grande instance de Nanterre à geler le patrimoine de Johnny Hallyday en attendant que toute la lumière soit faite. 

    Le Figaro

    La famille Boudou, une famille de truands !

    Succession de Johnny : pourquoi la garde à vue de Grégory Boudou fragilise sa sœur Laeticia


    4 commentaires