• Suspecté de meurtre, l'ancien espoir du cinéma Gérald Thomassin a disparu

    Une enquête pour «enlèvement» a été ouverte après la disparition de l'acteur Gérald Thomassin, un des suspects dans le meurtre en 2008 dans l'Ain d'une employée de la Poste.

     

    Gérald Thomassin n'a plus donné signe de vie depuis le 28 août dernier. Pour le retrouver, une enquête pour «enlèvement» a été ouverte relate lundi «Le Progrès». L'acteur, césarisé en 1991 pour son rôle dans «Le Petit Criminel», est l'un des suspects dans le meurtre de Catherine Burgod-Arduini, en 2008 dans l'Ain. Il a disparu la veille de sa confrontation judiciaire avec deux autres suspects dans l'assassinat de l'employée de La Poste, qui avait lieu à Lyon. Il a pris le train à Rochefort, en Charente-Maritime, où il vit, et a été contrôlé à 10h18 avant sa correspondance à Nantes. Il est introuvable depuis et ne s'est pas rendu à sa convocation judiciaire.

    Le corps de Catherine Burgod-Arduini avait été découvert couvert de 28 coups de couteau en décembre 2008 dans une kitchenette au fond du bureau de poste de Montréal-la-Cluse, dans l'Ain, où la mère de famille de deux enfants enceinte de cinq mois travaillait. A l'époque des faits, Gérald Thomassin, qui souffrait d'addictions à la drogue et à l'alcool, habitait dans l'immeuble en face du lieu du drame avec d'autres marginaux. Il avait été placé en garde à vue en 2009 avant d'être relâché faute de preuve. Mis sur écoute, des aveux téléphoniques à son frère -«Je vais aller dire que c'est moi qui l'ai tuée»- avaient entraîné son interpellation en 2013 et son placement en détention provisoire. Il avait été libéré deux ans plus tard, en 2015.

    Après sa remise en liberté, l'homme, aujourd'hui âgé de 45 ans, se disait victime d'un «délit de sale gueule» dans les colonnes du «Progrès». «J'étais toxico, 16 mg de subutex par jour, j'avais toujours une canette à la main, je ne travaillais pas. Les gens se posent des questions et après ils inventent», avait-il encore déclaré, précisant qu'il avait fait ces aveux téléphoniques à son frère sous l'emprise de l'alcool. «J'étais bourré et j'appelle mon frère en disant que j'allais dire que c'était moi, parce qu'ils me pétaient les c...». Il avait encore affirmé : «Je suis un marginal, j'assume, mais pas un meurtrier.»

    Paris Match


    3 commentaires
  • L'acteur et réalisateur Jean-Michel Martial, pilier de la série «Profilage» et figure des Outre-mer, est mort

    L'acteur et metteur en scène Jean-Michel Martial, un des piliers de la série de TF1 «Profilage» et figure des Outre-mer, est décédé à l'âge de 67 ans, a annoncé ce vendredi 18 octobre la chaîne.

    «C'est avec une grande tristesse que le groupe TF1 a appris le décès de Jean-Michel Martial, un des acteurs phares de Profilage. Le groupe TF1 exprime ses sincères condoléances à sa famille, à l'équipe de Profilage et à tous ceux qui ont collaboré à ses côtés», a fait savoir la chaîne dans un communiqué.

    Selon le média public ultramarin La 1ère, l'acteur et metteur en scène est décédé dans la nuit du 17 octobre, «des suites d'une longue maladie».

    Né à Madagascar en 1952, d'origine guadeloupéenne, Jean-Michel Martial avait démarré une carrière de chirurgien dentaire, à Paris et en Guyane, avant de se lancer dans le théâtre dans les années 1980.

    Il avait effectué une longue carrière non seulement sur scène mais également au cinéma et à la télévision, à la fois comme comédien mais aussi metteur en scène et réalisateur, notamment via sa compagnie de théâtre «L'autre souffle» créée en 1997.

    De nombreux hommages

    Parmi ses rôles les plus connus, il incarnait le commissaire Grégoire Lamarck, un des personnages principaux de la série policière de TF1 «Profilage», depuis sa création il y a dix ans. Il avait aussi brillé dans le rôle de Monsieur Honoré dans la pièce à grand succès «Edmond» d'Alexis Michalik, créée en 2016.

    Il avait aussi été remarqué dans «L'homme sur les quais» de Raoul Peck, en 1993, et, pour les plus jeunes, c'est lui qui doublait le chef cuisinier dans la version française de «South Park».

    C'était en outre une figure ultramarine très appréciée. Il avait présidé pendant plusieurs années le Conseil représentatif des Français d'Outremer (CREFOM), avant finalement de passer la main il y a quelques mois.

    De nombreuses artistes, élus, personnalités et anonymes lui en rendu hommage.

    C NEWS


    3 commentaires
  • Quand on voit qui est à la 4ème place, on comprend tout  soit pourquoi Stan a été viré !

    Center est pour macron et tous ses amis .....


    9 commentaires
  • Jean-Baptiste Guégan : 100 000 ventes en seulement 45 jours !

    Jean-Baptiste Guégan continue de cartonner. La preuve, en chiffres !

    C'est un carton aussi fulgurant qu'inattendu. En seulement 45 jours, Puisque c'est écrit, l'album de Jean-Baptiste Guégan, le sosie vocal de Johnny Hallyday et gagnant de La France a un incroyable talent sur M6 s'est écoulé à plus de 100 000 exemplaires, le certifiant disque de platine. "100 000, c'est ce qu'on espérait faire sur la totalité de l'album, autrement dit sur un an et demi. Avec la crise du disque, c'est juste colossal ! Jean-Baptiste le gère très bien. Les chiffres ne l'affolent absolument pas. Tout ce qui l'intéresse c'est de monter sur scène et plus la scène est grande, plus ça l'excite !", a expliqué son manager Christophe Porquer, qui vise les 300 000 ventes.

    Je ne m'attendais pas du tout à rencontrer un tel succès, nous avait répondu Jean-Baptiste Guégan. Je pensais que l'album marcherait, mais pas autant. Ce succès me fait vraiment chaud au cœur. J'ai enregistré ce disque avec mes tripes. J'accueille cet amour du public avec beaucoup d'humilité".

     

    Après le carton de la vidéo de Retourner là-bas, qui dépasse les 2 millions de vues, Jean-Baptiste Guégan vient de dévoiler le clip de Puisque c'est écrit. Le chanteur est actuellement sur les routes pour une tournée des zénith.

     Puisque c'est écrit (Clip officiel)    :

    https://www.youtube.com/watch?v=drCDhnDXs4o

    Télé-Loisirs   


    6 commentaires
  • «Ce que Patrick Bruel a fait n’est pas juste déplacé, c’est interdit»

    Une femme d’une trentaine d’années affirme avoir été agressée par le chanteur il y a huit ans, lors d’un massage.

    Le sentiment de devoir parler. Quelques jours après la révélation par Le Parisien de l’audition de Patrick Bruel dans une affaire d’exhibition sexuelle présumée lors d’un massage en Corse, Sophie (le prénom a été changé) saute le pas. Cette femme d’une trentaine d’années écrit au procureur d’Ajaccio et affirme avoir subi le même traitement huit ans plus tôt. Au total, le parquet d’Ajaccio a désormais reçu trois signalements. Des auditions sont toujours en cours, selon une source judiciaire. Le parquet de Perpignan a lui ouvert une enquête distincte pour « agression sexuelle ».

    « Lorsque l’affaire est sortie dans la presse, une amie au courant de mon histoire m’a envoyé un article, raconte Sophie, installée en Espagne. J’ai découvert que tout était similaire à ce que j’avais subi… » Un choc. Le temps a passé et Sophie se « sent désormais assez solide pour tout dire. Pour moi, mais aussi pour cette jeune fille qui a eu le courage de dénoncer les faits, pour lui montrer qu’elle n’est pas seule ».

    «Il se colle à moi, nu, en érection»

    En 2011, Sophie travaille sur l’île de Saint-Barthélemy. Son institut de soins reçoit fréquemment les clients d’un palace. Ce jour-là, selon le témoignage de la masseuse qui tient à rester anonyme, Patrick Bruel souhaite un massage dans sa suite. « J’avoue que je suis un peu déstabilisée au départ, je suis impressionnée, se remémore la jeune femme. Il s’installe sur le ventre, mais refuse que je lui couvre les fesses. » Intimidée, Sophie ne dit rien, tente de faire son travail au mieux. « Puis il se retourne, et refuse encore une fois la serviette… »

    Selon Sophie, Patrick Bruel demande alors à être massé sur les cuisses, puis le ventre… « Il a ensuite pris mes mains pour les diriger vers son sexe avant de me dire de lui faire des bisous… raconte la jeune femme. Je dis stop, il insiste, et j’écourte le massage. » Quelques minutes plus tard, toujours dans la chambre, la jeune femme range sa table de massage lorsque le chanteur « arrive par-derrière, m’attrape les poignets et se colle à moi, toujours nu, en érection. Je me suis énervée et lui ai demandé de me lâcher ».

    «Il ne faut pas avoir peur»

    Pendant des années, Sophie va mettre cet épisode de côté. Pour « affronter sa peur » elle accepte de retourner masser la star le lendemain. Elle ne dépose pas plainte. « Un regret, car cela aurait pu lui faire prendre conscience », souffle la jeune femme. Si elle a franchi le cap et accepte de témoigner aujourd’hui « c’est pour libérer la parole. S’il y a d’autres victimes, elles doivent se faire entendre. Même si c’est une célébrité, il ne faut pas avoir peur. »

    Pour elle, c’est trop tard. Les faits seraient prescrits. Ce qui n’empêche pas la jeune femme, comme son avocat Me Yacine Bouzrou, de demander à la justice d’enquêter : « Les faits graves dénoncés par ma cliente nécessitent que des investigations complémentaires soient menées le plus rapidement possible malgré la prescription des faits. » Une jeune femme qui demande juste à « être reconnue comme victime. Ce qu’il a fait n’est pas juste déplacé, c’est interdit ».

    Ses spectacles continuent

    Contacté, un proche du chanteur a fait savoir ce jeudi soir : « Comme vous l’écrivez par ailleurs, l’accueil réservé par le public lundi à Lyon, ou ce mercredi à Nantes, démontre que ces allégations occupent surtout l’esprit d’une certaine presse, qui multiplie les faux rebondissements. »

    En attendant, si les spectacles de l’artiste continuent, la promotion de son prochain film, « le Meilleur reste à venir » d’Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, les créateurs du « Prénom » au théâtre et au cinéma, déjà avec Bruel, se fera sans lui. On ne le verra pas non plus dans « Danse avec les stars » sur TF1, comme il avait été envisagé un moment.

    Le musicien doit réapparaître une seule fois début décembre sur TF1 qui prépare la diffusion de l’un de ses deux concerts à Paris La Défense Arena, à Nanterre (Hauts-de-Seine), prévus les 6 et 7 décembre. La production doit même travailler avec Patrick Bruel vendredi à Caen, où il joue, sur le déroulement de cette soirée événement.

    Le Parisien

    Je ne l'aime pas depuis qu'il avait refusé de chanter dans une ville dans le midi parce que c'était le FN qui dirigeait a ville !


    5 commentaires
  • Tragédie chez Ron Ely, l'acteur de "Tarzan" : sa femme tuée par leur fils

    La femme de l'acteur américain Ron Ely, connu pour avoir notamment campé "Tarzan" dans les années 1960, a été poignardée à mort par le fils du couple qui a ensuite été abattu par les forces de l'ordre dans leur maison californienne, selon la police mercredi.

    Des agents de la police de Santa Barbara se sont rendus mardi soir dans la luxueuse demeure de la famille Ely après un appel d'urgence relatif à une dispute familiale. Ils y ont découvert le corps sans vie de Valerie Lundeen Ely, 62 ans, présentant "de multiples blessures par arme blanche".

    Le suspect, Cameron Ely, 30 ans, le fils de la victime, a été abattu juste après par les policiers. "Les agents ont fouillé la résidence et ses alentours pour trouver Cameron Ely", a indiqué le bureau du shérif local. "Le suspect a été localisé à l'extérieur de la maison, il représentait un danger et en réponse les quatre agents ont tiré sur le suspect avec leurs armes de service, le blessant mortellement".

    On ne sait pas si Ron Ely, aujourd'hui âgé de 81 ans, a été blessé au cours de la dispute familiale. Il a été conduit à l'hôpital par précaution, selon la police, mais en est sorti peu après. Le comédien au physique imposant (il mesure 1,93 m) a interprété "Tarzan" dans la série hollywoodienne des années 1960. Il est aussi apparu dans de multiples séries et dans une dizaine de films. Avec son épouse, une ancienne reine de beauté, ils avaient trois enfants.

    Paris Match


    3 commentaires
  • Robert Forster : l'acteur de Breaking Bad est mort le jour de la sortie d'El Camino

    Robert Forster est mort, a annoncé son attaché de presse, des suites d'un cancer au cerveau. L'acteur, notamment connu pour son rôle dans Jackie Brown, jouait dans le film El camino, sorti le 11 octobre sur Netflix.

    C'est un au revoir douloureux pour Hollywood. Robert Forster est mort à l'âge de 78 ans, chez lui à Los Angeles, a annoncé son attaché de presse au Hollywood Reporter. L'acteur se battait contre un cancer au cerveau depuis plusieurs années. Il était notamment connu pour son rôle de Max Cherry dans le film Jackie Brown, de Quentin Tarantino. Rôle pour lequel il avait eu une nomination aux Oscars en 1998. Il avait aussi interprété des rôles dans des films de réalisateurs célèbres comme David Lynch et Michel Gondry.

     

    Plus récemment, il avait joué Ed, le passeur et faiseur de fausses identités, dans la série à succès Breaking Bad. Il avait même repris du service dans le film, suite de la série, El Camino. Sorti sur Netflix le même jour que l'annonce de sa mort, le 11 octobre.

    Bryan Cranston, interprète de Walter White dans la série, n'a pas manqué de lui rendre hommage sur son compte Twitter : Je suis attristé aujourd'hui par l'annonce de la disparition de Robert Forster. Un homme charmant et un acteur impressionnant. Je l'ai rencontré sur le film Alligator il y a 40 ans et puis de nouveau sur Breaking Bad. Je n'oublierai jamais à quel point il a été gentil et généreux envers un jeune garçon qui débutait à Hollywood. RIP Bob", a-t-il écrit, témoignant de toute sa tristesse face à cette

    Télé Loisirs


    3 commentaires
  • Bernard Pradinaud : Mort à 80 ans du présentateur du JT

    Triste nouvelle, le journaliste politique Bernard Pradinaud est mort à l'âge de 80 ans. Comme l'indique Le Point vendredi 11 octobre 2019, il est décédé cette semaine. Les causes de sa mort ne sont pas connues pour le moment.

    Bernard Pradinaud a été présentateur des JT de la nuit d'Antenne 2, puis de France 2 dans les années 1970, 1980 et jusqu'en 1991. Les téléspectateurs qui ne se rappellent pas son nom se souviennent peut-être de lui lors de l'interview de François Mitterrand qui s'est déroulée le 19 mars 1980.

    L'homme politique, secrétaire du PS à l'époque et qui était en lice pour la présidence de la république, s'était retrouvé en face du très engagé chanteur Daniel Balavoine. Bernard Pradinaud était autour de la table lors de cette joute verbale. À ses côtés, d'autres grands noms du journalisme : Noël Mamère qui travaillait à l'époque pour Antenne 2-Midi, Jean-Claude Allanic, Hervé Claud, Bernard Rapp, Alain Gillot-Pétré et Daniel Bilalian.

    Bernard Pradinaud était également auteur de plusieurs livres et documentaires. Il avait notamment signé un film sur son père, déporté à Dachau. Son fils est mort en 2011 à Calvi. Il a chuté des remparts de la ville.

    Pure People


    3 commentaires
  • Mort à 79 ans de Marie José-Nat, la beauté brune du cinéma français

    L’actrice, née en 1940 à Bonifacio d’un père kabyle et d’une bergère corse, a travaillé sous la direction de maîtres du 7e art comme Clouzot (La vérité *) et Autant-Lara (Le Journal d’une femme en blanc). Elle vient de succomber à une longue maladie.

    Marie-José Nat, figure familière des écrans dans les années 60 et 70 et actrice d’Élise ou la vraie vie, est décédée jeudi à Paris à l’âge de 79 ans des suites d’une longue maladie, a indiqué son agent à l’AFP.

    L’actrice  a été dirigée par des metteurs en scène connus comme Henri-Georges Clouzot, Gérard Oury ou Claude Autant-Lara, lors d’une carrière menée autant au cinéma qu’à la télévision.

    Vedette du cinéma puis de la télévision

    Cette femme aux yeux et aux cheveux très noirs avait reçu en 1974 le prix d’interprétation féminine à Cannes pour Les Violons du Bal de Michel Drach, histoire autobiographique du réalisateur avec qui elle partagea sa vie plus d’une décennie.

    Avant cela, il lui avait offert en 1967 un de ses plus beaux rôles dans Élise ou la vraie vie, l’histoire d’une jeune fille qui se lie d’amour avec un militant algérien du FLN (Front de libération nationale, en lutte pour l’indépendance de l’Algérie), qui fit alors polémique.

    Marie-José Nat a aussi travaillé pour la télévision, comme dans la série à succès Les Gens de Mogador, saga en treize épisodes, diffusée à partir de 1972.

    Elle s’était remariée en 2005 avec l’écrivain et peintre Serge Rezvani, connu du grand public pour être l’auteur de chansons célèbres, dont J’ai la mémoire qui flanche et Le tourbillon de la vie, immortalisées par Jeanne Moreau.

    * La Vérité de Henri-Georges Clouzot, en 1960, avec Marie-José Nat, Brigitte Bardot, Paul Meurisse...

    Le Figaro


    4 commentaires
  • Brigitte Bardot contre la PMA ? Elle pousse un coup de gueule

    Ce lundi 7 octobre, Brigitte Bardot a fait part de son indignation concernant la PMA sur Twitter. Non Stop People vous en dit plus.

     

    Engagée en faveur de la lutte pour les droits des animaux, Brigitte Bardot ne perd jamais une occasion de s'exprimer sur les réseaux sociaux lorsque quelque chose l'insupporte. Ce lundi 7 octobre, l'ancien sex-symbol a partagé son indignation contre la Procréation Médicalement Assistée. Alors qu'un rassemblement a eu lieu ce 6 octobre à Paris contre la "PMA pour toutes", Brigitte Bardot a expliqué pourquoi elle ne souhaitait pas que le gouvernement autorise cette pratique aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes. Dans un court communiqué posté sur Twitter, l'ancienne actrice de 85 ans lâche avec colère : "Quelle décadence cette PMA !" "Traiter les femmes comme des vaches inséminées artificiellement, alors que la planète croule sous une démographie envahissante et que des orphelins croupissent en attente d'adoptions", développe-t-elle, visiblement remontée, avant de conclure sans détour : "C'est répugnant !"

    Commentaires :

    En commentaires, les internautes sont partagés. Si certains applaudissent son discours, d'autres lui reprochent de ne pas se contenter de défendre la cause animale, comme à son habitude.

    "Je n'ai pas d'enfants, mais je n'ai pas envie de payer la sécurité sociale pour payer des PMA à 18.000 euros",

    "Je suis tout à fait d'accord avec vous, il y a tellement d'enfants malheureux qui attendent une famille",

    "Va défendre les animaux plutôt, la haine va te faire clamser",

    "Je t'aimais Brigitte, dommage",

    "J'adore BB mais là, elle ne sait pas de quoi elle parle",

    "Le problème est peut-être le processus d'adoption non ? Il me semble qu'effectivement beaucoup d'enfants sont en attente, mais que les futurs parents peuvent être découragés".

    "Comme vous avez raison, une fois encore. Je vous aime de tout mon cœur",

    "Tellement vrai ce que vous écrivez madame Brigitte. L'humanité court à sa perte", peut-on notamment lire sous la publication.

    Non Stop People


    4 commentaires
  • L'humoriste André Gaillard, membre des "Frères ennemis", est mort

    Le comédien et humoriste est décédé le 30 septembre à l'âge de 91 ans à la Maison de retraite des artistes de Nogent-sur-Marne, en région parisienne, a annoncé sa fille Silvia Gaillard. André Gaillard avait formé le duo comique Les Frères ennemis avec Teddy Vrignault.

    Dès 1954, André Gaillard et Teddy Vrignault se sont produits dans des cabarets parisiens, rencontrant un vif succès jusqu'en 1984 sur scène, à la radio et à la télévision. Cette année-là, Teddy Vrignault, décrit comme déprimé par ses proches, disparaît brusquement, ne donnant plus aucune nouvelle ni à sa famille, ni à son partenaire artistique. Son corps n'a jamais été retrouvé.

    Plus de 700 sketches

    Les duettistes s'étaient rencontrés en faisant leur service militaire en Allemagne. Spécialisés dans un humour absurde, Les Frères ennemis, l'un têtu, l'autre râleur, ont fait leurs débuts sur la petite scène du cabaret parisien L'Ecluse, place-forte de l'humour, avant d'être engagés par Le Caveau de la République, Le Don Camilo et Les Deux Ânes. A leur actif, plus de 700 sketches dont La Cousine germaine, Les Téléphones, Les Grandes Familles, La Tombola...

    "Leur humour était très décalé, cultivant l'absurde. Pierre Dac et Alphonse Allais étaient leurs références. André Gaillard et Teddy Vrignault étaient de vrais artistes de cabaret, mais aussi d'excellents comédiens, devenus de grosses vedettes", se souvient le chansonnier Jacques Mailhot, directeur du Théâtre des Deux Ânes. "Les gens bien intentionnés les qualifient d'amuseurs. Les gens moins bien intentionnés les classent parmi les rigolos. Ils valent beaucoup mieux que ça. Le délire verbal, le coq-à-l'âne, la gymnastique des mots, est probablement le genre exigeant le plus de maîtrise, le plus de rigueur, en un mot: le plus de style", a dit d'eux le cinéaste et dialoguiste Michel Audiard.

    Quelques années après la disparition de Teddy Vrignault, André Gaillard, célèbre aussi pour sa moustache et ses volumineuses rouflaquettes, a reformé un duo avec Colette Duval appelé Les Nouveaux ennemis, avant de rejoindre les Grosses Têtes de RTL. Le comédien a été aussi à l'affiche de téléfilms et de plusieurs pièces de théâtre dont La Présidente dans une mise en scène de Pierre Mondy en 1989. Au cinéma, André Gaillard a joué dans plusieurs films de Jean Yann dont Moi y'en a vouloir des sous (1972), Les Chinois à Paris (1973), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1974). En 1963, il était au casting de Bébert et l'omnibus d'Yves Robert.

    franceinfo


    2 commentaires
  • Décès de la cantatrice américaine Jessye Norman à l'âge de 74 ans

    La cantatrice américaine Jessye Norman est décédée lundi à l'âge de 74 ans dans un hôpital de New York des suites de complications liées à une lésion de la moelle épinière survenue il y a quatre ans, a annoncé sa famille dans un communiqué.

    Née dans l'Etat de Géorgie, Jessye Norman a débuté sa carrière en Europe puis a intégré l'Opéra de New York en 1983.

    Reconnue comme l'une des cantatrices les plus populaires des années 1980 et 1990, elle fut choisie pour chanter aux cérémonies d'investiture des présidents américains Ronald Reagan et Bill Clinton.

    (Jill Serjeant à Los Angeles; Jean Terzian pour le service français)

    Reuters


    4 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONSOIR - 30 09 2019

     

    Bonne soirée


    9 commentaires
  • Jacques Chirac est mort à l'âge de 86 ans, annonce sa famille

    Jacques Chirac est mort. Sa famille l'a annoncé, jeudi 26 septembre, à l'AFP. "Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement", a déclaré son gendre Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude Chirac. Sa santé s'était dégradée depuis son départ de l'Elysée en 2007, conséquence notamment d'un accident vasculaire cérébral survenu en 2005, durant son second mandat de président de la République. En septembre 2016, il avait dû rentrer en urgence du Maroc, où il était en villégiature avec son épouse Bernadette, afin d'être hospitalisé à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris pour une infection pulmonaire. Il y avait séjourné pendant près d'un mois, avant de pouvoir regagner son domicile parisien.

     

    LIEN de la suite d'un très long article :

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/jacques-chirac/jacques-chirac-est-mort-%c3%a0-l%c3%a2ge-de-86-ans-annonce-sa-famille/ar-AAHSw9H?li=BBoJIji&ocid=PerDHP


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique