• "S'il le faut", Alain Delon fera appel au suicide assisté: "je suis totalement pour"

    L'acteur français, récemment récompensé à Cannes avec une Palme d'or d'honneur, s'est confié sur sa mort lors d'une interview.

     

    FIN DE VIE - Depuis plusieurs jours, Alain Delon en parle sans filtre: sa propre mort. Dans une interview donnée dimanche 26 mai à l’hebdomadaire suisseL’Illustré, l’acteur est revenu sur le droit de mourir dans la dignité. Un droit dont il espère bien bénéficier, “s’il le faut”. 

    “Si vous étiez en proie à une maladie incurable, auriez-vous recours à Exit? (une association suisse luttant contre l’acharnement thérapeutique, NDLR), lui demande le journaliste. 

    L’acteur répond, sans hésiter: ”Exit Suisse, je trouve ça grandiose. Je suis totalement pour. Il y a un côté très propre, net. Tu es dans la chambre avec les gens que tu veux, avec des amis que tu as choisis. Ce sont tes derniers moments, mais c’est toi qui décides, personne d’autre.”  

    Une prise de parole qui fait écho à l’affaire Vincent Lambert, cet homme hospitalisé au CHU de Reims dans un ”état végétatif irréversible” depuis plus de dix ans. 

    Clap de fin pour Alain Delon? Lors du Festival de Cannes, son discours prononcé le 19 mai, alors qu’il recevait sa Palme d’or d’honneur, ressemblait déjà à des adieux. “Je vous demande pardon mais pour moi ce soir, plus qu’une fin de carrière, je pense que c’est une fin de vie”, avait-il déclaré. 

    Quelques jours plus tard, le 22 mai, l’acteur envoyait une lettre ouverte à son public, elle aussi prenant des allures d’adieux.

    Un héritage bien ficelé

    Dans les colonnes du magazine suisse, Alain Delon revient aussi sur la question de son héritage. Naturalisé suisse depuis 1999, l’acteur compte prochainement vendre sa propriété de Douchy (Loiret) et annonce qu’il vient d’acheter son appartement à Genève, dont il était locataire. 

    Le monstre du cinéma français confirme par ailleurs que sa fille Anouchka, qui l’a accompagné sur les marches à Cannes, sera son exécutrice testamentaire. Il ne s’en cache pas: son rapport avec elle est plus serein qu’avec ses fils, avec lesquels il ne se montre pas tendre. “C’est plus difficile. Peut-être parce que ce sont des garçons. Alain-Fabien a fait pas mal de conneries. Il a commencé à les faire à Genève, il y a vécu son enfance, y a fait ses classes. Jusqu’au jour où il s’est fait mettre dehors”, raconte-t-il.

    Évoquant les turpitudes de l’héritage de Johnny Hallyday, Alain Delon espère éviter un épisode comme celui-ci: “J’ai déjà organisé avec mes avocats suisses pratiquement tout ce qui se passera le jour où je devrai partir. Je ne veux surtout pas que ce soit la curée.”

    HUFFPOST


    5 commentaires
  • Alain Delon hospitalisé pour des maux de tête

    Alain Delon a été admis à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine ce vendredi. L'acteur de 83 ans, victime de maux de tête répétés, a été hospitalisé dans la matinée. 

    Il est à l'hôpital pour quelques heures afin de faire des analyses. Selon son assistante, jointe par BFMTV, "tout va bien". "Il poursuit les examens, rien de plus." Alain Delon est suivi pour une arythmie cardiaque, qui entraîne des vertiges et des maux de tête. 

    L'acteur du Guépard et de Monsieur Klein a récemment été célébré à Cannes, où il a reçu une Palme d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Les larmes aux yeux, il avait remercié son public avec mélancolie: "Plus qu'une fin de carrière, je pense que c'est une fin de vie", avait-il déclaré. "Ce soir c'est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant (...) Je vais partir, mais je ne partirai pas sans vous remercier".

    BFM.TV


    7 commentaires
  • L'actrice Renée Le Calm s'éteint à l'âge de 100 ans

    Elle avait été révélée tardivement comme figurante, en 1992, par le réalisateur Cédric Klapisch. Elle a alors 74 ans, et joue une vieille dame dans un métro de la comédie Riens du tout. Depuis, Renée Le Calm est réapparue dans bon nombre de ses films, jouant les rôles de la vieille dame gentille et attachante.

    En 1996, c'est dans Chacun cherche son chat quelle se révèle un petit peu plus au public. Depuis, elle a participé à plus de 30 productions cinématographiques et télévisuelles, dont six avec Cédric Klapisch, qui lui a rendu hommage sur Facebook : "Je m’étais tellement habitué à sa présence que j’avais oublié que ce jour pouvait arriver... J’adorais cette parisienne éternelle avec sa façon de parler inimitable et sa gouaille hallucinante. Tu vas nous manquer". Plus récemment, elle a joué dans Tellement proches d'Éric Toledano et Olivier Nakache et Enfin veuve d'Isabelle Mergault.

    franceinfo


    4 commentaires
  •  

    Ces dernières années ont été difficiles pour Sheila. Depuis juillet 2017, la chanteuse de 73 ans pleure la disparition de son fil Ludovic Chancel, décédé d’une overdose médicamenteuse. Un drame dont elle ne se remettra jamais, même si elle tente de noyer son chagrin en poursuivant ses tournées à travers la France. « J’ai perdu mon unique enfant. Un bout de moi. Le jour de sa mort, c’est comme si on m’avait arraché une partie de mon corps », avait-elle confié. Soutenue par ses très nombreux fans, l’interprète des Rois mages a également dû affronter les tensions avec Sylvie Ortega Munos, la dernière compagne de son fils.

     

    Sheila a retrouvé l’amour

    Alors que le mannequin avait assuré dans une interview que sa belle-mère avait « sa part de responsabilité » dans la disparition de son fils, Sheila avait entamé des poursuites devant la justice pour diffamation, qu’elle avait finalement abandonnées. Bien décidée à tourner la page et sécher ses larmes, la chanteuse a choisi de se recentrer sur son bonheur. Une décision bénéfique pour elle puisqu’elle a trouvé l’amour. Après un premier mariage avec Ringo, en 1973, et un deuxième avec Yves Martin, en 2006, la star des années yéyé et disco est désormais dans les bras d’un certain Eric Azhar, avec lequel elle partage la même passion pour la musique.

    Eric Azhar est en effet guitariste de H Taag, un groupe qu’il a fondé en 2013 avec l’un de ses confrères, Ralph Adam. Alors que le musicien participait également à la tournée Âge tendre et tête de bois, en 2009, il a fait la connaissance de Sheila qu’il ne quitte plus depuis. La chanteuse a même demandé à ce dernier de revisiter ses tubes avec sa formation, qui l’accompagne désormais sur ses nouvelles tournées. Qui a dit que le travail et l’amour ne faisaient pas bon ménage ?

     

    Sheila en couple : qui est Eric Azhar, son nouveau compagnon ?

    Voici


    7 commentaires
  • Laury Thilleman hospitalisée en urgence : "Ça s'est joué à pas grand-chose..."

    Laury Thilleman a eu très peur hier, jeudi 6 juin 2019. La jeune femme a été admise à l'hôpital en urgences. Depuis, elle va mieux et se livre sur son état de santé sur Instagram. Un "moment de panique" qu'elle n'est pas prête à oublier !

     

    Gros coup de stress pour Laury Thilleman jeudi 6 juin 2019 au soir. L'ancienne Miss France désormais animatrice télé a publié en story sur son compte Instagram une photo de son bras perfusé. Le cliché laissait entrevoir qu'elle portait une blouse d'hôpital. De quoi inquiéter ses fans ! Après quelques heures de panique, la jolie brune de 27 ans s'explique sur son état de santé.

    C'est en story sur Instagram ce vendredi 7 juin 2019 que Laury Thilleman donne des nouvelles. "Coucou tout le monde, je voulais vous remercier pour tous vos messages de soutien hier. C'est vrai qu'il m'est arrivé un petit moment de panique. Au-delà de vous raconter ce qui m'est arrivé, je voulais surtout sensibiliser au fait que ça peut arriver à tout le monde", lance-t-elle d'abord.

    Et de poursuivre, toujours en vidéo : "J'ai eu une allergie probablement alimentaire à je ne sais quoi. On fait les analyses nécessaires pour tirer ça au clair. J'ai fait un oedème de Quincke, un oedème de la luette. J'ai eu le palais et la gorge qui se sont mis à gonfler avec des éternuements, nez bouché... J'étais toute seule, je n'arrivais plus à respirer, je me suis vraiment vraiment inquiétée, j'étais presque paniquée !" La jeune femme a fini par se rendre dans un centre médical avant de retrouver son amoureux le chef Juan Arbelaez... qui l'a comparée avec humour à un poisson-globe. "Il est venu me rejoindre et m'a directement emmenée aux urgences parce que je commençais à faire une urticaire géante. C'était vraiment pas beau à voir, j'avais la bouche à la place des yeux", lance Laury Thilleman.

    Je me suis vraiment vraiment inquiétée

    Plusieurs heures après l'incident, la belle sportive se dit "encore un peu sonnée" : "C'était la première fois que ça m'arrivait, j'étais un peu paumée et désorientée. Heureusement, l'hôpital nous a immédiatement pris en charge, nous a rassurés. Ils m'ont mis une perfusion (...) pour calmer l'oedème, que je puisse respirer à nouveau."

    Cette nuit aurait pu être tragique pour Laury Thilleman et elle en est bien consciente. C'est la raison pour laquelle la reine de beauté profite de ce message pour faire de la prévention et appelle ses followers à se renseigner sur les différents dispositifs d'urgences autour de chez eux. Pour elle, "ça s'est joué à pas grand-chose", rappelle-t-elle.

    Bon rétablissement à Laury Thilleman.

    Pure people

    Cela doit être affreux. Perso, je ferai le 15 !

    Elle a peut-être une allergie qu'elle ne connaît pas !


    6 commentaires
  • Merci de prendre le temps de regarder la video en entier ! money


    6 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONSOIR - 04 06 2019

    Je retourne vite voir Federer Warinka, le match avait été interrompu, il vient de reprendre !

     

    Passez une bonne soirée


    8 commentaires
  • Le baron noir américain de la drogue Frank Lucas, qui avait inspiré "American Gangster", est mort

    Il aura été l'un des grands pourvoyeurs d'héroïne à New York mais aussi de Newark, principale ville du New Jersey, entre la fin des années 60 et 1975.

    L'ancien baron noir américain de la drogue Frank Lucas, dont est inspiré le personnage principal du film American Gangster, est décédé jeudi, à l'âge de 88 ans, a indiqué vendredi 31 mai son neveu sur sa page Facebook. Aldwan Lassiter a indiqué au site du magazine Rolling Stone que son oncle était décédé de "mort naturelle", sans plus de précisions.

    Elevé en Caroline du Nord et arrivé à 16 ans à Harlem, Frank Lucas aura été l'un des grands pourvoyeurs d'héroïne du célèbre quartier noir de New York mais aussi de Newark, principale ville du New Jersey, entre la fin des années 60 et 1975. Outre sa violence et sa capacité d'intimidation, il doit son succès à son réseau, qui lui a permis de contourner les intermédiaires traditionnels pour s'approvisionner directement en Asie.

    Collaboration avec les autorités américaines

    Frank Lucas a raconté avoir transporté de la drogue dans des cercueils militaires qui rapatriaient des soldats tombés sur le front vietnamien, une version qui a été, depuis, contestée par plusieurs acteurs de l'époque mais retenue dans le film. Il affirma, dans une longue interview au magazine New York, en 2000, qu'il gagnait un million de dollars par jour à sa grande époque, les consommateurs étant attirés par la pureté inhabituelle de sa marchandise.

    La légende de Frank Lucas a également été forgée par ses sorties flamboyantes, notamment à l'occasion du combat de boxe, en 1971, entre Muhammad Ali et Joe Frazier au Madison Square Garden, où il s'était présenté avec manteau long et chapeau en chinchilla.

    "Je ne pouvais pas laisser des gens qui gagnaient moins d'argent que moi parader en pensant qu'ils étaient les maîtres du monde", expliquait-il dans son autobiographie, Original Gangster. Interpellé en 1975, il a collaboré avec les autorités américaines dans de nombreux dossiers, ce qui lui vaudra une remise en liberté conditionnelle dès 1981, alors qu'il avait été condamné à 70 ans de réclusion en 1976. Il a de nouveau été arrêté puis condamné en 1984 à sept ans de prison pour trafic de drogue.

    franceinfo


    4 commentaires
  • Jean-Pierre Pernaut guéri de son cancer de la prostate, il adresse un message important à son public

    Jean-Pierre Pernaut va beaucoup mieux. Désormais guéri de son cancer de la prostate, le journaliste de TF1 a profité d'une interview pour faire de la prévention auprès de ses téléspectateurs.

     

     

    Jean-Pierre Pernaut a gagné sa bataille contre la maladie. En septembre dernier, le présentateur emblématique du JT de 13h disparaissait de l'écran pour des raisons de santé - révélées par son épouse sur les réseaux sociaux. « Mon mari est absent du JT de 13H depuis hier. Il a subi une intervention chirurgicale pour un cancer de la prostate […]. Rassurez-vous, il va très bien », avait écrit Nathalie Marquay sur son compte Instagram. Un mois plus tard, le journaliste réapparaissait avec le sourire dans une courte vidéo réalisée pour rassurer son public inquiet de ne pas le retrouver sur le petit écran. « Tout s'est bien passé. Vous savez on est 70 000 tous les ans à être opérés d'un cancer de la prostate en France. C'est pour ça que j'en ai parlé, avait-il expliqué. Il faut savoir se battre et puis faire confiance aux médecins et tout peut très bien se passer, comme ça s'est bien passé pour moi. »

    Ce message de prévention, le présentateur de 69 ans le fera passer dès qu'il en a l'occasion. Aujourd'hui « guéri » de son cancer de la prostate, il assure dans les colonnes de Télé Star que « tout va très bien » et tient à présent à éveiller les consciences. « Le cancer de la prostate est une maladie grave, mais à partir du moment où on la soigne suffisamment tôt, les médecins font ce qu'il faut pour l'éradiquer», a-t-il déclaré, incitant ainsi son public masculin à faire de temps en temps des « contrôles ». « Plus on en parle, plus ça incite les gens à aller voir un urologue », a-t-il ajouté. 

    Et plus les hommes se font dépister tôt, plus les chances de vaincre la maladie sont grandes. C'est pourquoi il est devenu important pour Jean-Pierre Pernault de mettre en garde ses téléspectateurs. « Après ça se soigne, ça se traite, ça s'opère, a-t-il précisé. Ma femme a eu une leucémie foudroyante. Elle s'en est sortie d'une manière qui force mon admiration ! Alors battez-vous, faites ce que les médecins vous disent. » Ce n'est certainement pas son dernier mot.

    VOICI


    4 commentaires
  • Obsèques de Johnny Hallyday: l'Elysée avait payé les fleurs et demande 25.000 euros à la famille

    Obsèques de Johnny Hallyday: l'Elysée avait payé les fleurs et demande 25.000 euros à la famille

    L'Elysée avait avancé une partie de la somme des obsèques et espère un remboursement de 25.000 euros.

    Un an et demi après les obsèques de Johnny Hallyday à la Madeleine, le palais de l'Elysée attend toujours d'être remboursé par la famille du rockeur défunt, révèle Le Parisien

    Selon le quotidien, l'Elysée a dépensé la somme de 25.000 euros pour les dix gerbes de fleurs blanches disposées à l'intérieur de la Madeleine. Une facture qui n'a pas encore été réglée par la famille de Johnny Hallyday

    L'Elysée, qui "a avancé le montant des obsèques lors de l’hommage populaire rendu à la star le 9 décembre 2017 à la Madeleine", s'impatiente et "aimerait être remboursé par la famille Smet", précise Le Parisien

    Le fisc français est également aux trousses de la famille Hallyday, d'après les informations du livre Laeticia, la vraie histoire, cité par le journal, et "réclamerait aujourd’hui 11 millions d’euros".

    BFM.TV

    Mieux vaut en rire !


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique