• Guy Carlier amaigri : comment son médecin lui a sauvé la vie

    Dans une interview accordée à nos confrères d’Ici Paris, ce mercredi 13 février, Jean-Michel Cohen s’est confié sur l’état de santé de Guy Carlier. Et selon le nutritionniste, il aurait beaucoup contribué à sa longévité. Non Stop People vous en dit plus.

     

    En 2006, pour la première fois de sa vie, Guy Carlier se confiait sur son combat contre la boulimie. "Très tôt dans ma vie, j’ai eu peur […] très vite, j’ai calmé ces tourments en bouffant. Mais, très vite, également, j’ai compris deux choses. D’abord que cette boulimie était ‘anormale’, et comme pour un enfant, tout ce qui est anormal est ‘mauvais’, je fus convaincu d’être mauvais", écrivait le chroniqueur de 69 ans, dans son livre "Le cœur au ventre". Il faisait ainsi des révélations bouleversantes sur son surpoids, qui gangrénait son quotidien. Pour rappel, la boulimie est un trouble alimentaire grave marqué par des crises de suralimentation.  

    120 kilos de perdus en dix ans

    Heureusement pour lui, Guy Carlier a surmonté son trouble alimentaire. "La boulimie, c’est bien fini", annonçait-il à nos confrères de VSD, il y a quelques années. "J’ai perdu 120 kilos en dix ans", ajoutait-il. Quelques années avant ce rétablissement, Guy Carlier pesait jusqu’à 240 kilos. Dans une interview accordée à nos confrères d’Ici Paris, ce mercredi 13 février, le nutritionniste Jean-Michel Cohen a expliqué comment il avait contribué à la convalescence de Guy Carlier. "Grâce à moi, Guy Carlier a perdu 125 kilos", raconte le chroniqueur de "C’est que de la télé". "Cet homme devrait être mort depuis dix ans. Je lui ai sauvé la vie, il va d’ailleurs le raconter dans un livre", laisse-t-il glisser ensuite. Aujourd’hui, alors que son 70ème anniversaire approche, Guy Carlier profite de sa longue carrière de chroniqueur. Tantôt dans "Les Grosses Têtes", depuis septembre dernier, tantôt sur Europe 1 dans l’émission "Rien ne s’oppose à midi".

    NON STOP PEOPLE


    4 commentaires
  • Karine Ferri réclame un million d’euros à Cyril Hanouna et ne lâchera rien

    Cyril Hanouna avait osé montrer des photos dénudées de Karine Ferri, pourtant interdites de diffusion, dans Touche pas à mon poste en octobre dernier. L’animatrice lui réclame un million d’euros en justice et semble confiante pour la suite.

    Il aurait mieux fait de s’abstenir : le 31 octobre 2018, Cyril Hanouna a partagé dans Touche pas à mon postedes photos dénudées de Karine Ferri. Ces clichés publiés fin 2004 – quelques mois après la saison 2 du Bachelor – étaient pourtant interdits de diffusion. Ils ont toutefois été affichés à nouveau sur C8, à une heure de grande écoute… « J’ai fait ces photos il y a 18 ans, à l’âge de 18 ans, un âge où l’on est naïf et où l’on fait confiance. Elles ont été vendues à mon insu, sans que je le sache, et se sont retrouvées en Une d’un magazine et ailleurs, comme si j’avais posé pour eux. Ce qui est faux. Jamais je n’aurais fait cela. C’était du vol et de l’abus de confiance, avait confié l’animatrice au Parisien en novembre dernier. Ces photos ressortent sans autorisation. Pourquoi  ? » La réponse, Karine Ferri l’avait déjà en tête : « Cela a été fait volontairement pour nuire », a-t-elle affirmé dans le quotidien.

    Karine Ferri réclame un million d’euros à Cyril Hanouna

    Au lendemain de la diffusion dans Touche pas à mon poste des clichés de Karine Ferri, TF1 avait publié un communiqué dénonçant le comportement de Cyril Hanouna. Dans ce document, il était également indiqué que Karine Ferri avait adressé « un courrier de mise en demeure à la chaîne, la société de production et son animateur pour l'exploitation de ses photos ». Quelques semaines plus tard, le magazine Public affirmait que l’animatrice réclamait un million d’euros à Cyril Hanouna. Une information qui avait quelque peu agacé ce dernier : « Je t’aime beaucoup, mais fais-toi plaisir  ! Demande 40 milliards dans ce cas-là  ! », s’était-il emporté sur le plateau de TPMP avant de préciser qu’il n’avait « rien reçu » de la part de Karine Ferri ou de son avocat.

    La lettre est finalement arrivée ce lundi 4 février 2019. « Figurez-vous que ce matin, on reçoit à notre boîte de production - H2O - un courrier de l’avocat de Karine Ferri, qui nous réclame un million d’euros, a annoncé Cyril Hanouna dans TPMP. Franchement, ils auraient dû s’envoyer en l’air ! Ils auraient dû dire “On réclame le PIB d’un pays !” » L’animateur avait alors assuré qu’il n’était « pas sûr du tout » qu’il ait à payer cette somme : « Même un million de roubles, je ne pense pas », s’était-il amusé devant ses chroniqueurs. Mais Karine Ferri est pourtant bien résolue à obtenir gain de cause, comme nous vous le révélons cette semaine dans Voici.

    Karine Ferri porte l’affaire en justice et ne lâchera rien

    Si l’animatrice de 36 ans a d’abord été choquée par la diffusion de ses photos dénudées, elle est désormais prête à se battre devant la justice : « Elle n’est pas dans une posture de victime, nous confie une source, elle veut juste se battre pour obtenir justice. » Dans cette démarche, Karine Ferri peut compter sur le soutien de TF1, qui l’accompagne depuis le début du scandale. « La chaîne est vraiment engagée à ses côtés et tout le monde la bichonne pour lui montrer qu’elle n’est pas seule face à Hanouna », précise notre source. Si Cyril Hanouna s’était montré imperturbable dans Touche pas à mon poste et semble croire en ses chances de victoire, c’est également le cas de l’animatrice. « En termes d’image, en tant qu’animatrice et égérie de marques, elle estime avoir subi un préjudice grave, elle est très confiante quant à l’issue », nous assure-t-on. Karine Ferri est plus déterminée que jamais à se faire entendre au tribunal.

    VOICI


    4 commentaires
  • Eurovision: Le sénateur LR Henri Leroy demande que Bilal Hassani soit «écarté d'urgence du concours»

     

    Il a écrit une lettre aux jurés André Manoukian, Vitaa et Christophe Willem

    Le candidat français à l’Eurovision ne plaît pas à Henri Leroy. Le sénateur LR des Alpes-Maritimes a alors décidé d’écrire une lettre et de l’adresser aux membres du jury. Selon lui, Bilal Hassani « doit être écarté d’urgence du concours »

    En cause, une vidéo qui vient de ressurgir où le candidat heureux de Destination Eurovision s’écrit : « La France a vraiment souffert, attentat par-ci, attentat par-là, youhou ! » en dansant dans la rue.

    « Incite à la banalisation du terrorisme »

    « Face à ce drame qui a touché notre pays au cœur, laissant des familles et la Nation dans la peine, le comportement de Bilal Hassani est indigne, écrit-il à André Manoukian, Vitaa et Christophe Willem. En tant que membre du jury français de l’Eurovision, je vous demande d’intervenir pour que Bilal Hassani soit écarté de votre concours. Cet individu est un bien triste exemple pour notre jeunesse, et incite à la banalisation du terrorisme. »

    Si le chanteur a démenti avoir accusé Israël de crime contre l’humanité notamment (« Ces propos, c’est pas les miens. C’est ni mes écrits, ni mes pensées », se justifie-t-il), il n’a pas encore réagi à ces nouvelles accusations.

    Près de 200 plaintes déposées

    Depuis sa candidature et son élection pour représenter la France, Bilal Hassani fait l’objet de harcèlement sur internet. L’interprète de Roi a déjà déposé près de 200 plaintes.

    Ce n’est pas la première fois qu’un candidat d’un télécrochet doit faire face à d’anciens propos tenus sur les réseaux sociaux. Révélée par The Voice, Mennel avait fait les frais de ses posts sur les attentats, écartée du concours de chant de TF1.

     20 Minutes

     

     

    Bilal Hassani : un vieux tweet contre Israël ressurgit


    8 commentaires
  • Michael Jackson : un fan hystérique claque 30 000 dollars en chirurgie pour lui ressembler !

    Le bonheur n’a pas de prix… mais le sien coûtait quand même un sacré pactole. En Argentine, un jeune homme a dépensé une somme folle pour ressembler à Michael Jackson.

     

    Voilà bientôt dix ans que Michael Jackson nous a quittés. Plus que l’homme, c’est une légende que la scène musicale perdait en ce mois de juin 2009 : le début d’une longue suite de disparitions toutes plus bouleversantes les unes que les autres. Mais si le King of Pop a bien quitté pour toujours la ville de Los Angeles à cause d’une overdose de médicaments, il n’a jamais délaissé le cœur de ses fans. Ses tubes résonnent encore dans les clubs, tout comme ses chorégraphies font remuer les bassins. Certains admirateurs poussent cependant le bouchon trop loin, un tout particulièrement…

     

    Témoignant dans l’émission Hooked on the Look, un jeune Argentin dénommé Leo Blanco a effectivement partagé sa métamorphose physique… dans le but de ressembler trait pour trait à son idole. Pour ce faire, le visage de Michael Jackson étant lui-même le fruit d’une batterie de chirurgie esthétique, il a dû passer de maintes fois sur le billard. « J'ai déjà subi quatre rhinoplasties, je me suis fait refaire les pommettes, je me suis fait tatouer mes sourcils, et demain, j'aurai une opération pour mon menton et ma mâchoire » explique-t-il dans le show américain.

     

    Michael Jackson : un fan hystérique claque 30 000 dollars en chirurgie pour lui ressembler !

    Poursuivre ses ambitions n’est pourtant pas un acte sans prix. Pour enchaîner les opérations, Leo Blanco a mis la main au portefeuille et dépensé pas moins de 30 000 dollars, soit un peu plus de 25 000 euros. « Ce n'est pas ce que j'imaginais, mais pour réaliser mon rêve, ça vaut le coup » se réjouit-il. Sur Instagram, le jeune homme a par ailleurs partagé de nombreux clichés où il ressemble effectivement beaucoup à Michael Jackson. Et à en croire les goodies à son nom et à celui du chanteur qu’il dévoile sur son compte, il préparerait un spectacle en l’honneur du passé. Vivement…

    VOICI

    Un malade !


    5 commentaires
  • L'animateur du légendaire "Divan", Henry Chapier, est mort

    L'animateur du légendaire "Divan", Henry Chapier, est mort

    Henry Chapier sur son divan, en février 1993. GEORGES BENDRIHEM / AFP

     

    L'animateur du «Divan», Henry Chapier, s'est éteint dans la nuit de samedi à dimanche à 85 ans.

    De Serge Gainsbourg à Jeanne Moreau, il avait reçu les plus grands sur son célèbre divan. L'animateur et critique de cinéma Henry Chapier est décédé à 85 ans dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé la Maison européenne de la photographie qu'il avait co-fondée.

     

    Durant l'émission qui, de 1987 à 1994, a rendu célèbre ce dandy affable à la chevelure blanche et à la voix nasale, il arrachait d'intimes confessions à ses invités : Roman Polanski qui raconte sa jeunesse en Pologne sous l'occupation nazie, Serge Gainsbourg qui évoque sa vocation ratée de peintre ou encore le mime Marceau qui y parle de sa judaïté.

     

    Ce journaliste est né à Bucarest le 14 novembre 1933, d’un père français avocat et d’une actrice autrichienne, avant de fuir son pays natal avec sa famille en 1947. Chiraquien notoire, il a co-fondé e 1978 Paris Audiovisuel qui deviendra la Maison européenne de la photographie, créant le mois de la photo à Paris et fait de la capitale l'une des métropoles phares de la création photographique contemporaine.

    «Quelle tristesse de perdre un si grand Parisien», a réagi sur Twitter la maire de Paris Anne Hidalgo.

    Paris Match


    4 commentaires
  • À 19 ans, le jeune chanteur a remporté Destination Eurovision, décrochant ainsi son billet pour Tel Aviv, où se tiendra le Concours Eurovision 2019 le 18 mai.


    10 commentaires
  • Michel Legrand est décédé à 86 an : retour sur son histoire avec Macha Méril et leur mariage 50 ans après leur rencontre

    Triste nouvelle pour le milieu de la musique et du cinéma parce que compositeur de génie, Michel Legrand a influencé à jamais les deux univers. Chanteur, pianiste, arrangeur, chef d'orchestre et formidable compositeur, l'auteur des Moulins de mon coeur qu'il avait composé pour le film L'Affaire Thomas Crown s'est éteint ce samedi 26 janvier, selon son attaché de presse.

     

    Amateur de jazz et de cinéma, Michel Legrand né en 1932 d'un père compositeur autodidacte, était un travailleur acharné, excessif. Auteur de près de 150 partitions, il a travaillé avec les plus grands noms de la musique française comme Henri Salvador, Zizi Jeanmaire, Charles Aznavour, Nana Mouskouri ou encore Claude Nougaro. Mais il a également collaboré avec les plus grandes stars internationales du jazz comme Miles Davis, John Coltrane, Bill Evans, mais aussi Frank Sinatra ou Ella Fitzgerald.

    A jamais associé à Jacques Demy, il composera pour lui les musiques des films Les Parapluies de Cherbourget Les Demoiselles de Rochefort ou encore Peau d'âne. Au cours de ses 50 ans de carrière, il remportera trois Oscars : meilleure chanson originale pour The Windmills of Your Mind (Les Moulins de mon coeur) pour L'Affaire Thomas Crown en 1969, meilleure musique de film pour Un été 42 en 1972 et meilleure adaptation musicale pour Yentl en 1984. 

    Un amour éternel

    Côté privé, Michel Legrand a également eu une vie romanesque. En effet, en 2014 alors qu'il est déjà âgé de 82 ans, il décide d'épouser l'actrice Macha Méril qu'il avait rencontrée en 1964, soit cinquante ans auparavant. Leurs chemins se sont croisés à Rio dans le cadre d'un festival de cinéma. Il avait 32 ans et elle, tout juste 24. Ils se sont aimés, embrassés, mais ils en sont restés là. Michel Legrand était en couple et avait deux enfants et Macha Méril devait se marier quelques mois plus tard.

    Michel Legrand a ensuite fini par se séparer de sa femme, il s'est remarié et eu d'autres histoires. Macha méril, de son côté, a annulé son mariage mais a fini par épouser le réalisateur italien, Gian Vittorio Baldi, en 1969. Elle eut également d'autres hommes dans sa vie, des séparations parfois douloureuses. Mais en 2014, alors qu'ils étaient enfin seuls tous les deux. Comme le raconte Macha Méril dans Le Plus de L'Obs, Michel Legrand a voulu savoir ce qu'elle devenait et il est donc allé la voir jouer au théâtre. Ils ont alors passé la nuit ensemble et le lendemain, il lui a déclaré :"Macha, cette fois-ci, je t’épouse."

    Après une semaine d'hésitation, Macha Méril a fini par accepter et le couple s'est marié à l'église orthodoxe Saint Alexandre Nevski, à Paris le 18 septembre 2014. "Pour moi, le mariage est fait pour être éclatant. C’est une promesse au monde, mais aussi à soi-même. Il faut que ça tienne. Mon mariage avec Michel Legrand est un mariage d’amour. Cet amour, en soit, ne sert à rien. Il n’est pas lié au désir d’avoir des enfants, de construire une famille, de satisfaire ses parents (!), d’acquérir une situation sociale, etc. Tout ça nous l’avons déjà. Non, nos raisons sont purement intimes," avait écrit Macha Méril dans L'Obs.

    GALA

    Aujourdhui, fini Benalla, c'est tout pour Legrand !

    Un grand musicien, certes, mais un homme qui trompait sa femme !

    Macha Méril, pas mieux !


    3 commentaires
  • Dany Boon n'est pas le patriote fiscal qu'il prétend être, selon Mediapart

    Entre résidences fiscales à l'étranger et investissement dans les Hedge Funds domiciliés dans les paradis fiscaux, la star du cinéma français serait bien loin du civisme fiscal qu'il revendiquait en début d'année 2018.

     

    L'affaire pourrait bien ternir l'image de l'acteur et réalisateur de comédies populaires. Selon les informations dévoilées ce mercredi par le site Mediapart, via leur nouveau format d'enquête vidéo, Dany Boon aurait placé une partie de sa fortune  dans des hedge funds investis dans des paradis fiscaux, notamment . L'acteur s'était pourtant façonné une image de patriote fiscale par le biais de certaines de ses interventions dans les médias. 

    Comme le rappelle l'enquête de Mediapart menée par Fabrice Arfi, Dany Boon confiait en mars 2018 sur le plateau de l'émission C à Vous (France 5), avoir refusé un montage fiscal au Luxembourg car il trouvait normal de payer ses impôts en France. Quelques semaines plus tôt, il avait déclaré dans Marianne : "Je paie 50 % d'impôts en France quoi qu'il arrive. J'ai payé mon premier tiers le 15 février, j'y paierai mon deuxième tiers et mon troisième tiers.[...] Et ça me va très bien ! J'ai gagné cet argent grâce à mon pays, à l'éducation que j'y ai reçue, c'est normal que ça lui revienne."

    Plusieurs millions placés dans des paradis fiscaux

    Mais le problème, c'est que ces déclarations ne correspondrait pas tout à fait à la vérité, si l'on en croit les documents que s'est procuré Mediapart pour son enquête. Entre 2014 et 2016 Dany Boon aurait placé des sommes importantes dans onze Hedge Funds. Ces fonds spéculatifs sont domiciliés dans des paradis fiscaux, au Bahamas et surtout aux Iles Caïmans. Mediapart cite notamment un investissement de 1,143 million de dollars en septembre 2014 via la banque JP Morgan, un autre de 790 000 livres sterling en mars de la même année et aussi un virement de 400 000 livres sterling en août 2015. 

    Si ces montants sont exprimés en dollars et en livres, c'est aussi parce que Dany Boon "a multiplié les résidences fiscales à l’étranger ces dernières années dans des pays où, parfois, la fiscalité est plus douce", précise le site d'investigation. En 2016, il a même réclamé que sa succession ne soit pas soumise au règles de droit français... Contacté par Mediapart, l'acteur n'a pas souhaité répondre aux questions des journalistes. 

    BFM.TV


    4 commentaires
  • Humour à Paris : Guillaume Bats, handicapé, mais pas de la vanne

    Atteint de la maladie des os de verre, l’humoriste tourne en dérision son handicap dans son one-man-show « Hors cadre » produit par Jérémy Ferrari et Eric Antoine.

    Les gens riaient de lui gratuitement. Ils rient désormais avec lui et payent même pour ça. Guillaume Bats a pris le parti de tourner en dérision son « ostéogenèse imparfaite » autrement appelée « maladie des os de verre » dans son one-man-show « Hors cadre » produit par Jérémy Ferrari et Eric Antoine. Pardon du peu.

    D’emblée, il brise la glace : « Pour vous détendre et rire, vous avez donc décidé de venir voir un handicapé ». Dis comme ça… Il parle de sa vie, du regard des autres de ses particularités physiques. Ses grands bras par exemple. « A quoi ça sert de pouvoir se gratter les genoux sans se baisser ? » Il note d’ailleurs : « C’est ma vanne préférée, vous essayez tous de vous gratter les genoux en sortant de la salle ».

    Guillaume Bats évoque aussi ses rapports aux femmes. Celle qui lui a demandé de lui faire l’amour le 13 novembre 2015… Il confie alors avoir été coupé dans son élan par les attentats de Paris en boucle sur les chaînes info. « Vous savez combien de fois une fille m’a demandé de faire l’amour ? Jamais ! Le 13 novembre, il n’y a pas eu 130 victimes. Il y en a 131 ». C’est grinçant. La salle rit quand même.

    Pendant un quart d’heure, il s’autorise aussi une petite improvisation avec le public, posant des questions aux deux premiers rangs. On en ressort avec le sourire et un autre regard sur le handicap.

    Jusqu’à fin mars 2019 à la Comédie des Boulevards (IIe) les lundis à 20 heures. Tarif : 20 €.

    Le Parisien 


    3 commentaires
  •  

     

    Henri Salvador : l’affront que son fils Jean-Marie Périer n’a jamais pu accepter

    S’il a multiplié les épouses au cours de sa vie, Henri Salvador était le père d’un unique enfant, Jean-Marie Périer, qu’il n’a jamais voulu reconnaître. Et s’ils ont essayé de renouer le contact à plusieurs reprises, les tentatives n’ont jamais été concluantes.

    L’image que dégageait Henri Salvador en a fait sourire plus d’un. Grand et coquet, le chanteur égayait n’importe quel endroit dans lequel il se rendait. À renfort de rires et de bonne humeur, l’interprète de J’ai tant rêvé se mettait toutes les personnes qu’il croisait sur son chemin dans la poche. En particulier les femmes. Au cours de sa vie, Henri Salvador s’est marié quatre fois. S’il a fini sa vie avec Catherine Costa, une productrice télé de quarante ans de moins que lui, c’est avec Lili Lusini qu’il l’a commencée. Mais l’artiste n’était à l’époque pas des plus fidèles. Du temps de cette histoire d’amour, Henri Salvador allait trouver du réconfort auprès de l’actrice Jacqueline Porel

    Leur liaison secrète a donné naissance à un enfant, Jean-Marie en 1940. Ce fils, Henri Salvador n’a jamais voulu le reconnaître. C’est finalement François Périer, que Jacqueline épouse en 1941, qui le considèrera comme son fils. Dès lors que le photographe a retrouvé un équilibre familial, son père biologique est sorti de sa vie : « Heureusement que j’avais François Périer, livre-t-il à Gala. Mon père biologique, Henri Salvador, était un grand artiste, mais humainement… ».

    Malgré le fossé qui s’était creusé entre les deux hommes, Henri Salvador avait signé quelques tentatives de rapprochement des plus maladroites que Jean-Marie Périer n’a jamais digérées : « Un jour, sur le tard, il a voulu rencontrer mes gosses et il s’est mal conduit avec eux. Il leur a fait des promesses, puis, adieu, plus de nouvelles ». Que le chanteur se soit mal comporté avec lui est une chose mais que ses propres enfants Lola, Arthur et Paul, y soient mêlés a été, selon Jean-Marie, inacceptable : « Pour moi, c’est comme s’il n’avait jamais existé » a-t-il conclu. Une relation ponctuée de fausses notes pour Henri Salvador, contrairement à celle qu’il entretenait avec son public.

    VOICI


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique