• CHANTOUVIVELAVIE : BONJOUR - LUNDI 22 07 2019

     

    et une excellente semaine


    votre commentaire
  • Alors qu'elle s'apprête à partir plancher sur son épreuve de physique du baccalauréat en Guinée, Fatoumata Kourouma Condé, 18 ans et enceinte, ressent de fortes douleurs.

    Elle racontera plus tard à l'AFP: «J’ai pris mon courage à deux mains, je suis allée en salle d’examen sans rien expliquer à mon mari (un caporal-chef de la gendarmerie, ndlr), ni au délégué du ministère, de peur qu’on me demande de rester à la maison ou d’aller voir mon médecin».

    Aller-retour express

    Aux alentours de 8h30, l'examinateur constate que Fatoumata semble sur le point d'accoucher. Ce dernier explique qu'«il fallait absolument l'évacuer vers une maternité». Arrivée sur place, la jeune femme met au monde un petit garçon, et revient dans la salle d'examen à 9h10, soit seulement 40 minutes plus tard!

    «Pour moi, c’était inimaginable que je rate une seule épreuve de mon examen que j’ai préparé toute l’année. J’étais heureuse d’avoir mis au monde un petit garçon, mais angoissée de rater l’examen» indiquera-t-elle plus tard.

    LE MATIN.ch


    3 commentaires
  • Inde :  Mordu par un serpent, il le mord à son tour: ils meurent tous les deux

    Alors qu'il chargeait du maïs dans un camion, un Indien a été mordu par un serpent. Il a alors à son tour mordu le reptile, jusqu'à le tuer!

    «Parvat Gala Baria se trouvait près d'un endroit où le maïs était chargé. C'est à ce moment qu'un serpent en est sorti. Et tandis que les autres personnes se sont enfuies, lui est resté, affirmant qu'il avait déjà attrapé des serpents», explique le chef du village interrogé par une chaîne de télévision locale.

    Le malheureux Parvat a été mordu aux mains et au visage. Puis il a donc tué le serpent, avec ses dents. Emmené de toute urgence à l'hôpital régional, puis dans un établissement plus grand, l'homme a malheureusement succombé à ses blessures.

    LE MATIN.ch


    4 commentaires
  • Zurich :  Un père se suicide après avoir tué sa femme et ses enfants

    Un drame familial a fait quatre morts jeudi soir à Affoltern am Albis. Tout indique qu'un homme de 53 ans a tué son épouse de 51 ans et leurs enfants de 7 et 9 ans avant de se suicider.

    La police cantonale a été alertée peu après 21h par une femme indiquant que son employée était injoignable et n'était pas venue travailler ce jour-là. Arrivés dans l'appartement familial, les policiers ont découvert quatre personnes sans vie, toutes de nationalité suisse.

    Le père de famille a sans doute tué son épouse et leurs enfants avant de se suicider, écrit vendredi la police zurichoise sur la base des premiers éléments d'enquête.

    Les circonstances exactes du drame sont encore peu claires. Elles font l'objet de l'enquête du Ministère public zurichois et de la police. La police cantonale ne donnera pas davantage d'information, précise-t-elle. (ats/nxp)

    LE MATIN.ch


    3 commentaires
  • Une Australienne, inculpée dimanche pour meurtre, est soupçonnée d'avoir décapité sa mère en présence d'un enfant - une scène décrite comme «effroyable» par la police - avant de déposer la tête dans l'allée des voisins.

    La police australienne a précisé, selon les médias locaux, que le corps de la victime âgée de 57 ans a été retrouvé samedi soir chez elle à Sydney, décrivant la scène comme «l'une des plus effroyables» auxquelles elle a pu assister.

    Sa fille de 25 ans a été arrêtée dans le jardin devant la maison des voisins. Elle avait déposé la tête de sa mère dans l'allée conduisant à leur domicile, a indiqué le Daily Telegraph.

    Selon la télévision australienne ABC, la jeune femme a comparu dimanche par liaison vidéo devant le Tribunal de Parramatta, déclarant qu'elle souhaitait une aide médicale. La police a confirmé que la jeune femme avait été conduite à l'hôpital pour évaluation. Selon ABC, elle n'a pas demandé à être libérée sous caution.

    Soutien aux policiers

    Un enfant de quatre ans, membre de la famille, assistait à la scène du crime et a été conduit à l'hôpital pour une blessure sans gravité à la tête avant de rejoindre les siens, a précisé la police.

    Un soutien a été proposé aux policiers qui ont découvert la scène, selon le détective Brett McFadde. «Les policiers sont formés pour répondre à tous types de situation, il n'en reste pas moins qu'il s'agissait là d'une agression horrible», a-t-il expliqué à la presse à Sydney.

    «Il s'agissait là de l'une des scènes les plus fortes et effroyables que la police ait eu à traiter», a poursuivi Brett McFadde. (afp/nxp)

    Créé: 21.07.2019, 11h43 - LE MATIN.ch


    3 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : BONSOIR - 21 07 2019

     

    Bonne soirée


    5 commentaires
  • Migrants : Salvini écrit à Castaner pour dénoncer les "choix faits à Paris et à Berlin"

    La France et l'Allemagne ne peuvent décider seules des politiques migratoires "en ignorant les demandes des pays les plus exposés" comme l'Italie et Malte, estime le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, dans un courrier à son homologue français, Christophe Castaner.

    "Les choix faits seulement à Paris et à Berlin, ça suffit. L'Italie n'est plus disposée à accepter tous les migrants qui arrivent en Europe", assure aussi ce dimanche le patron de l'extrême droite italienne, dans un message sur Facebook qui accompagne le courrier adressé à son homologue français.

    L'Europe divisée sur l'accueil des migrants

    L'Europe est toujours divisée sur la politique d'accueil des migrants. Réunis jeudi à Helsinki, les ministres de l'Intérieur de l'Union européenne ne sont pas parvenus à s'entendre sur un "mécanisme de solidarité" visant à mettre fin à l'errance des bateaux interdits de faire débarquer des migrants secourus en Méditerranée centrale.

    Dans sa lettre à Christophe Castaner, Matteo Salvini assure avoir noté à Helsinki "des positions très proches de celle exprimée par l'Italie en particulier sur le ferme engagement d'une politique migratoire visant à défendre les frontières extérieures de l'UE et de l'espace Schengen".

    Un nouveau texte pour discuter

    "De nombreux collègues ont en effet soutenu la nécessité de revoir les règles du 'search and rescue' [recherche et secours] pour empêcher les abus qui visent à favoriser une immigration illégale et incontrôlée comme exposée dans le document que nous avons préparé avec Malte".

    Lors de la réunion, l'Italie et Malte ont présenté un texte qui préconise le débarquement et la création de centres d'accueil temporaire et d'identification des migrants dans les pays limitrophes aux pays de départ. Un document qui doit servir de point de départ de "toute nouvelle discussion", affirme Matteo Salvini alors que les ministres doivent se réunir à nouveau ce lundi à Paris.

    L'Express


    3 commentaires
  • Un jeune homme a été agressé à l'arme blanche lors d'une violente bagarre, dans la nuit de vendredi à samedi, à Toulouse, rapporte le quotidien La Dépêche.

    Il a reçu une dizaine de coups de couteau au visage, mais la plupart des plaies sont relativement superficielles. La victime a été transportée à la clinique de l'Union-Saint-Jean. 

    Une enquête ouverte

    Selon plusieurs témoins, le jeune homme se serait interposé dans une rixe avant d'être à son tour agressé de manière violente. Une enquête a été ouverte par la police. 

    BFM.TV


    3 commentaires
  • Un homme a été tué par balle vendredi soir en pleine rue à Paris, ont indiqué à l'AFP des sources policières, confirmant une information du Point

    L'arme abandonnée dans une poubelle

    Les faits se sont déroulés autour de 21 heures dans une rue calme du Xe arrondissement. L'auteur des coups de feu a abandonné son arme dans une poubelle avant de prendre la fuite, a précisé l'une de ces sources. La victime, d'abord déclarée dans un état grave et prise en charge par les secours, a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne.

    Europe 1

    Très banal !


    3 commentaires
  • Un randonneur d’environ 70 ans tué par la chute d’une grosse branche d’arbre a été découvert dimanche matin à Renaison (Loire), sur un chemin de randonnée près du barrage de la Tache.

    C’est un promeneur qui a alerté les secours peu après 8 heures, en apercevant le corps sans vie de l’homme. La gendarmerie était encore sur place dimanche en fin de matinée pour tenter de déterminer les circonstances précises de l’accident.

     

    Samedi en fin de journée, des vents violents et des orages ont frappé le nord du département de la Loire. Le maire de Renaison sur France Bleu a même évoqué « une mini-tornade » qui s’est abattue sur la commune.

    De nombreux arbres sont tombés et les services de la mairie ont travaillé avec des tronçonneuses jusqu’à 23 heures pour dégager les routes. Des toits ont également été endommagés.

    Dans le même temps, la circulation des trains sur les lignes Roanne-Saint-Etienne et Roanne-Lyon a été interrompue pendant plusieurs heures, le temps de dégager les branches.

    Le Parisien


    3 commentaires
  • Les circonstances autour du décès d’un Guinéen, enseignant chercheur de 31 ans, samedi au CHU de Rouen ne sont pas encore claires. Ce père de famille était au volant de sa voiture dans la nuit de vendredi à samedi lorsqu’il a été victime «d’une agression d’une extrême violence qui lui a causé des lésions cérébrales et l’a mis dans un coma profond» selon des sources policières contactées par France 3 Normandie.

    Un proche de la victime a déclaré au journal suisse 20 Minutes que l’enseignant-chercheur était en voiture pour aller suivre la finale de la CAN chez un ami de la famille. C’est lorsqu’il se serait arrêté pour récupérer sa femme à un arrêt de bus qu’un homme l’aurait interpellé en lui lançant des insultes racistes. Mamoudou Barry serait sorti de son véhicule pour s’expliquer avec l’auteur des insultes et aurait, toujours selon les proches de la victime, «reçu au moins un coup au visage, avant de chuter lourdement et d’être blessé à la nuque».

    Le parquet de Rouen a ouvert une enquête et la police continue de recueillir les témoignages. L’émotion est grande dans la communauté guinéenne. L’ambassadeur de la Guinée en France, Amara Camara, a déclaré au journal Guinée Réalité : «C’est une grosse perte pour nous. Un jeune brillant tué par le fait d’une bêtise humaine. C’est triste.»

    Libération


    3 commentaires
  • Les douze signes du zodiaque

    Le zodiaque est un cercle de 360 degrés entourant le Soleil, la Lune et les planètes. Il est segmenté en douze points appelés signes, portant le même nom que les constellations devant lesquelles le soleil passe au cours de l'année1. On trouve des évocations du zodiaque vers -1700. Il a été établi par des astrologues afin d’interpréter les présages et observer le mouvement des astres vers -10002.

    Les signes de zodiaque tels que nous les connaissons aujourd'hui sont un héritage des Babyloniens qui a ensuite été transmis aux Grecs, aux Romains puis aux Arabes3. Ces douze signes sont répartis entre quatre éléments qui fondent l'ensemble du monde : le feu, la terre, l'eau et l'air4. Chaque signe du zodiaque est divisé en trois parties appelées décans.

    Bélier : 21 mars - 20 avril.

    Le bélier est le premier signe du zodiaque. Il symbolise l'impulsion, la virilité, le courage, l'énergie et l'indépendance. Il a pour élément le feu5.

    Taureau : 21 avril - 21 mai

    Le signe du taureau se situe entre l'équinoxe du printemps et le solstice d'été. Il est généralement associé à une grande puissance de travail, la sensualité ainsi qu'à une tendance exagérée pour les plaisirs. Son élément est la terre5.

    Gémeaux : 22 mai - 21 juin

    Généralement représenté sous la forme de deux enfants se tenant par la main, le troisième signe du zodiaque symbolise les contacts humains, les transports, les communications ainsi que la polarité. Il est associé à l'air5.

    Cancer : 22 juin - 22 juillet

    Le signe du cancer se situe juste après le solstice d'été. Il a pour signification le retrait sur soi, la timidité, la ténacité ainsi que la sensibilité. Il est associé à l'élément de l'eau5.

    Lion : 23 juillet - 22 août

    Ce signe situé en plein milieu de l'été a pour symbole la joie de vivre, l'ambition, l'élévation et l'orgueil. Son élément est le feu5.

    Vierge : 23 août - 22 septembre

    Le signe de la vierge se place avant l'équinoxe d'automne. Il est symbole de travail, de moisson, de dextérité manuelle et de minutie. Il est associé à l'élément terres.

    Balance : 23 septembre - 22 octobre

    Lorsqu'il entre dans ce signe, le soleil est au point médian de l'année astronomique. Il représente l'équilibre, la justice, la mesure. Il a pour élément l'air5.

    Scorpion : 23 octobre - 22 novembre

    Le huitième signe du zodiaque est associé à la résistance. Son élément est l'eau5. Il est présenté comme le signe le plus passionné du zodiaque. À tendance sombre, le scorpion peut avoir une tendance à l'autodestruction6.

    Sagittaire : 23 novembre - 21 décembre

    Le signe du sagittaire se place juste avant le solstice d'hiver. Il a pour symbole le mouvement, les réflexes vifs, les instincts nomades ainsi que l'indépendance. Il s'agit du dernier signe de feuilles5].

    Capricorne : 22 décembre - 20 janvier

    Le signe du capricorne commence au solstice d'hiver. Il est le symbole de la fin d'un cycle mais aussi de la naissance d'un cycle nouveau. Il est associé à la patience, la persévérance, la prudence, la réalisation ainsi que le sens du devoir. Il a pour élément la terre5.

    Verseau : 21 janvier - 19 février

    Le signe du verseau a pour symbole la fraternité, l'indifférence aux choses matérielles, la coopération et la solidarité collective. Il s'agit d'un signe lié à l'air5.

    Poissons : 20 février - 20 mars

    Le dernier signe du zodiaque symbolise l'émotivité, l'hypersensibilité, l'angoisse ou encore l'imagination7. Il est associé à l'eau.

     

    Je trouve que Capricorne, moi, et Poissons, mon fils Karim, sont prêts de la vérité !

    Pauvre Karim !


    2 commentaires
  • Quel est le signe astrologique le plus intelligent ?


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires