• Attaque à la prison de Condé-sur-Sarthe : cinq compagnes de détenus en garde à vue

    La prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) accueille des détenus particulièrement dangereux, radicalisés ou posant des problèmes de discipline.

     

    Âgées de 18 à 39 ans, cinq femmes ont été interpellées ce mardi dans les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Loiret dans le cadre de l'enquête sur l'attaque au couteau de la prison de Condé-sur-Sarthe en mars dernier. 

    Cinq femmes ont été placées en garde à vue mardi 17 septembre dans l'enquête sur l'attaque au couteau de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne). "Il s'agit des compagnes de codétenus de Michaël Chiolo", auteur présumé de l'attaque au couteau survenue le 5 mars, a précisé à l'AFP une source proche du dossier. 

    Âgées de 18 à 39 ans, ces femmes ont été interpellées dans les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Loiret.

    Elles ont été placées en garde à vue par les enquêteurs de la Sous-direction antiterroriste (Sdat).

    Deux surveillants avaient été gravement blessés dans cette attaque, menée à l'aide de deux couteaux en céramique par Michaël Chiolo, un détenu de 27 ans qui s'était radicalisé en prison. L'intervention du Raid avait abouti à l'interpellation de M. Chiolo, qui purgeait une peine de 30 ans de réclusion pour un crime de droit commun, et à la mort de sa compagne, retranchée avec lui pendant près de dix heures dans l'unité de vie familiale de la prison.

    Une vengeance

    Selon le procureur de la République de Paris Rémy Heitz, Michaël Chiolo a affirmé au moment de blesser grièvement les deux surveillants vouloir "venger" Chérif Chekatt, l'auteur de l'attaque jihadiste du marché de Noël de Strasbourg, abattu le 13 décembre par les forces de l'ordre après avoir tué cinq personnes. M. Chiolo a été mis en examen après cette attaque pour "tentative d'assassinats sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle en récidive légale". 


    Quatre détenus de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) ont également été mis en examen dans ce dossier pour "association de malfaiteurs terroristes criminelle" et, concernant l'un d'entre eux, pour "complicité de tentative d'assassinats". Parmi eux figure Jérémy Bailly, membre de la filière jihadiste de Cannes-Torcy, condamné en juin 2017 à 28 ans de réclusion criminelle pour un attentat à la grenade à Sarcelles en 2012, des projets d'attaque et des séjours en Syrie.

    L'attaque à la prison de Condé-sur-Sarthe, qui accueille des détenus particulièrement dangereux, radicalisés ou posant des problèmes de discipline, avait entraîné le blocage de plusieurs établissements pénitentiaires en France. 

    Orange


    4 commentaires
  • Une jeune femme de 20 ans est morte dimanche matin dans un accident de trottinette électrique, à Reims, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne ce lundi 2 septembre. L'accident a eu lieu vers sept heures du matin. La jeune femme a été percutée par une voiture. Elle ne portait ni casque, ni aucune autre protection, et circulait sur la trottinette électrique avec des écouteurs dans les oreilles. En état de choc à l'arrivée des secours, l'automobiliste dit ne pas avoir vu la jeune fille.

    Elle a été transportée inconsciente à l'hôpital et est décédée plus tard dans la journée. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.

    Une nouvelle réglementation sur les trottinettes électriques doit être intégrée par le gouvernement dans le Code de la route dans les prochaines semaines. Le projet de loi d'orientation sur les mobilités (LOM) est de retour à l'Assemblée nationale de ce lundi jusqu'à mercredi.

    France info


    5 commentaires
  • L’ancien roi Juan Carlos opéré à cœur ouvert pour un triple pontage à 81 ans

    Nouveau passage à l’hôpital pour Juan Carlos. L’intervention avait été annoncée il y a deux mois, mais n’avait lieu que ce samedi 24 août. L’ancien souverain a été opéré d’un triple pontage coronarien.

    « On se verra à la sortie », avait lancé Juan Carlos vendredi 23 août face aux journalistes au moment d’arriver à la clinique où il devait subir une opération à cœur ouvert. Un optimisme bienvenu alors que depuis juin dernier et l’annonce de l’opération à cœur ouvert de l’ancien roi, qui a abdiqué en 2014, les Espagnols, sous le choc, retenaient leur souffle. Ils peuvent enfin souffler. Ce rendez-vous médical très redouté s’est bien passé. « L'intervention s'est déroulée sans incident. Et comme cela se fait habituellement pour ce type de procédure, le patient est passé à l'unité de soins intensifs pour un contrôle post-opératoire. L'opération chirurgicale s'est terminée avec succès », a expliqué la gérante de la clinique Lucia Alonso à la télévision publique espagnole ce samedi 24 août.

     

    Après avoir subi un triple pontage coronarien, Juan Carlos d’Espagne a eu la joie de recevoir la visite de son fils, le roi Felipe VI, souriant, confirmant que l’intervention s’était bien déroulée. Sa mère, la reine Sofia l'accompagnait. En 2010, Juan Carlos avait déjà subi l'extraction d'une tumeur bénigne à un poumon. Celui qui a régné sur l’Espagne pendant presque quatre décennies avait déjà subi 16 opérations chirurgicales. Le 27 mai dernier, son retrait complet de la vie publique avait de nouveau suscité l’inquiétude, mais ses admirateurs avaient été rassurés par plusieurs apparitions, notamment lors de la finale de Roland-Garros, marquée par la victoire de Rafael Nadal.

    Gala

    Il peut bien crever ce sale type qui allait chasser l'éléphant en Afrique !


    3 commentaires
  • Belgique : un pickpocket hospitalisé après avoir tenté de voler le téléphone d'un triple champion du monde de boxe thaï

    Surnommé "Terminator", le boxeur a infligé une fracture du crâne au voleur et a été inculpé pour coups et blessures.

    Il a mal choisi sa victime. Un pickpocket pris en flagrant délit de vol de téléphone portable a été hospitalisé, dimanche 11 août, à Bruxelles (Belgique), après que l'homme qu'il avait ciblé l'a envoyé au sol, rapporte La Dernière Heure (article abonnés). Sans le savoir, il s'en était pris à Youssef Boughanem, 29 ans, triple champion du monde de boxe thaï.

    Le boxeur, qui mangeait des frites en attendant un ami sur une place d'Ixelles, a repoussé une première fois le pickpocket, avec "deux claques". Puis, le voyant mettre la main à la poche, il a "pensé qu'il allait sortir une lame" et a frappé le voleur. Ce dernier a été conduit à l'hôpital pour une fracture du crâne. Surnommé "Terminator", le sportif aux 205 victoires en 240 combats a, lui, été inculpé pour coups et blessures. Son avocat entend plaider la provocation, précise Sudinfo.

    franceinfo

     Si on essaie de te voler, faut laisser faire !!!


    4 commentaires
  •   Le taureau, affolé, s'est jeté dans la rivière
    Une vidéo tournée en Espagne montre un taureau aux cornes enflammées qui se jette dans une rivière. 30 Millions d'amis et les anticorrida sont montés au créneau sur Twitter. 

    Lien : https://fr.metrotime.be/2018/11/21/actualite/un-taureau-brule-dans-le-cadre-dun-festival-espagnol/

     Autre  video : https://www.youtube.com/watch?v=w-BJBMu0oS0

     

    Certains espagnols sont de vrais barbares, c'est en plus de la corrida.


    5 commentaires
  •  

    Espagne: des militants anti-tourisme vandalisent des voitures de location

    La police espagnole enquêtait mardi sur des actes de vandalisme contre des voitures de location à Palma de Majorque menés par une organisation d'extrême gauche militant chaque été contre le tourisme de masse.

    Arran, mouvement de jeunesse d'extrême gauche, montre dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux deux militants au visage masqué en train de taguer, crever les pneus et casser au marteau le pare-brise de voitures de location, de nuit dans la capitale des îles Baléares. Pour l'organisation, coutumière des actions coup-de-poing contre le tourisme de masse, les voitures de location sont synonymes de "saturation", "pollution" et "transformation de la ville en une vitrine touristique".

    Les forces de l'ordre ont ouvert une enquête suite à la plainte d'une entreprise de location de véhicules, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police des Baléares. Une seule plainte a pour l'heure été déposée mais la police "mène l'enquête pour voir s'il y a d'autres personnes touchées", selon ce porte-parole. Dans la vidéo de l'organisation qui milite pour l'indépendance des "Pays catalans", englobant plusieurs régions d'Espagne et de France de culture catalane dont les îles Baléares, au moins deux voitures sont montrées en train d'être dégradées.

    Deuxième destination touristique mondiale, l'Espagne voit fleurir dans plusieurs villes comme Barcelone et Palma des mouvements de contestation contre le tourisme. Arran en est spécialiste: en juillet, l'organisation avait accroché une pancarte "Le tourisme tue la ville" sur un emblématique bâtiment de Barcelone. En 2017, ils avaient forcé un autobus touristique à s'arrêter avant de lui crever les pneus et de le taguer. Le mouvement accuse le tourisme de faire grimper les prix du logement, de dénaturer les centres-villes et de polluer l'environnement. Les milieux économiques et les partis conservateurs soutiennent au contraire cette activité qui représente plus d'un dixième du PIB de l'Espagne et jusqu'à 45% aux îles Baléares. "Merci beaucoup aux touristes qui utilisent des voitures de location pour visiter le paradis où nous vivons, revitaliser notre économie", a écrit sur Twitter l'ancien président de droite de la région José Ramon Bauza en réaction à la vidéo d'Arran.

    Paris Match

    Je ne comprends pas les gens qui vont en vacances en Espagne ou les retraités qui vont y finir leur vie.

    Il y a la corrida, le feu dans les cornes des taureaux, la maltraitance des pauvres lévriers quand ils ne courent plus assez vite, ils sont pendus, jetés dans un puits, accrochés derrière une voiture, etc.  c'est la honte !


    5 commentaires
  • Dimanche, vers 18 heures, des coups de feu ont été entendus dans le quartier de Fontbarlettes à Valence (Drôme), faisant une victime. Un homme de 46 ans a reçu plusieurs impacts de balles et a succombé à ses blessures peu après son arrivée au centre hospitalier de Valence.

     

    La victime habitait Soyons, en Ardèche. Selon une source policière, il était « très défavorablement connue des services de police pour atteintes aux biens et des violences ». Il aurait fait de la prison, selon France Bleu.

    La piste du règlement de comptes

    L’enquête débute mais l’hypothèse d’un règlement de comptes est privilégiée. C’est l’antenne de Valence de la Direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon qui est en charge de l’investigation. Aucun suspect n’a pour le moment été arrêté.

    La quartier où s’est déroulé le drame est réputé sensible. Il est placé en zone de sécurité prioritaire (ZSP) depuis 2013 et a déjà été le théâtre de drames mortels.

    Le Parisien


    3 commentaires
  • Un homme s’est présenté aux gendarmes en affirmant avoir « tué sa petite amie », samedi en fin d’après dans les Yvelines. Né en 1991, il a aussitôt été placé en garde à vue pour « homicide par conjoint ».

    Les faits se sont déroulés au domicile de la jeune femme, née en 1988, dont elle était la seule locataire, a précisé une même source de l’enquête. Ni les circonstances, ni le mobile, ni la ville où ont été commis les faits n’ont toutefois été précisés.

    Dépêché au domicile de la victime dans la Vallée de Chevreuse, le médecin légiste a confirmé un décès par strangulation. Mais une autopsie devra confirmer les causes de la mort, selon la même source. La Section de recherches de Versailles a été saisie de l’enquête.

    Un « Grenelle des violences conjugales » lancé en septembre

    Au moins 74 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-conjoint depuis le 1er janvier, selon un décompte communiqué samedi par un collectif de familles et proches de victimes à l’initiative d’une manifestation à Paris pour réclamer des mesures immédiates contre les féminicides.

    La secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa a annoncé, dans un entretien au Journal du dimanche, que le gouvernement lancerait en septembre à Matignon un « Grenelle des violences conjugales » afin d’enrayer le phénomène.

    20 Minutes


    4 commentaires
  • Le feu de forêt, d’une gravité inédite depuis 20 ans, s’est déclaré mercredi dans une zone rurale du nord-est de l’Espagne, touchée par la vague de chaleur européenne. Il a déjà ravagé plus de 5500 hectares, et pourrait en dévorer plus de 20.000.

    Plus de 500 pompiers s’emploient à maîtriser un incendie hors de contrôle, ce jeudi, dans une zone rurale du nord-est de l’Espagne, touchée par la vague de chaleur européenne, ont indiqué les autorités locales. Le feu s’est déclenché mercredi après-midi près du village de Torre del Espanol, en Catalogne. Les autorités indiquent d’ores et déjà qu’il s’agit de l’incendie le plus important depuis 1998 en Catalogne.

    Ce jeudi après-midi, le feu, qui aurait la forme d’une langue, avait déjà détruit plus de 5500 hectares de végétation, selon le ministre régional de l’Intérieur, Miquel Buch. «Les difficultés sont telles que l’on ne peut pas parler d’un feu en phase de contrôle ou d’extinction. Au contraire, nous sommes dans une phase où le feu progresse», a-t-il expliqué à la radio catalane dans la matinée. L’incendie devrait en effet continuer à se propager en raison de la hausse des températures tout au long de la journée. Plus de 50 personnes ont été évacuées, a indiqué le gouvernement régional  et une centaine de moutons auraient été tués par les flammes.

    À l’heure actuelle, 90 unités terrestres et 15 unités aériennes sont mobilisées contre cet incendie classé à «risque extrême», qui pourrait dévorer 20.000 hectares dans cette région couverte de vergers, d’oliviers et de vignobles, selon un communiqué du gouvernement régional de Catalogne. La propagation du feu est accélérée par de forts vents et des températures en hausse dans la vallée de l’Ebre, une des régions d’Espagne qui enregistre régulièrement les températures les plus élevées.

    L’incendie a peut-être été causé par une «accumulation de fumier dans une ferme, qui a généré suffisamment de chaleur pour exploser et provoquer des étincelles», selon Miquel Buch. L’incendie survient en pleine vague de chaleur dans une grande partie de l’Europe, où plusieurs records de températures pour un mois de juin sont déjà tombés. Le thermomètre devrait dépasser les 40 degrés jeudi et vendredi en Espagne, en France et en Grèce.

    Le Figaro.fr

    Je pense aux pauvres animaux qui vont être brûlés vifs


    6 commentaires
  • Espagne : un jeune de 19 ans tué par un taureau en plein spectacle

    Illustration Pamplune, en juillet 2017

    Un jeune homme de 19 ans, Fran Gonzalez, est décédé mardi 30 avril après avoir été encorné par un taureau, pendant les fêtes traditionnelles de Xilxes, en Espagne. Le coup de corne a été porté au niveau du cou, à l'occasion d'un spectacle de "toro" dans les rues de cette ville de 30.000 habitants, selon le quotidien local Levante.



    Après avoir été transporté à l'hôpital, le jeune homme originaire de la région est décédé d'une grave hémorragie. Il était un habitué des événements tauromachiques auxquels il contribuait régulièrement comme participant. Sa famille faisait elle-même partie des organisateurs de ces fêtes traditionnelles de Xilxes.

     

    Le festival de tauromachie, qui devait se tenir sur plusieurs jours, a été annulé suite au drame. Une autre personne a été blessée au cours du même spectacle, selon le journal Levante. 

    RTL

    Et bien sa famille peut être fière de ses organisations de spectacles stupides !

    Foutez la paix aux taureaux bande d'arriérés !


    4 commentaires
  • Lille: Le bébé d’une SDF qui a accouché dans la rue retrouvé mort

    Un drame de la misère. Fin mars, une femme sans domicile a donné naissance à un enfant dans la rue. Le bébé n’a pas survécu et la mère a été interpellée selon nos confrères de La Voix du Nord.

    Ce sont des passants qui ont alerté après avoir remarqué cette femme et son enfant, un nouveau-né. La sans domicile, âgé d’une quarantaine d’années, a accouché dans la rue, le 23 mars dernier, du côté de la gare Lille-Flandres. Lorsque les secours sont intervenus, ils n’ont rien pu faire pour réanimer l’enfant.

    L’enfant était viable à la naissance

    La mère a été interpellée et placée en garde à vue et une enquête a été ouverte. Une autopsie a été réalisée, laquelle a démontré que le bébé était viable à la naissance selon le parquet de Lille. Pour autant, on ne connaît pas encore les causes précises de la mort.

    A l’issue de sa garde à vue, la mère a été déférée devant le parquet et mise en examen pour « délaissement d’enfant ayant entraîné la mort ». Elle a été placée en détention provisoire.

    20 Minutes

    Bien triste !

    Lille: Le bébé d’une SDF qui a accouché dans la rue retrouvé mort


    4 commentaires
  • Une brigade de 500 moutons veille sur le plus grand parc de Madrid

    C'est une scène champêtre classique: placides, des moutons broutent sous l'oeil d'un berger taciturne. A la différence près que cette scène se passe dans le plus grand parc de la capitale espagnole, avec vue sur le Palais Royal.

    Depuis fin février, la ville de Madrid a de nouveaux employés: 500 moutons occupés à dévorer l'herbe et les broussailles de la Casa de Campo, ancien domaine de chasse royal qui s'étend sur 1.722 hectares, soit environ deux fois la superficie du Bois de Boulogne.

    L'objectif est double: réduire les risques de feux de forêt tout en éduquant 3,2 millions de citadins inaccoutumés à la vie rurale.

    "C'est une méthode très efficace pour prévenir les incendies d'une manière très naturelle", explique Beatriz Garcia San Gabino, en charge de la gestion des espaces verts de Madrid.

    Une brigade de 500 moutons veille sur le plus grand parc de Madrid

    "Au lieu d'utiliser des machines, on utilise des moutons, qui ne consomment pas de carburant, n'érodent pas le sol et ne le polluent pas", se réjouit-elle, ajoutant que le fumier des bêtes aide à fertiliser le sol et à répandre des graines dans le parc.

    La plupart des herbivores appartiennent à une race autochtone en danger d'extinction, la Rubia del Molar.

    "Les gens sont ravis", raconte le berger, Alvaro Martin, 45 ans, vêtu d'une chemise de bucheron et cigarette roulée à la bouche. "Tout le monde s'approche, beaucoup de personnes comprennent le rôle des moutons dans le parc".

    "Les enfants se pressent, demande s'ils peuvent les toucher", ajoute le berger, aidé dans sa tâche par son chien français, qui ne répond aux ordres que s'ils sont donnés dans la langue de Molière.

    Une brigade de 500 moutons veille sur le plus grand parc de Madrid

    Dans le parc, qui s'étire à l'ouest du centre-ville, les moutons côtoient un lac artificiel, un zoo, un parc d'attractions, un téléphérique et une piscine extérieure, très appréciée de la communauté gay de Madrid.

     

    Une fois le soleil couché, les bêtes dorment dans une grande tente dressée au sommet d'une colline à la vue imprenable sur le Palais royal.

    Courant juin, pour fuir les températures élevées, elles retrouveront jusqu'au mois d'octobre le climat plus accueillant de leur village de montagne.

    Pour soutenir le projet, les moutons peuvent être parrainés pour 30 à 90 euros par an, comme l'a déjà fait la maire de gauche de Madrid Manuela Carmena, en campagne pour sa réélection en mai prochain.

    AFP

    Il faudrait peut-être les tondre !


    4 commentaires
  • Moto: un pilote de 14 ans décède en Espagne

    Il espérait faire de sa passion son métier, mais elle lui a malheureusement coûté la vie. Dimanche, le jeune pilote espagnol Marcos Garrido Beltran, tout juste 14 ans, est décédé alors qu'il disputait à Jerez (Andalousie) une épreuve moto de la catégorie Supersport 300, où les espoirs du pays essayent de se faire repérer.

    Selon Marca, l'adolescent a chuté sur le circuit lors des essais, et a été ensuite percuté par un autre concurrent. "Marcos Garrido Beltran a rapidement été secouru par les services médicaux du circuit, qui ont décidé de son transfert en urgence à l'hôpital de Jerez, où il est décédé près d'une heure après son admission", a précisé dans un communiqué la Fédération andalouse de motocyclisme.

    Deuxième drame en quelques mois

    En Espagne, contrée passionnée par les sports mécaniques, la mort du jeune pilote a suscité une vague d'émotion. Même le chef du gouvernement, Pedro Sanchez, a fait part de sa tristesse sur les réseaux sociaux. "Je regrette profondément la mort du jeune Marcos Garrido à Jerez. Quatorze ans n'est pas un âge pour mourir, a-t-il écrit. Toute une vie devant soi brisée. Je me joins à la terrible douleur de ses parents, de sa famille et de ses amis."

    En juin dernier, Andreas Pérez, autre espoir espagnol, était lui aussi décédé à 14 ans après un grave accident lors d'une manche du Championnat du monde junior sur le circuit de Montmelo (Catalogne).

    RMC Sport


    3 commentaires
  • Voici un reportage sur les fraises que nous trouvons à bas prix dans nos supermarchés. Impact sur l'environnement, les travailleurs et la santé des consommateurs causé par cette culture hors-sol intensive en Andalousie.
    Capital une vidéo de M6 Web

     

    A ECOUTER ATTENTIVEMENT !

    Il faut boycotter tous les fruits (fraises) et les légumes (tomates) venant d'ESPAGNE !


    6 commentaires
  • Sur les images, on voit un chasseur acculer un cerf à une falaise. Haranguant ses chiens, plusieurs d'entre eux finissent par tomber dans le précipice, comme leur proie. Attention, certaines images peuvent choquer.

     

    La vidéo d’une partie de chasse en Espagne montrant des chiens attaquer un cerf au bord d’une falaise sous la véhémence d’un chasseur suscite l’indignation des deux côtés des Pyrénées. En France, la Fondation 30 Millions d’Amis s'élève depuis plusieurs années contre tous les excès de la chasse. Elle réclame notamment l'abolition de la chasse à courre et que le dimanche soit un jour non chassé.

     

    La scène est épouvantable. Elle se déroule lors d’une monteria (chasse au gibier) près de Cáceres, à l’Ouest de l’Espagne. Alors que la cabale s’apprête à se conclure avec la mort cruelle d’un cerf, comme il est malheureusement coutume lors de cette pratique hors du temps, l’horreur a été poussée à l’extrême quand le chasseur décide de houspiller sa meute qui encercle la proie au bord d’une falaise. Résultat, douze chiens et un cerf finissent par tomber du ravin. Certains chiens semblent se relever difficilement, probablement grièvement blessés par la chute. Nul ne sait s’il y a eu des animaux morts.

    Un acte « isolé » ? Faux !

    A l’origine du partage de la vidéo, Luis Miguel Domínguez Mencía, président de l’association de protection des loups ibériques Lobo Marley, a confié son mécontentement et sa colère à 30millionsdamis.fr. « J’ai réussi à récupérer la vidéo qui circulait dans un groupe WhatsApp de chasseurs, explique ce documentaliste animalier. Pour eux, il n’y a rien de mal à ce que les chiens tombent comme cela dans le vide. C’est leur travail, le risque du métier ! Les chasseurs se défendent en disant que c’est un acte isolé, mais c’est faux. D’après mes informations, l’unique réaction à cette crise sera de demander à leurs membres de ne plus filmer les chasses. Mais fort heureusement, ces images ont choqué énormément de monde. Et le monde de la chasse doit se confronter à cette véritable colère. »

    Scandale en Espagne

    De nombreuses personnalités politiques d’envergure en Espagne sont montées au créneau pour dénoncer cette horreur, à l’image de Pablo Iglesias, le leader de Podemos qui n’en passe pas par quatre chemins sur son compte Twitter : « Les responsables de cette sauvagerie n’ont qu’un nom : des criminels. Terminons-en une fois pour toutes et punissons les coupables.» Le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez n’a, pour le moment, toujours pas répondu à la polémique. Pour se défendre, la Fédération de chasse espagnole s’est déclarée « consternée » par cette scène alors que d’autres associations pro-chasse préfèrent apporter leur soutien au chasseur.

    « Des pratiques habituelles »

    Contactée par 30millionsdamis.fr, le parti animaliste espagnol PACMA, pointe du doigt une pratique qui n’est malheureusement pas marginale. « Au-delà de l’horreur de ces images, il faut quand même dire que ce sont des actes habituels lors d’une chasse dans notre pays, souligne Laura Duarte, la présidente. Ce qui est positif, c’est que les nombreuses réactions déclenchées par ces images vont nous aider à dénoncer ces pratiques. » Le parti espagnol 

    Pour signer la pétition pour l'abolition de la chasse à courre, cliquez ici. 

    30 Millions d'amis

    Saloperies de chasseurs.

    Que sont devenus ces chiens ? Morts, blessés ? Quelqu'un est-il allé voir ?

    Quand j'ai regardé cette video hier vers 19h, j'ai pleuré pendant une demie heure en donnant les croquettes à mes chiens.


    5 commentaires
  • Espagne : un homme attaqué par son chien alors qu'il maltraitait sa compagne

    La jeune femme dit avoir subi les mauvais traitements de son compagnon depuis un an.

    Le chien en a-t-il eu assez de voir son maître s'en prendre à sa compagne ? A Tarragone, en Catalogne (Espagne), un homme de 25 ans a été mordu au nez et à l'avant-bras par son animal de compagnie, rapporte l'agence de presse espagnole Efe. Sa compagne a expliqué à la police que si le chien avait attaqué son propriétaire, c'était pour empêcher cet homme violent de s'en prendre une nouvelle fois à elle, après une dispute.

    La jeune femme a affirmé être victime depuis un an de maltraitances physiques et psychologiques de la part de son compagnon. Blessée au visage, elle a été prise en charge par une patrouille de la police de Tarragone afin qu'elle puisse porter plainte, et a été transportée à l'hôpital.

    Dans le même temps, d'autres policiers ont interpellé l'homme, qui a également hospitalisé. Il a été placé en garde à vue pour violences conjuguales.

    franceinfo

    Où est ce brave  chien maintenant ?  C'est pourtant important !


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique