• Interview du 7 juin 2017

    Elle est énervante à toujours couper la parole ! Il a raison, hélas, les français ont préféré le bonimenteur macaron avec sa brizitte !


    3 commentaires
  • Boycottons lundi soir l'émission sur TF 1 avec 5 candidats sur les 11 qui se présentent !

    Dupont-Aignan a un bon programme et aurait dû être invité !

    Ne nous laissons pas manipuler par ces salauds de médias !


    3 commentaires
  • Le dimanche 12 mars 2017, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle était l'invité du Grand Jury RTL - LCI

     


    2 commentaires
  • Débat limité à cinq candidats: Dupont-Aignan appelle au boycott de TF1

    Le choix fait par la rédaction de TF1 déplaît fortement au champion de Debout la France. Même le CSA dit craindre un "déséquilibre fort" du temps de parole entre les candidats à l'élection présidentielle.

    Nicolas Dupont-Aignan est furieux. L'objet de son courroux: le choix fait par TF1 d'organiser avant le premier tour un débat seulement cinq candidats à l'élection présidentiellele 20 mars en direct à 21H00 sur TF1: François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon.

    "C'est une mauvaise nouvelle pour la démocratie. Cela veut dire qu'une chaîne privée sélectionne les candidats avant les Français [...] C'est insensé ce qui se passe. Et moi j'appelle tous les Français à boycotter cette chaîne", a-t-il insisté, invité sur Europe 1. Et d'ajouter: "je remarque que le critère de sélection est totalement arbitraire puisqu'il repose sur les sondages et qu'ils ont pris ceux qui étaient au-dessus de 10%. Or, les primaires ont démontré que les Français désavouaient totalement les sondages."

    "Viol démocratique"

    "Derrière cela, l'objectif, c'est de mettre face-à-face le système et Le Pen. Et de nous mettre éternellement dans le même piège. Soit on continue avec ceux qui nous ont ruinés, soit on part aux Front national. Prenez garde, parce qu'à force de ne donner que ce choix aux Français, il va se passer quelque chose" , assuré le candidat, très remonté.

    Plus tôt dans la journée, le champion de Debout la France avait déjà laissé éclater sa colère sur BFMTV, évoquant un "viol démocratique": "Il y aurait donc des grands candidats et des petits candidats? Ce sont les chaînes de télévision qui vont choisir qui a le droit de parler aux Français?", a lancé Nicolas Dupont-Aignan, crédité de 3 à 3,5 d'intentions de vote dans un sondage Elabe pour L'Express publié ce mardi.

    Le CSA redoute un "déséquilibre fort"

    "Il y a cinq candidats nettement au-dessus de 10% [...]. Si Dupont-Aignan ou Bayrou ne sont manifestement pas loin de 10% dans les sondages, bien sûr qu'on les invitera", s'est défendu Christophe Jakubyszyn, indiquant que tous les candidats officiels seraient reçus par ailleurs sur TF1.

    De son côté, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a indiqué de son côté redouter un "déséquilibre fort" que créerait le débat de TF1 dans "l'exercice du pluralisme", en avantageant trop les grands candidats, a indiqué une porte-parole à l'AFP. Le CSA devrait examiner la question dans les prochains jours.

    Nicolas Dupont-Aignan n'est pas le seul candidat à avoir exprimé ses réserves face à ce choix de TF1. "Il serait souhaitable que tous les candidats ayant obtenu leurs parrainages soient invités aux débats télévisés du 1er tour", a également tweeté dans la journée la candidate FN, Marine Le Pen.

    Tout n'est pas pour autant perdu pour le candidat de Debout la France: après l'annonce de TF1, France 2 a émis le souhait d'organiser de son côté un autre débat d'ici fin mars "qui permettra de confronter les différents programmes des candidats ayant recueilli le nombre de parrainages requis", selon cette porte-parole, soit un format plus large que les cinq retenus par TF1.

    L'Express


    1 commentaire
  • CHANTOU LA NOTMANDE : Dupont-Aignan et la cause animale

    Peu de politiques font ce qu'il fait pour les animaux !


    4 commentaires
  • Le mercredi 7 décembre 2016, Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle de 2017 était l'invité du Grand soir 3.

    Je suis un gaulliste social. Je ne peux pas imaginer qu'on casse la sécurité sociale"  


    3 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE : DUPONT-AIGNAN : Le grand jury RTL

    "C'est bien de commémorer, c'est bien l'unité nationale, mais l'action nationale c'est mieux"         

    Il a vraiment raison !


    3 commentaires
  • CHANTOUVIVELAVIE :  Nicolas DUPONT-AIGNAN à LCI le 10 11 2016

    Le jeudi 10 novembre 2016, Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle de 2017 était l'invité de la matinale de LCI 


    2 commentaires
  • Le jeudi 3 novembre 2016 , Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle de 2017 était l'invité d'Yves Calvi et d'Élizabeth Martichoux dans la Matinale RTL  


    5 commentaires
  • Le lundi 10 octobre 2016, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle de 2017 était l'invité de la Revue de presse sur Paris première. ( Extrait )

     

    Ils se sont bien moqué de lui, pas sympa !


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique