• Un loup abattu début juillet dans les Hautes-Alpes

    Un loup a été abattu début juillet dans les Hautes-Alpes par des lieutenants de louveterie dans le cadre du plan national d'actions sur l'animal et les activités d'élevage, a annoncé jeudi la préfecture du département.

    Un "tir de défense renforcé"

    Ce "tir de défense renforcé", qui a conduit au "prélèvement d'un spécimen" le 5 juillet au col du Lautaret, sur la commune de Monêtier-les-Bains, avait été réclamé deux jours plus tôt par des éleveurs.

    Ils "avaient aperçu à plusieurs reprises des loups à proximité de leur troupeau, dont plusieurs en action de chasse repoussés par les patous", selon la même source.

    La dépouille de l'animal a été restituée aux agents de l'Office français de la biodiversité, comme le veut la règlementation.

    "Ce tir est légal, mais est-il normal?"

    Le tir, qui a été filmé et diffusé, a suscité la colère de défenseurs des animaux. L'Association de protection des animaux sauvages (ASPAS) dénonce un loup "présumé coupable", tué alors qu'il s'éloignait du troupeau, et avant qu'il n'ait attaqué. "Ce tir est légal, mais est-il normal?" écrit l'association.

    "Si la préfète des Hautes-Alpes comprend l’émotion suscitée par la mort d’un animal sauvage, elle rappelle que le tir a été opéré dans le plus strict respect des lois et réglementations destinées à préserver le meilleur équilibre possible entre la protection du loup et la sauvegarde du pastoralisme", explique le communiqué de la préfecture.

    Les lieutenants de louveterie ont porté plainte après avoir fait l'objet "d'insultes diverses et de menaces de mort", indique la préfecture dans son communiqué.

     

    BFM.TV


  • Commentaires

    1
    Françoise
    Vendredi 10 Juillet à 15:55

    Bande de grosses merdes puantes , quand vont-ils former des milices pour tendre des pièges à  tous ces chasseurs qui détruisent  la biodiversité !

    2
    Vendredi 10 Juillet à 16:48

    en   tuant  ce   loup,    ils   empêchent   les  autres   de revenir   attaquer  les  troupeaux

    3
    brigitte
    Vendredi 10 Juillet à 21:10

    Tu sais ici, quand l'ancienne préfète est partie il n'y a pas longtemps, ils lui ont offert...une queue de loup!!! et ils en étaient fiers!!! 

    Véridique!

    4
    fripouille
    Samedi 11 Juillet à 17:58

    Les loups se déplacent beaucoup. Peut-être que cette meute va s'éloigner quelques temps, mais alors une autre arriverait, ils se partagent les territoires. Un spécimen pour eux, une vie animale pour moi !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :