• Versailles: un coiffeur passé à tabac par un client mécontent

    Versailles: un coiffeur passé à tabac par un client mécontent

    Sa déception s'est transformée en violence. Mercredi, un homme se faisait couper les cheveux dans un salon de coiffure situé à proximité de la gare de Versailles-Chantier, dans les Yvelines. Mais, mécontent de sa coupe, il s'est soudainement levé de son siège et a passé à tabac celui qui s'occupait de lui avant de prendre la fuite, rapporte France Bleu.

    Plaie saignante au visage

    Peu de temps après, le client âgé d'une quarantaine d'année, s'est à nouveau présenté devant le salon de coiffeur. La police a alors été alertée et a procédé à son interpellation. Les agents se sont aperçus que le suspect avait déjà été interpellé à deux reprises pour des violences sur un coiffeur.

    Il devrait être prochainement convoqué par la justice pour s'expliquer sur ces faits qui ont laissé le coiffeur avec une plaie saignante au visage.

    BFM.TV

    Un malade à enfermer dans un asile psychiatrique !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Dimanche 25 Août à 15:04

    Coucou Chantou ! 

    Il a une phobie des coiffeurs ,ou une de ses tactiques pour ne 

    pas payer comme ils font certains radins dans les restaurants ,une plaie ,ces malades ! 

    Un taré à  enfermer dans un hôpital psychiatrique pour calmer ses nerfs !

    2
    Dimanche 25 Août à 17:30

    il  y a  de plus en  plus  de malades qui courent  les rues,  à  croire que   les hôpitaux  psychiatriques   virent   du  monde

    3
    FRANCOISE
    Dimanche 25 Août à 17:53

    Tant pis pour le coiffeur ,il n'avait qu'à bien lui couper les cheveux !  Je rigole mais ce n'est pas drôle  tous les jours qui passent ont leur lot de dégénérés assassins  que l'on ne pourrait soupçonner !Chez le coiffeur ? c'est ahurissant ça dépasse l'entendement les organes des individus sont complétement déconnectés ,ils ne remplissent plus leurs fonctions réels il serait grand temps que toutes les anomalies qui font qu'un individu pète un câble soient détectées en amont ,un  nouveau mode d'analyse  des êtres vivants côté neurones  ces gens là sont bien en marge de l'ordre depuis leur naissance ,cette monstruosité qui habite certains individus  ces vices de conformation  découlent bien d'une erreur d'aiguillage ,la vie nous transmet bien une parcelle des parents alors ...il y a bien une défaillance quelque part  sur notre processus de développement pour constater toute cette dégénérescence !

    4
    fripouille
    Dimanche 25 Août à 20:46

     Celui-là a la phobie des coiffeurs mais y va quand même. Il a surtout besoin d'un psy !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :