• Sri Lanka : un jeune journaliste britannique tué par un crocodile

    Sri Lanka : un jeune journaliste britannique tué par un crocodile

    La police sri-lankaise a découvert, ce vendredi, le corps du journaliste Paul McClean du quotidien britannique Financial Times. En vacances avec des amis, le jeune homme de 24 ans a probablement été tué par un crocodile.

    Des plongeurs ont découvert la dépouille du journaliste dans la tourbe d'un lagon du village côtier de Panama dans le sud-est de l'île de l'océan Indien.

    Sri Lanka : un jeune journaliste britannique tué par un crocodile

    Selon la presse britannique, le jeune homme se trouvait sur la plage pour faire du surf lorsqu'il s'en est éloigné pour trouver des toilettes. Il est tombé dans une zone réputée pour être infestée de crocodiles.

    Les attaques de crocodiles sont rares dans cette région. Mais cette année avec la mousson, les autorités ont averti les habitants de zones inondées du risque posé par ces reptiles.

    «Les crocodiles au Sri Lanka ne vivent que dans les eaux douces et fraîches de la jungle. Il est exceptionnel qu'ils se rapprochent de la plage. L'eau salée les rend réellement aveugles», ont expliqué les autorités locales. 

    Un pêcheur qui était de l'autre côté d'une rivière a assisté à la scène. Il a raconté que le crocodile s'est précipité sur le journaliste avant de le traîner dans une rivière éloignée de 800 mètres de la plage d'Elephant Rock. 

    La police a été immédiatement alertée avant de prévenir l'armée et les secours. Le corps du journaliste a été découvert ce vendredi. «Il avait six ou sept blessures sur sa jambe droite», a déclaré un responsable de la police et d'ajouter: «le corps était coincé dans la boue à peu près au dernier endroit où il avait été aperçu pour la dernière fois par ceux qui étaient avec lui.»

    Publicité

    Une autopsie devrait être pratiquée pour déterminer avec certitude les circonstances de son décès.

    Le Parisien


  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Septembre à 06:38

    Pourquoi aussi passer seul là où on sait qu' il y a beaucoup de crocodiles !

    2
    françoise
    Samedi 16 Septembre à 18:00

    C'est triste pour lui de perdre la vie ainsi mais franchement encore un qui n'avait pas les neurones au bon endroit pour surfer dans un endroit pareil ! les Crocos comme les requins sont dans leur élément mais la connerie humaine n'a aucune limite!

    3
    fripouille
    Samedi 16 Septembre à 18:03

    On ne souhaiterait pas cette fin à son pire ennemi !

      • Samedi 16 Septembre à 19:31

        Chère Fripouille, moi, je verrai bien macaron !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :