• Roubaix: Un couple se rend compte sur internet que sa maison risque la destruction

    Roubaix: Un couple se rend compte sur internet que sa maison risque la destruction

    Un projet de construction de logements sociaux pourrait provoquer la destruction d’une maison sans que les propriétaires n’aient été mis au courant…

     

    C’est une affiche placardée sur un ancien garage automobile voisin qui a intrigué ce couple de Roubaix. Philippe et Danièle ont découvert, par hasard, la semaine dernière, un projet de logements sociaux juste à côté de leur maison, mais sur la commune limitrophe de Leers.

    Sur l’emprise foncière du projet immobilier

    Après plusieurs vaines tentatives d’explication auprès de l’Établissement public foncier (EPF), Danièle se décide à aller voir sur internet. Et là, surprise, elle découvre que sa maison se situe sur l’emprise foncière du projet immobilier, comme leraconte La Voix du Nord.

    Contactée par 20 Minutes, Danièle confirme qu’elle n’a jamais entendu parler de ce projet. « Personne n’est venu nous voir pour nous demander quoi que ce soit et quand on appelle la ville de Leers, ils se contentent de nous dire que ce n’est qu’un projet », s’insurge Danièle, totalement dépitée.

     

     

    Installé depuis 1985

    En effet, le document de l’EPF, disponible sur internet, précise que le projet date de 2015 et qu’il s’agit de construire 12 à 15 logements sociaux dans la rue voisine. Or, une bande de terrain se situe à Roubaix, pile où habitent Philippe et Danièle. « Notre maison deviendrait certainement une route pour accéder aux logements », précise Danièle.

    Le couple s’est installé en 1985 sur ce terrain. « À l’époque, nous avons acheté une maison totalement délabrée. Il a fallu tout reconstruire de nos mains. On y a mis toutes nos économies et tous nos loisirs. Qu’est-ce qu’on va devenir si elle est rasée », déplore-t-elle.

    Publicité

    Contactées par le quotidien régional, ni la Métropole de Lille, maître d’ouvrage, ni une élue roubaisienne, par ailleurs vice-présidente de l’EPF, n’ont pu apporter d’explications au manque de transparence de ce projet immobilier.

    20 Minutes

    Pour faire des logements à certains, on détruit ceux des autres !!!


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Novembre à 17:12

    c' est franchement une honte !

     Déjà que les  logements sociaux  font  baisser le prix des  autres maisons

    2
    fripouille
    Mardi 7 Novembre à 19:15

    C'est une pilule dure à avaler ! Ils seront certainement indemnisés, mais avec tarifs à la baisse, ou bien on leur proposera un appartement dans cette construction.  Je comprends leur désespoir !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :