• Les défenseurs des animaux en colère après avoir vu toutes leurs demandes rejetées par la majorité

    Les défenseurs des animaux en colère après avoir vu toutes leurs demandes rejetées par la majorité

    Les militants de la cause animale réclamaient la vidéosurveillance des abattoirs ou encore la fin des cages à poule. Mais tous les amendements du projet de loi agriculture et alimentation liés aux animaux ont été balayés par la majorité.

    Les défenseurs des animaux grondent. Ce 19 avril, les députés de la commission des affaires économiques ont terminé de voter les amendements du projet de loi lié aux Etats généraux de l’alimentation. Le rapporteur Jean-Baptiste Moreau, député La République en marche (LREM), s'est félicité sur Twitter du travail effectué. Les députés chargés d'examiner les amendements à apporter à l’article 13, nommé «Respect du bien-être animal» n'ont accédé à aucune demande des défenseurs de la cause animale, quitte à parfois rompre des promesses de campagne d'Emmanuel Macron.

    Ecœurée, l'association de défense des animaux L214 estime qu'ont été rejetés «méticuleusement un à un les amendements concrets qui auraient pu changer les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux». .........

     

    Suite de l'article :

    https://francais.rt.com/france/50141-defenseurs-animaux-colere-apres-que-leurs-amendements-ont-ete-rejetes

     

    et article Brigitte Bardot :

    https://francais.rt.com/france/48295-pour-brigitte-bardot-macron-est-un-president-marche-arriere

     

     

    Jupiter n'aime ni les pauvres ni les animaux !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Avril à 17:16

    tant  mieux, ils se mettent encore plus de monde à dos, mais pour le malheur des animaux d' élevage !

    2
    Rakia
    Jeudi 26 Avril à 17:28

    La moitié des élevages appartiennent à l’Etat ,c’est normal que toute 

    demande a été rejeté,leurs trafics et l’eus business vont couler,si non !

    Des bourreaux ,seul le profit les intéressent,honte à eux ! 

    Jupiter n’aime que Brizitte,les pauvres et les animaux sont un fardeau pour lui !!!

     

    3
    Françoise
    Jeudi 26 Avril à 19:32

    Mais dans quelle société de merde vivons-nous?Quelle cruauté de la part de toute ces déchetteries  puantes et uniquement pour le fric ! Ce qui est rassurant c'est que toutes cette putréfaction de mecs qui travaillent dans les abattoirs   Bovins et ovins  sont complètement bousillés  au niveau carcasse avant l'âge et c'est une très bonne chose ! Respecter l'animal pour mieux respecter l'homme ,mais voilà un énorme fossé culturel sépare l'homme de l'animal et c'est grave ,les individus ne respectent aucune vie même pas celle des autres humains alors comment veux-tu qu'ils respectent les hommes! Tous ces cons de politiques ,comme ces éleveurs qui sont l'anti-chambre de la mort devraient méditer sur la vie des animaux en général,une araignée est aussi utile qu'une abeille  etc.. mais cette merde humaine laisse de moins en moins de terrains aux animaux ,à la nature ,l'animal n'est vu et n'a la forme que d'un billet de banque peut-importe si ils souffrent! La relation des hommes aux animaux a toujours été ambigüe  ,on l’exploite ,on le rejette  et beaucoup ne reconnaissent    en lui que des valeurs négatives, mais seulement  des valeurs marchandes  et en ce qui concerne les sentiments et la mentalité des éleveur, elle est + que  pourrie ,tout ceci, toute cette cruauté n'est pas un acte anodin ,  c'est  une cruauté inacceptable qui  ne repose uniquement que sur la méchanceté de l'homme !c'est comme l'abattage rituel des juifs et des musulmans,ils n'ont rien à s'envier ils sont pareils et c'est pour eux un business florissant  Quel monde hypocrite ,les individus pourront peu-être un jour prendre conscience à force de montrer de parles de toutes ces horreurs de manger un peu moins de viande qui de toute façon les fait crever de plus en plus rapidement ,j'estime que l'exploitation de tous ces animaux destinés à la consommation  fera comprendre aux individus qu'ils ne sont certes pas une nécessité à la vie et que  pourquoi ils ne tiennent pas compte  des horreurs qui sont infligées aux animaux  de leur agonie qui vont  remplir leurs assittes!

    4
    fripouille
    Jeudi 26 Avril à 20:27

    Comment est-ce possible ? Il n'est pas de jours que nous n'en entendions pas parler ? Le côté économique de la chose risque d'en pâtir, car le bio est de plus en plus recherché, et nous pouvons très bien boycotter certains aliments !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :