• Le Havre: Son bébé mort-né disparaît mystérieusement, elle accuse l’hôpital de négligences

    Le Havre: Son bébé mort-né disparaît mystérieusement, elle accuse l’hôpital de négligences

    Une femme âgée de 29 ans n’a pas pu récupérer son bébé déclaré mort-né après l’accouchement. Le corps de ce dernier a disparu de l’hôpital Jacques-Monod au Havre (Seine-Maritime), révèle Paris-Normandie.

     

    Le corps du bébé dans les toilettes

    Les faits remontent au 8 octobre dernier, lorsque la femme enceinte de quatre mois est admise à l’hôpital. Son enfant avait été déclaré mort-né quelques jours auparavant, son cœur s’étant arrêté de battre en raison d’une trisomie 18. « Ce jour-là, le monde s’est écroulé autour de moi. Pourtant, le personnel médical et les infirmières m’avaient assuré que je pourrais passer deux heures avec mon bébé pour lui dire au revoir et prendre des photos pour faire mon deuil », a-t-elle confié au journal local.

    La jeune femme veut que l’établissement reconnaisse « ses erreurs commises pendant mon accouchement ». Elle assure notamment qu’on l’a autorisé à se rendre aux toilettes au moment des contractions, et c’est à ce moment-là qu’elle aurait perdu les eaux. « La sage-femme est arrivée, je lui ai demandé de regarder car j’avais perdu les eaux et j’avais peur d’avoir perdu le bébé en même temps. Elle n’a même pas jeté un seul regard et a simplement tiré la chasse d’eau », détaille-t-elle.

     

    Un appel à Brigitte Macron

    La seule trace de ce qu’il s’est passé est un document délivré par le gynécologue-obstétricien de l’hôpital qui atteste que « la grossesse a bien été interrompue », dans l’enceinte de l’établissement. Mais, faute de corps, la jeune femme n’a pas pu recevoir de certificat d’accouchement. Désormais elle veut faire entendre sa voix pour obtenir ce document manquant.

    Publicité

    Elle a décidé d’alerter la ministre de la Santé Agnès Buzyn ainsi que Brigitte Macron, la femme du président de la République. De son côté, l’hôpital affirme qu’une enquête a été ouverte en interne.

    20 Minutes

    Bizarre, bizarre !


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Janvier à 18:41
    oui, il y a là quelque chose d' anormal ! il est bien quelque part ce corps de bébé !
    2
    françoise
    Mercredi 3 Janvier à 18:52

    Est-ce un épisode d'un film d'épouvante? C'est vraiment du n'importe quoi ,et je vois mal un bébé partir avec une chasse d'eau, si il est né là il ne s'est pas volatilisé tout seul ,c'est une histoire de fou!

    3
    Josiane
    Mercredi 3 Janvier à 19:14

    4 mois, mini bb qui a pu être emporté par la chasse d'eau, mais c'est vraiment moche.......

    4
    Rakia
    Mercredi 3 Janvier à 19:25

    Une histoire à dormir debout ! J’ai déjà vu un film qui est tiré 

    d’une histoire vraie,où le bébé déclaré mort né a été vendu 

    par le gynécologue et ses infirmières complices. L’hôpital a intérêt 

    de donner une raison à cette disparition mystérieuse !

    5
    fripouille
    Jeudi 4 Janvier à 10:19

    Jusqu'à trois mois on ne voit qu'un oeuf, alors celui-ci ne devait guère être plus grand. La sage-femme a eu un réflexe malheureux. On présente un bébé mort-né à la mère lorsque celui-ci est formé. Dans ce cas, en langage médical, on dit avortement, et non fausse-couche. Le personnel a trop parlé, ce qui a été pire pour la mère.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :