• Haute-Savoie: Le corps d'un piéton, écrasé par plusieurs véhicules, retrouvé sur l'A40

    Haute-Savoie: Le corps d'un piéton, écrasé par plusieurs véhicules, retrouvé sur l'A40

    Lorsque les secours ont été appelés, il était déjà trop tard. Mardi, dans la soirée, le corps sans vie d’un homme âgé d’une cinquantaine d’années, a été découvert sur l’A40, au niveau de Saint-Pierre-en-Faucigny, dans le sens Genève-Chamonix (Haute-Savoie).

    Selon Le Dauphiné Libéré, ce piéton serait mort après avoir été écrasé par plusieurs véhicules. Lorsque l’alerte a finalement été donnée et que le trafic a été interrompu sur l’axe pour venir en aide à la victime, gisant au point kilométrique 38, les pompiers n’ont plus que constater son décès.

     

    Une enquête en cours

    A-t-il été happé alors qu’il faisait du stop sur l’autoroute ? A-t-il voulu mettre fin à ses jours ou a-t-il été renversé volontairement ? Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour déterminer les circonstances dans lesquelles cet homme, résidant en Haute-Savoie, a perdu la vie.

    20 Minutes


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Mercredi 16 Mai à 16:58
    C’est horrible , comment peut- ont faire une telle barbarie à un être humain , le monde vit sa fin tragique ! Si après investigation , il s’avère que c’etait un suicide et bien , il est cinglé de mettre la vie des autres automobilistes en danger!
    2
    Mercredi 16 Mai à 17:26

    franchement, sur une autoroute, on  ne s' attend pas  à voir un homme traverser !

     à  130 km/h, difficile d' éviter

    3
    fripouille
    Mercredi 16 Mai à 18:02

    Il était peut-être simplement en panne, c'est pourquoi on précise qu'il faut passer derrière la barrière de sécurité, le temps de survie d'un piéton étant de 20 mn. S'il a voulu se suicider, c'est autre chose. Je suppose que dans la soirée les automobilistes ne l'ont pas vu suffisamment tôt pour l'éviter, et que, lancés à vive allure, ils ne se sont pas rendus compte de sur quoi ils avaient roulé. Si quelques-uns ont compris, le choc qu'ils ont dû ressentir a dû les tétaniser, et ils se sont retrouvés trop loin pour agir.

    4
    Françoise
    Mercredi 16 Mai à 18:09

    Mais c'est affreux ,comment cela est-il possible ?,le premier l'a peut-être fait délibérément mais les autres ? j'ai du mal à comprendre qu'ils ne ne se soient aperçut de rien apparemment personne ne s'est arrêté ,était-il trop tard pour freiner?Nous en saurons peut-être plus!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :