• Des chiens de sécurité parqués dans un squat libérés par la Fondation 30 Millions d’Amis

    La Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue pour secourir 4 chiens de vigiles enfermés dans des cages en bois à Villeneuve-la-Garenne (92). La Fondation dénonce les conditions de vie de ces animaux qui ne sont pas assez protégés par la législation existante.

    Leur journée de travail terminée, ils étaient remisés… aux oubliettes ! 4 chiens de sécurité ont été délivrés d’un squat à Villeneuve-la-Garenne par la Fondation 30 Millions d’Amis grâce à un signalement (14/03/2017). Ils y étaient détenus par plusieurs maîtres différents qui les entreposaient là comme de la vulgaire marchandise, sans se préoccuper de leurs conditions de vie.

    « Nous avons trouvé un premier malinois, non identifié, enfermé dans une cage en bois et enchaîné à l’intérieur. Tout était maintenu par des palettes et un lave-linge que l’animal essayait de repousser » décrit l’enquêteur de la Fondation 30 Millions d’Amis.

    De la vulgaire marchandise

     

    Dans une cave, deux autres chiens de type berger étaient enfermés dans le noir « il y avait une forte odeur. Les chiens étaient dans leurs excréments. L’un deux était même encore muselé et attaché. Il n’y avait ni à manger ni à boire » précise-t-il encore.

    Un dernier chien a été retrouvé dans une cage conçue sommairement avec des palettes. Il était attaché à l’intérieur d’une caisse en bois, sans eau à disposition.

    « Les chiens étaient aussi infestés de parasites. Ils n’ont rien connu d’autre que leur vie de chien de sécurité » précise un intervenant du sauvetage.

    Appel aux familles d’accueil

     

    La Fondation a déposé plainte  au commissariat. Les animaux ont été confiés provisoirement à la Fondation 30 Millions d’Amis sur réquisition judiciaire. Ils ont été recueillis au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77). Des familles d’accueil sont recherchées pour ces pauvres bêtes : si vous avez un grand terrain et beaucoup d’amour à offrir, n’hésitez pas à appeler au 01 64 00 15 45.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Avril à 18:24

    je suis d' accord pour que policiers, gendarmes, militaires, douaniers aient des chiens, mais pas les vigiles, dont  le Qi est le plus souvent de zéro

    Pauvres chiens !

    2
    françoise
    Mercredi 26 Avril à 20:46

    Une horreur de plus ,il faut bien reconnaître que ces vigiles d'extérieur ne volent pas très haut! Les voilà délivrés de leur bien triste vie, il y en a surement d'autres!  , Au fait j'ai lu un article , un scandale de plus pour la SPA de la métropole de Montpellier,mais son président et la directrice continue d'exercer ,si tu peux trouver l'article ,deux ordures bien en place!

    3
    fripouille
    Jeudi 27 Avril à 09:11

    Leur sort est connu déjà depuis plusieurs années. Je pense indispensable que ces maîtres soient porteurs d'un diplôme qui leur permettra d'exercer. Il est fréquent que plusieurs vigiles enchaînent des missions à la suite avec le même chien ! Finalement ils ne servent à rien, puisqu'ils ne sauraient pas les diriger s'ils venaient à les lâcher !

    4
    Vendredi 28 Avril à 20:44

    Chaque jour déverse son lot d'horreurs !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :