• Vosges: deux enfants de 4 et 10 ans poignardés à mort, leur mère soupçonnée

    Vosges: deux enfants de 4 et 10 ans poignardés à mort, leur mère soupçonnée

    Leur mère, qui a prévenu les gendarmes dans la nuit de mercredi à jeudi, est soupçonnée et a été internée à l’hôpital en état de choc.

     

    Deux enfants de 4 et 10 ans ont été poignardés à mort durant la nuit de mercredi à jeudi à leur domicile de Neufchâteau (Vosges). Il est 23h50 lorsqu’une mère de famille prévient la gendarmerie et raconte que son fils et sa fille sont décédés chez elle.

    Les militaires arrivent rapidement et découvrent une fillette âgée de 4 ans et un garçon de 10 ans couverts de sang, tués à coups de couteau, allongés sur leur lit. « Leur mère est retrouvée prostrée et en état de choc », précise une source proche de l’affaire.

    Lorsqu’elle sera audible, elle pourrait être directement déférée

    Les forces de l’ordre soupçonnent cette femme, qui vit séparée de son époux depuis l’été dernier, d’avoir tué ses enfants. Mais son état de santé mental n’est pas compatible avec une mesure de placement en garde à vue. Elle a été conduite et internée dans une unité spécialisée de l’hôpital de Mirecourt.

    Lorsqu’elle sera audible, dans plusieurs semaines, elle pourrait être directement déférée devant un juge d’instruction chargé de mener cette affaire. Durant l’enquête, un ou plusieurs experts devront se prononcer sur son degré de responsabilité.

    Les techniciens d’identification criminelle du groupement de gendarmerie des Vosges, gantés et vêtus de combinaisons blanches, ont relevé les traces et indices sur et à côté des corps en compagnie du médecin légiste. La section de recherches de Nancy est chargée des investigations.

    Le Parisien

    Comment peut-on tuer ses enfants ?

    Est-ce possible qu'une personne ait des problèmes psychiatriques et qu'on ne les ait pas vu ?


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Jeudi 21 Mars à 14:51

    Coucou chantou !

    Encore un divorce houleux où les enfants sont pris en otage meurtrier,c’est bien triste !

    La vengeance aveugle,ôte tous sentiments maternels,la maman devient étrangère à ses 

    propres enfants et capable de toutes les horreurs ! Une tarée qui méritent d’être enfermée 

    à vie dans une asile pour fous ! Pauvres enfants que Dieu ait pitié de leur âme !

    2
    Jeudi 21 Mars à 17:08

    Comment a t'  on  pu  laisser des enfants sous  la garde  d' une folle ?

     Est  il  possible que  l' entourage  n' ait   rien  vu ?

    autant de questions   sans réponse

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    françoise
    Jeudi 21 Mars à 17:46

    Comment peu t’on poignarder ses propres enfants ?La peine de mort devrait être rétablie !

    4
    fripouille
    Vendredi 22 Mars à 09:43

    Le geste de tuer ses propres enfants ne doit pas être dans nos gênes ! Au contraire, l'instinct est de  les protéger, même en risquant sa vie ! Et rien n'a permis d'anticiiper cet acte ? Le voisinage est souvent sourd et aveugle, et lâche !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :