• Voitures de l’Elysée : toujours plus nombreuses, les frais de déplacements en forte hausse

    Voitures de l’Elysée : toujours plus nombreuses, les frais de déplacements en forte hausse

    Dans son rapport annuel sur les comptes et la gestion des services de la présidence de la République, paru jeudi 17 juillet, la Cour des comptes pointe la forte hausse du parc de voitures et des frais de déplacements de l’Elysée.

    Les dépenses de la présidence de la République épinglés par la Cour des comptes. Dans leur rapport annuel sur les comptes et la gestion de l’Elysée, les sages de la rue Cambon relèvent qu’en 2018, la présidence de la République a enrichi son parc automobile de 10 nouveaux véhicules. L'Elysée possède ainsi 82 véhicules (dont 7 scooters et un quad) contre 72 en 2017. En comptant ceux prêtés par les constructeurs ainsi que ceux mis à disposition du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) par le ministère de l’Intérieur, au nombre de 60, la Cour des comptes a recensé un total de 175 véhicules rattachés au Palais présidentiel, en 2018. Soit 18 de plus que lors de la première année du mandat d’Emmanuel Macron.

    Dérapage sur les frais de déplacement

    Plus étonnant encore, l’Elysée ne parvient pas à contenir les frais de déplacements engagés par Emmanuel Macron et ses collaborateurs. En 2018, leur montant a augmenté de 13% par rapport à l’exercice budgétaire précédent. Malgré un nombre de déplacements officiels plus faibles (135 contre 198 en 2017), les frais de déplacement du Palais ont ainsi atteint 20 millions d’euros en 2018. Ce qui représente près de 2,5 millions de dépenses supplémentaires sur un an.

    “L’écart entre 2017 et 2018 s’explique par un reliquat important de frais liés à des déplacements effectués en 2017 et 2018”, nuance tout de même la Cour des comptes. Effets de reports pris en compte, l’instance dirigée par Didier Migaud estime le coût des déplacements réellement imputables à l'exercice 2018 à 17,75 millions d’euros, contre 16,59 millions pour 2017. Ce qui limiterait le dérapage budgétaire à 7%, soit un peu plus d'un million d'euros de dépenses en plus sur un an. Pas négligeable tout de même, d'autant que le montant n’intègre pas une part minoritaire des frais liés aux trajets routiers présidentiels en France, ni les dépenses de rémunération des personnels mobilisés par la préparation et le suivi du déplacement. Autant dire que l’addition réelle est sans doute encore un peu plus salée que l'estimation de la Cour.

    Capital

    Inadmissible !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Samedi 20 Juillet à 14:54

    20 millions d’euros ,ils ont fait un voyage dans l’espace ,c’est inadmissible ! 

    Pour son grand débat des européennes, le petit roi a fait le tour de toutes les

    régions de France et il continue ,il est actuellement en compagnie des "Maillots Jaunes "

    des dépenses inutiles et honteuses ! 

     

    2
    Samedi 20 Juillet à 16:35

    C' est  toujours  la même histoire,  la cour  des comptes  dénonce  pour   justifier    de leur salaire,  mais  ça  n' a  aucun  effet,  l'

    Elysée fait  ce qu' il  veut,  et  nous  pressera   un peu  plus  pour  récupérer

    3
    françoise
    Samedi 20 Juillet à 19:20

    Et oui tous ce beau monde Pète et Chie dans la soie aux frais du contribuable ,alors que d'autres se fringuent chez Emmaüs quand ils le peuvent !C'est nécessaire pour eux ,il faut briller de mille feux  et ils se moquent éperdument de ceux qui n'ont rien ! Seul le pouvoir ,leurs privilèges ont une réelle importances à leurs yeux ,cet engrenage dans leur malhonnêteté n'a aucune limite ,la France sombre de plus en plus dans la médiocrité ,c'est à qui sera le plus pourri  et cela a toujours été ,Macron continuera avec sa clique d'enfumer les français , avant eux le fric est dans les mains de ceux qui dirigent  au dessus de Macron ,la justice ,la police ,les administrations même cette fameuse cour des comptes  sont tous aux ordres ,tout cette pourriture se mélange ,se brasse  dans des loges maçonniques et c'est là pour leur plus grand plaisir et même pas dissimulé qu'ils pondent des lois  liberticides ,qui leur rapporteront encore plus de pognon  et la pauvreté s'installe et durablement  et je crois  et cela leur permet toutes les dérives  possibles pour eux à nos dépends !

    4
    fripouille
    Dimanche 21 Juillet à 12:41
    C'est scandaleux et honteux !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :