• Voilà ce qu’ont coûté les frappes françaises en Syrie

    Voilà ce qu’ont coûté les frappes françaises en Syrie

    En tout, l’opération aura nécessité le déploiement de 6 navires, 17 avions et 12 missiles de croisière. Les missiles seuls auront coûté 16 millions d’euros. 

    Si le coût total de l’opération ne peut être réellement chiffré, on sait néanmoins que la réduction des capacités chimiques syriennes a nécessité, pour la France, l’emploi de 12 missiles, dont 9 Scalp, d’une portée de 250 km, et 3 missiles de croisière navals MdCN, d’une portée de 1.000 km, ces derniers ayant une "précision de l’ordre du métrique". Ils ont d’ailleurs été tirés depuis la frégate Aquitaine, qui mouillait en Méditerranée orientale. 

    Cet armement de pointe aura coûté un peu plus de 16 millions d’euros. LCI détaille : 850.000 euros l’unité pour un missile Scalp, et 2,86 millions euros pièce pour un missile MdCN, selon la loi de finances 2015. Ce qui chiffre l’opération à 16,23 millions d’euros, hors moyens humains et autres, comme la mobilisation des avions de chasses, des navires ou encore le carburant (qui constitue un des coûts les plus élevés)…

    A priori, seuls la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis possèdent des missiles de croisière navals. Ceux tirés depuis la frégate Aquitaine dérivent des missiles Scalp. Les MdCN peuvent aussi être lancés depuis des sous-marins. Jamais de tels missiles n’avaient été utilisés avant les frappes françaises en Syrie. Leur longue portée fait d’eux des candidats idéaux pour bombarder de loin, en se passant d’avion. 

    Capital

    La France peut se permettre, elle est riche !

    Le petit roi se moque bien du peuple français. Il veut juste paraître peut importe les conséquences. !


  • Commentaires

    1
    fripouille
    Dimanche 15 Avril à 20:59

    Qu'est-il allé faire dans cette galère ? Nous avons aussi nos pauvres, avant d'aller sauver la planète et risquer de se mettre Poutine à dos...

    2
    Rakia
    Dimanche 15 Avril à 22:29
    Que de perte d’argents et de temps pour une guerre perdue d’avance ! C’est juste une démonstration de force ni plus ni moins !
    3
    Lundi 16 Avril à 06:50
    il s' est fait plaisir pour un résultat nul, sans preuves, ni mandat de l' Onu ! et on ne dit pas ce qu' à coûté le déplacement des navires et des rafales ! Mais comme tu dis, la France est riche de nos taxes et impôts
    4
    Lundi 16 Avril à 08:14

    Le fait d'approuver ou non est une chose, mais pour les finances , c'est une goutte d'eau...même pas 25 centimes d' euro par habitant !

    La question que je me pose est, pourquoi les Russes qui ont été prévenus n'ont-ils pas intercepté les missiles ? Ils ont tout un arsenal sur place, il ne suffisait que d'un ordre de Poutine. La réponse est dans la diplomatie qui se dessine...et qui n'a pas lieu d'être rendue publique !

    5
    Pat
    Lundi 16 Avril à 18:12

    16 millions d'euros, une goutte dans notre déficit .......................

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :