• Une route fermée à Saint-Malo pour favoriser la copulation des crapauds

     

     

    Une route fermée à Saint-Malo pour favoriser la copulation des crapauds

    La rue des Petits Ports, située près de la pointe de la Varde, est interdite à la circulation du 15 janvier au 15 mars. 

     

    Ce n'est pas une blague. La mairie de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a annoncé vendredi qu'une route va être interdite à la circulation automobile pendant deux mois pour favoriser la reproduction des crapauds.

    Un site classé espace naturel sensible. La rue des Petits Ports, située près de la pointe de la Varde, un site protégé classé espace naturel sensible et Natura 2000, est interdite à la circulation du 15 janvier au 15 mars par arrêté municipal. L'an dernier une "forte mortalité des amphibiens en cours de migration", due au trafic routier, avait été constatée par le département. Les crapauds et tritons palmés, qui font partie de la liste rouge mondiale des espèces menacée, ont en effet pris l'habitude de se reproduire dans une mare située à proximité de la route.

    Publicité

    Deuxième interdiction. "Mi-février 2017, environ un millier d'amphibiens ont été comptabilisés autour de ce point d'eau", souligne la mairie. En 2017, une première interdiction de circulation pendant un mois avait déjà "permis d'endiguer la mortalité des amphibiens et de préserver leur reproduction, de très nombreuses pontes ayant été constatées" après la fermeture de l'axe routier, rappelle la collectivité.

    Europe 1

    Très bonne initiative !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Samedi 13 Janvier à 16:27

    Tu trouves que c’est une bonne imitative,Chantou,

    ils favorisent l’accouplement pour les manger après,

    tu as oublié que les Français sont des mangeurs de grenouilles ?(rire)

     

    2
    Samedi 13 Janvier à 18:20
    oui, quand il y a possibilité de passer ailleurs ! J' ai de mauvais souvenirs de route ardennaise où les crapauds restaient ! Le mieux est de leur créer des passages comme ça se fait maintenant
    3
    françoise
    Samedi 13 Janvier à 18:42

    Les crapauds ne se consomment pas ,ce ne sont pas des grenouilles!il est même parfois selon l'espèce dangereux pour l'homme sa peau est toxique et il possède des glandes à venin ,tout comme certaines grenouilles  Il! C'est une très bonne initiative ,et dorénavant lorsqu'ils  font des portions de déviation  de routes, ils font des tunnels pour les batraciens et autres animaux afin qu'ils ne soient pas écrasé ! Ces animaux sont des souffles de vie que la création a mis sur la terre ,ils se doivent d'être respecté  comme tout animal vivant!

    4
    fripouille
    Samedi 13 Janvier à 20:27

    l'écologie commence à faire son chemin...Il y a eu, chez moi aussi, des protections pour la même raison : La pésence d'un lac tout près faisait s'écraser des crapauds. Alors la municipalité a disposé des bandes de protection, plus quelques seaux ici ou là, et quelqu'un (je ne sais qui, on n'a pas demandé  à la population, et puis dans un tournant c'était dangereux) les faisait passer !

    5
    Dimanche 14 Janvier à 06:22

    C'est une très belle et sage décision, on se doit de protéger toutes les espèces animales car aucune n'est inutile, nous faisons tous partie de la vie

    Amicalement

    Claude

    6
    Rakia
    Lundi 15 Janvier à 10:18

    Quand on met dans une assiette des cuisses de grenouille

    ou de crapauds,les amoureux de la chair fraîche ne font pas

    la différence (Mdr)’c’est comme dans les restaurants chinois,

    des clients ont mangé la viande de chiens en pensant que 

    c’était de l’agneau !(rire)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :