• SOS Racisme porte plainte contre Éric Zemmour après ses propos sur les mineurs isolés

    SOS Racisme porte plainte contre Éric Zemmour après ses propos sur les mineurs isolés

    Éric Zemmour va-t-il à nouveau se retrouver devant la justice pour ses propos ? Quatre jours après avoir été condamné à 10.000 euros d'amende pour injure et provocation à la haine, il a de nouveau créé la polémique mardi, sur le plateau de Face à l'info, sur CNews, en déclarant que les migrants mineurs isolés devaient tous être expulsés, et estimant que ces derniers étaient tous "des voleurs, des assassins, des violeurs".

    Lors d'un débat intitulé : "Mineurs isolés, une naïveté française", Eric Zemmour a plaidé pour "une politique de fermeté". Selon le polémiste, "il faut que ces jeunes, tous, ne viennent plus, parce qu'ils n'ont rien à faire ici". Et de marteler : "Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs. C'est tout ce qu'ils sont. Ils faut les renvoyer, il ne faut même pas qu'ils viennent".  Et pour arriver à cet objectif, Éric Zemmour estime que la France devrait être prête à quitter la Cour européenne des droits de l'homme, ainsi que la Convention des droits de l'enfant. 

     

    "Vous, vous pensez aux enfants", dit-il à la journaliste Christine Kelly. "Moi, je pense aux femmes qui sont violées par ces gens-là, aux hommes qui sont assassinés par ces gens-là, aux Français qui sont brutalisés et traumatisés par ces gamins-là. Il faut penser aux Français avant tout". 

    Zemmour "persiste dans la xénophobie"

    Ces propos ont évidemment suscité une vive polémique, y compris au sein de la majorité présidentielle. Christophe Castaner, l'ancien ministre de l'Intérieur et nouveau président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, a fustigé "des inepties et amalgames honteux", tandis qu'Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes de la Diversité, et de l'Égalité des chances, a demandé à la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah) de saisir le procureur de la République.

    Mêmes condamnations unanimes du côté des associations antiracistes. La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) écrit qu'Éric Zemmour "persiste dans la xénophobie", et que la justice "devra passer sur ses appels à la haine". Enfin, Dominique Sopo, président de SOS Racisme, a annoncé que l'association avait saisi le CSA et déposé plainte "contre ce raciste récidiviste que nous avons fait condamner il y a cinq jours". Le journaliste du Figaro a en effet été condamné vendredi à 10.000 euros d'amende pour injure et provocation à la haine, après sa diatribe sur l'islam et l'immigration en septembre 2019 lors de la "convention de la droite" organisée par des proches de Marion Maréchal.  

    Europe 1

    Zemmour a raison mais il ne faut pas faire du tort à toutes ces nouvelles chances des banlieues !

    Pourtant chaque jour, il y a dans les banlieues, du trafic de drogue, des agressions, des vols, des viols, des meurtres. Que ces associations nous disent qui les commet ?

    Celui qui dit la vérité, il sera exécuté !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Octobre à 17:11

    Il  est  clair    que   nous   n'avons   pas   à  recueillir tous   ces  mineurs  et  faux   mineurs,   qu'ils  aillent    donc    en  terre  d' islam !

      Toutes  ces   associations  et   politiques    devraient   passer   en   conseil   de  guerre,    parce    qu'ils   sont   en  fait responsable   de  tous   les  vols,   viols   et    assassinats    perpétrés   par    les   clandestins

    2
    Françoise
    Jeudi 1er Octobre à 18:29

    politiques et associations surtout ces dernières qui s'engraissent sur la misère humains ne devraient plus avoir de droits ! Un jour cela se retournera sur ces anti racistes  d'ailleurs il ne s'agit pas de racisme  seulement se débarasser de vermines malfaisantes peu import leur appartenance religieuse !Les Français d'abord et  les  vermines  retour  chez leurs chers frères musulmans !

    3
    Poumo-thorax
    Jeudi 1er Octobre à 19:53
    Quand la plomberie ne marche plus chez vous, SOS plomberie intervient pour la réparer.
    Quand le racisme ne fait plus recette, SOS racisme intervient aussi pour le raviver.
    4
    Poumo-thorax
    Jeudi 1er Octobre à 20:58
    Ce qui me broute, c'est que ce sont les mêmes connards qui veulent la peau de Zemmour qui déclarent que ce n'est pas grave que les vieux meurent du covid vu qu'ils vont mourir. Bientôt chez Zadig et Voltaire le ceinturon en cuir vegan avec la boucle "Ethik mit uns" à 400€. Ça va faire fu(e)r(h)er, euh fureur...
    5
    anonyme
    Jeudi 1er Octobre à 22:49

    bravo Zémmour.

    6
    Fripouille
    Vendredi 2 Octobre à 10:50

    Zemmour n'est pas en odeur de sainteté en ce moment ! Voir C dans l'air d'hier soir. Cependant, qui reprendrait le flambeau ? Il faut bien que quelqu'un mette le doigt là où ça fait mal ! Sinon, c'est l'anarchie et l'envahissement !

    7
    Luciole
    Vendredi 2 Octobre à 11:26

    Dire ce que l'on pense n est plus acceptable en France surtout quand on est blanc

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :