• Smic, tarifs, amendes : ce qui va augmenter le 1er janvier

    Smic, tarifs, amendes : ce qui va augmenter le 1er janvier

    Tour d'horizon des principales augmentations qui s'appliqueront au 1er janvier 2018.

    Comme chaque début d'année, le montant d'un certain nombre d'indicateurs est réévalué à partir du 1er janvier et devrait modifier le pouvoir d'achat des Français. Le Salaire minimum va gagner 1,24% tandis que les prix du carburant ou de l'énergie vont exploser. Le gouvernement offre également cette année une "prime à la conversion" pour encourager les automobilistes à changer de voiture. Les amendes pour stationnement frauduleux dépendront, elles, des communes. Le JDD fait un tour d'horizon des principales augmentations en 2018.

     

    Primes automobile

    2018 s'annonce comme une bonne année pour changer de voiture. Le gouvernement offre une "prime à la conversion" de 1.000 à 2.000€ pour les automobilistes mettant au rebut leur véhicule essence (d'avant 1997) ou diesel (d'avant 2006). La prime montera à 2.500€ pour l'achat d'une auto électrique. L'objectif est clair : éliminer 100.000 voitures polluantes du parc en 2018.

     

    Timbres

    Les nouveaux prix des timbres entrent en application ce lundi. Il faudra compter 0,95€ pour une lettre prioritaire (timbre rouge), 0,80€ pour une lettre verte et 0,78€ pour l'envoi Écopli, la formule d'envoi la plus lente. Quant au tarif Collissimo, il augmentera de 1,5%.

    Énergie

    Les prix s'enflamment. Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 6,9%. Les clients d'Engie connaîtront une hausse de tarifs de +2,3% en moyenne, répartie différemment en fonction de l'utilisation du gaz naturel (cuisson, chauffage et eau chaude ou chauffage). Les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz sont remplacés par un chèque énergie de 150€ en moyenne distribué au printemps.

    © Reuters Tour d'horizon des principales augmentations qui s'appliqueront au 1er janvier 2018.

    Carburant

    À la pompe, les prix montent en flèche. Avec l'alignement progressif de la fiscalité du gasoil sur celle de l'essence, le coût du litre de diesel va grimper de 7,8 centimes demain matin. Le litre d'essence sera, lui, en hausse de 3,84 centimes. Les fiscalités des deux carburants s'aligneront en 2021.

     

    Stationnement

    Adieu, l'amende de 17€ pour stationnement frauduleux. À partir de demain, les communes fixeront le montant de ce qui s'appellera le forfait post-stationnement. De fortes disparités sont à prévoir entre les communes : 50€ à Paris, 60€ à Lyon… et 17€ à Marseille.

     

    Smic

    Bonne nouvelle, le smic brut va gagner 1,24%. Il s'établira à 9,88€ de l'heure, soit 1.498,47€ brut par mois pour 35 heures hebdomadaires. Cette hausse de 18€ par mois va de pair avec la généralisation du bulletin de paie simplifié, déjà en place dans les entreprises de plus de 300 salariés.

     

    Fiscalité du patrimoine

    Les revenus mobiliers subiront un prélèvement forfaitaire unique de 30 % à l'exception du Livret A, du PEA et des contrats d'assurance-vie de plus de huit ans et de moins de 150.000€.

    Le JDD


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 14:41

    Ils sont les rois des augmentations,c’est tout ce qu’ils savent

    faire! Ils se moquent pas mal de ceux qui ont du mal à arrondir 

    leur fin du mois,c’est aberrant !

    2
    fripouille
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 17:31

    Ce ne sont pas 1000€ qui me feront changer de voiture, car je ne circule  pas suffisamment pour la dépense que cela m'occasionnerait. Quant au SMIC, c'est de la poudre aux yeux, comme Allemagne, on pourrait travailler, peut-être moins, mais on gagnerait une misère, ne permettant pas de se projeter dans l'avenir et de faire des projets. Par contre le chiffre des chômeurs baisserait de façon spectaculaire. Une avancée qui va se transformer en reculade !

    3
    Dimanche 31 Décembre 2017 à 17:59
    et par un tour de passe -passe de l' illusionniste, il parait que notre pouvoir d' achat va augmenter
    4
    françoise
    Lundi 1er Janvier à 19:09

    Quand je pense que une partie d'individus ont confié la destinée de notre pays à ce pantin ça donne la nausée ,ce sera une spirale infernale pour le petit peuple que Macron déteste , ceux qui ne sont rien + les illettrés ,les alcoolos ,les fainéants etc..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :