• Selon sa mère, Émilie König a été "torturée" par les forces kurdes

     

    Selon sa mère, Émilie König a été "torturée" par les forces kurdes

     

    La mère de la djihadiste française, arrêtée en Syrie et détenue dans un camp kurde, a pu avoir sa fille au téléphone. Elle a raconté cette conversation à "Ouest-France".

     

    "J'ai eu Émilie au téléphone en fin de semaine dernière. Détenue dans un camp kurde, elle a été interrogée et torturée." Interrogée par Ouest-France, mardi, la mère d'Émilie König, qui fut longtemps la Française la plus recherchée par les autorités dans les rangs de l'État islamique, confirme l'arrestation de sa fille. Mais la septuagénaire, qui élève les deux plus âgés de ses petits-enfants dans le pays de Lorient, s'inquiète aussi de ses conditions de détention.

    "Entassés dans des conteneurs".

    Selon la mère d'Émilie König, la djihadiste est emprisonnée avec ses trois enfants nés en zone irako-syrienne, un garçon de deux ans et deux jumelles d'un an. "Entassés dans des conteneurs, pas nourris, ils ont déjà dû déménager trois fois", déplore-t-elle. La grand-mère vient d'écrire au ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, ancien président de la région Bretagne : "Je lui demande de rapatrier ma fille, qui s'est repentie, et ses enfants." 

    Publicité

    "Elle voulait revenir".

    Car la septuagénaire affirme que sa fille n'adhère plus à l'idéologie de l'État islamique, et ce depuis bien avant son arrestation. Lors d'une conversation téléphonique en juillet 2017, elle lui aurait affirmé vouloir rentrer dans son pays. "Elle voulait revenir, elle demandait pardon à sa famille, à ses amis, à son pays. Elle regrettait tous ses propos et assurait vouloir payer sa dette en France." Pour prouver sa bonne foi, la trentenaire avait adressé à sa mère des photos d'elle sans voile et maquillée. 

    Europe 1

    Bientôt, cela va être une sainte !


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Janvier à 06:15
    c' est un peu facile, elle est partie en toute connaissance de cause, et ce n' est pas mal qu' elle subisse ce que les djihadistes imposaient à leurs prisonniers ! Qu'elle ne se plaigne pas, elle n' a pas été brûlée vive, ni égorgée
    2
    Mercredi 3 Janvier à 06:33

    J'espère bien que l'état Français ne va pas la rapatrier, elle peut bien se faire torturée et violée, on a rien à faire elle ne sait pas posé de questions morales quand elle formait des tueurs en série, alors pourquoi devrions nous nous poser des question pour elle et lui permettre de revenir en France, pour créer de nouveaux groupes de terroristes? 

    Amicalement

    Claude

    3
    Rakia
    Mercredi 3 Janvier à 10:37

    Elle veut être jugée en France et quoi encore ?

    Elle est partie faire le djihâd qu’elle pourrisse chez 

    les fous de son espèce !

    4
    fripouille
    Mercredi 3 Janvier à 13:52

    Elle a su partir, elle aurait dû savoir comment revenir ! Si ces déclarations sont vraies, c'est bien triste, mais aller dans un pays en guerre comporte des risques. Elle les assume, on ne va pas envoyer un commando juste pour une fille qui a fait sa crise...

    5
    françoise
    Mercredi 3 Janvier à 19:26

    220 ordures bâchées Françaises seraient partie en Syrie avec leurs chiures , rejoindre leur assassin tortionnaire de mec d'autres ont mis bas sur place  et elle sont toutes rentrées dans les rangs de l'EI en Irak et Syrie! De la radicalisation conjugale à 100% ,ces ordures sont aussi cruelles que leur tendre amour ,je me souviens avoir lu qu'une de ces pourritures converties  avait  encouragé  son mari à partir pour selon ses dires  terroriser le peuple Français ,selon des témoignages elles encourageaient les djihadistes à passer à l'acte  et à donner l'ordre suivant :"si vous n'arrivez à arriver   en Syrie ,il faut attaquer la France  et commettre une opération martyr,et leur chiures ont assisté à  toutes  ces atrocités  que l'on ne nous dise pas que c'est normal  et que ces mômes soient récupérables des brigades de torture féminine qui ont  mis bas de futurs assassins!  La vidéo où l'on pouvait voir des mômes jouer au ballon avec des têtes coupées a été retirée, ils mes entraînent à couper les tête sur de pauvres brebis avec des sabres qui sont plus lourds qu'eux et c'est toute cette merde que nous allons récupérer !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :