• Roubaix : Des policiers abattent un chien d'attaque lors d'une interpellation

    Roubaix : Des policiers abattent un chien d'attaque lors d'une interpellation

    Des chiens d’attaque sont régulièrement utilisés par des trafiquants de stupéfiants. Photo d’illustration. - SUD PRESSE V ROCHER

    Lors d'une intervention policière visant un trafic de stupéfiant dans le quartier de la Potennerie à Roubaix (59), un individu a lancé son chien d'attaque sur l'un des fonctionnaires de police. Le quadrupède a dû être abattu. Son propriétaire et un autre homme ont été interpellés et placés en garde à vue.

    Ce dimanche, un chien a payé de sa vie des actes avec lesquels il n'avait absolument rien à voir. Une affaire de trafic de stupéfiants, une intervention policière, des individus qui n'obtempèrent pas et se montrent agressifs... Et c'est un animal utilisé comme arme qui trinque.

    Les faits, rapportés par La Voix du Nord, se sont déroulés dimanche soir (25 mars) vers 19h30 à Roubaix dans le Nord, rue de Bouvines. Des fonctionnaires de police effectuaient une intervention pour mettre fin à un trafic de drogue dans ce secteur, mais les individus qu'ils devaient contrôler sont parvenus à leur échapper. Les policiers ont ensuite fait face à un autre groupe de jeunes hommes qui cherchaient vraisemblablement à en découdre avec eux.

    L'un d'eux, qui était accompagné d'un chien d'attaque, a alors ordonné à ce dernier de se jeter sur les agents des forces de l'ordre, qui n'ont visiblement pas eu d'autre alternative que de l'abattre.

    Le propriétaire du chien décédé a pu être interpellé, tout comme un autre membre du groupe hostile. Le premier a été mis en examen pour violence avec arme par destination. Placés en garde à vue, les 2 jeunes hommes sont âgés de 22 et 18 ans.

    Chien.fr


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Vendredi 6 Avril 2018 à 22:37

    Les trafiquants sont lourdement armés ,je me demande pourquoi avoir 

    un chien dressé pour tuer ,alors qu’ils savent pertinemment qu’il va être 

    abattu en cas d’attaque, une bande de minables ! J’espère qu’ils pourriront 

    en prison ! C’est dommage que la peine de mort a été aboli !

    2
    Samedi 7 Avril 2018 à 06:34
    et c' est pour ça que ces racailles prennent des pit-bulls, des chiens qui n' ont peur de rien, mais ne peuvent rien contre des balles ! On devrait interdire la reproduction de cette race
    3
    Françoise
    Samedi 7 Avril 2018 à 08:33

    Une arme de guerre que ce style de chiens dressés pour l'attaque ,l'arme favorite de la vermine !Encore un animal mort à cause de la connerie humaine,ces ordures de mecs n'aiment pas les animaux, ils ne les possèdent que pour nuire à autrui!

    4
    fripouille
    Samedi 7 Avril 2018 à 09:21

    Ce sont les hommes qui sont fautifs mais c'est le chien qui trinque ! Les policiers n'auraient pas tiré sur un délinquant, ça leur aurait créé des ennuis, alors qu'un chien...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :