• Cela doit être affreux pour les parents à qui cela arrive !


    5 commentaires

  • 3 commentaires
  • Il organise une "fête de la mort" pour sa femme qui succombe à une overdose

    Duane Arden Johnson a été condamné à trois ans de prison. Cet Américain habitant dans le Minnesota a reconnu son implication dans la mort de sa femme Debra Lynn Johnson et a plaidé coupable pour négligence, indique le site Internet du magazine «People». Au cours de son procès, il a raconté que son épouse malade l’avait supplié, en janvier, de l’aider à mourir.

    Alors qu’elle était soignée dans une clinique spécialisée, elle lui aurait demandé de la ramener chez eux afin de mettre fin à ses jours. C’est là que l’homme aurait décidé d’organiser une «fête de la mort» au cours de laquelle le couple a pris de la méthamphétamine, a eu des rapports sexuels, et a écouté sa chanson préférée : «Metal Health (Bang Your Head)» de Quiet Riot.

    Agée de 69 ans, Debra Lynn Johnson, avait en outre arrêté de prendre ses médicaments. Son corps a été découvert le 24 janvier au domicile familial, où les mots «Death Parade God Hell» étaient inscrits sur la porte d’entrée. L’autopsie a confirmé que Debra Lynn Johnson avait bien succombé à une overdose de méthamphétamine.

    Paris Match


    4 commentaires
  • Landes: un couple de curistes retrouvé mort dans son mobile-home

    Aucune trace de lutte ou de violence, pas de signe d’effraction du mobile-home… Un couple originaire de Loire-Atlantique a été retrouvé samedi dans un camping de Saint-Paul-lès-Dax, révèle Sud Ouest. L’homme de 71 ans et son épouse âgés de 68 ans, suivis médicalement en raison de leur santé précaire, s’étaient rendus dans les Landes pour une cure thermale.

     

    D’après France Bleu Gascogne, les deux retraités étaient arrivés dans la région il y a un peu moins d’une semaine mais ils n’avaient pas donné la moindre nouvelle depuis deux jours. Alors que la lumière de leur logement était encore allumée, les employés du camping ont forcé la porte pour pénétrer dans le mobile-home où ils ont découvert les deux corps.

    Des autopsies doivent être pratiquées cette semaine pour en savoir plus sur les circonstances des deux décès. Le parquet a également demandé des expertises toxicologiques. En l’état, l’intervention d’un tiers est exclue. Seule précision apportée par le parquet de Dax : l’homme serait décédé avant son épouse.

    Le Parisien


    4 commentaires
  • En 1962, Serge Gainsbourg interprète La chanson de Prévert pour l'émission de la TSR Carrefour. C'est l'un de ses grands succès du début des années 60.

    (TSR Télévision Suisse Romande)


    5 commentaires
  • Déforestation au Brésil: l’Allemagne sanctionne en suspendant ses subventions

    L’intensification de la déforestation au Brésil et la politique environnementale du président Jair Bolsonaro exaspèrent Berlin, qui a décidé de suspendre une partie de ses subventions à des projets de protection de la forêt amazonienne.

     

    L’Allemagne ne pouvait pas rester inerte face à l’ampleur de la déforestation au Brésil ou se trouve 60% de la forêt amazonienne, le poumon de la planète. Berlin a donc annoncé samedi 10 août par la voie de sa ministre de l’Environnement son intention de bloquer 35 millions d’euros destinés à la conservation des forêts et de la biodiversité.

    L’Allemagne ne croit plus à la volonté du gouvernement brésilien de réduire la déforestation galopante de l’Amazonie. « La politique du gouvernement brésilien en Amazonie soulève des doutes quant à la poursuite d'une réduction soutenue des taux de déforestation », a expliquait Svenja Schulze dans un entretien au journal Tagesspiegel.

    De 2008 à 2019, le gouvernement allemand a débloqué une enveloppe totale de 95 millions d'euros pour différents projets de sauvegarde environnementale au Brésil.

    Selon l’Institut national de recherche spatiale brésilien (INPE), la déforestation en juillet a été quasiment quatre fois supérieure au même mois de 2018, et ce au profit de l’expansion agricole que soutient le président Bolsonaro.

    Une politique qui suscite de nombreuses craintes dans le monde quant à l’avenir de la forêt amazonienne. D’ailleurs, un autre pays menace de bloquer ses subventions : la Norvège, un donateur généreux du Fonds international de préservation de la forêt amazonienne.

    L’image climatosceptique du président brésilien inquiète également le monde agricole au Brésil. Selon la presse locale, le secteur de l’agrobusiness craint des représailles sur les exportations brésiliennes. Exemple : le président français Emmanuel Macron a menacé de ne pas signer l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur si le Brésil se désengageait de l’accord de Paris sur le climat.

    « Qu’ils fassent un bon usage de cet argent. Le Brésil n’en a pas besoin », a réagi Jair Bolsonaro dimanche.

    RFI


    3 commentaires
  • En Ardèche, un éleveur donne 3000 poules pour qu'elles ne finissent pas à l'abattoir

    Christian, éleveur de poules pondeuses en Ardèche, doit renouveler son élevage. Il a décidé de les faire adopter pour qu'elles n'aillent pas à l'abattoir, raconte 20 minutes.

    Après avoir réussi à faire adopter 1001 poules l'année dernière, Christian voit encore plus grand cette année avec près du triple d'animaux à donner. Tous les 18 mois, il doit changer de poules pour assurer une bonne rentabilité. 

    Impossible d'adopter une seule poule

    Pour adopter des poules, il faut remplir un formulaire en ligne avec ses coordonnées. Des conseils sur l'élevage de l'animal figurent également sur la page. Il faut adopter deux poules au minimum.

    "Une poule ne pouvant pas vivre seule, pensez à les adopter au moins par deux si vous n’en avez pas déjà à la maison. Et si vous avez un coq, n’oubliez pas qu’il faut au minimum quatre poules pour que la cohabitation se passe bien", écrit Altervita, l'association organisant les adoptions.

    Il faut compter trois euros de frais d'adoption par poule pour "couvrir les coûts de ce sauvetage pour notre association" et "payer le vermifuge qui vous sera remis le jour J pour protéger vos poulettes pendant toute une année". Elles seront disponibles du 26 août au 5 septembre entre Saint-Peray et Tournon en Ardèche.

    BFM.TV


    4 commentaires
  • Un bateau s'est retourné lundi, au large d'Agon-Coutainville dans la Manche. Trois enfants sont décédés et trois adultes ont été blessés.

    Trois enfants de 7, 9 et 13 ans sont morts lundi 12 août dans un accident de vedette de plaisance au large d'Agon-Coutainville dans la Manche, ont indiqué les pompiers du département à franceinfo. Trois adultes se trouvaient également à bord du bateau, ils sont choqués mais légèrement blessés.

    L'embarcation dans laquelle se trouvait le groupe s'est retournée vers 15h30 pour une raison qui reste encore à déterminer, à environ 800 mètres de la plage de Passous, à Agon-Coutainville, selon la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

     

    Après qu'un témoin a donné l'alerte, l'hélicoptère Dragon de la sécurité civile stationné à Granville, deux unités de la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) d'Agon-Coutainville et de Blainville, le poste de secours de Passous, les pompiers et le SAMU de la Manche ont été mobilisés. Des bateaux de l'école de voile qui se trouve à proximité ont également été envoyés sur place. La vedette, ainsi que tous les passagers, ont été ramenés à terre.

    Les trois adultes auraient réussi à s'extraire du bateau mais les trois enfants seraient restés coincés dans la cabine plusieurs minutes avant d'être dégagés, selon les premiers éléments. Une enquête a été ouverte par le parquet de Coutances pour tenter de déterminer les circonstances de cet accident mortel

    franceinfo

    .

     


    6 commentaires
  • Port-Vendres : une femme de 71 ans tuée à coup de couteau dans un drame conjugal

    Une femme de 71 ans est décédée, ce lundi soir devant son domicile, à Port-Vendres ( Pyrénées-Orientales), après avoir reçu plusieurs coups de couteau, a rapporté France Bleu Roussillon. A l’arrivée des secours, la victime avait déjà succombé à ses blessures.

    Le quartier a été bouclé par les autorités pour retrouver le mari de la septuagénaire, le principal suspect du meurtre. Arrêté par les policiers, l’homme a été placé en garde à vue.

    Le 88e féminicide depuis janvier

    Quelques minutes plus tôt, le couple, en instance de divorce, se serait disputé. Selon L’Indépendant, l’homme a attrapé un couteau et a poignardé sa compagne à plusieurs reprises. Une enquête a aussitôt été ouverte pour établir les circonstances exactes du meurtre. La police a déjà entendu plusieurs témoins.

    Selon L’Indépendant, certains d’entre eux évoquaient la présence d’un autre homme sur les lieux du drame, mais celui-ci n’aurait pas été blessé. Il s’agit du 88e féminicide depuis le début de l’année.

    20 Minutes


    3 commentaires
  • Edith PIAF :  Mon manège à moi - 1959

    L'incomparable, l'inimitable Piaf !


    3 commentaires
  • Yvelines : les cambrioleurs de la pharmacie ont 11 et 12 ans

    Les voleurs interpellés dans la nuit de dimanche à lundi, à Viroflay, se disent marocains et sans famille en France.

    C'est peut-être un nouveau record de précocité pour un trio de cambrioleurs. Trois adolescents, âgés de 11, 12 et 17 ans ont été interpellés, ce lundi, au petit matin, à Viroflay, par les policiers de la brigade anticriminalité de Versailles après avoir cambriolé une pharmacie.

    Vers 5h10, l'alarme se déclenche dans l'officine de l'avenue du général Leclerc. La société de télésurveillance prévient la police et rapporte qu'un cambrioleur, vêtu de blanc, vient d'entrer dans le commerce en forçant le rideau de fer. Les forces de l'ordre arrivent rapidement sur les lieux et repèrent trois silhouettes suspectes dans la rue.

    Interpellés, les adolescents, dépourvus de papier d'identité, assurent qu'ils sont Marocains, sans famille en France, et se disent âgés de 11, 12 et 17 ans. « Les policiers leur donneraient plutôt une quinzaine d'années », précise une source proche de l'affaire. Une barre de fer, visiblement utilisée pour forcer la porte du commerce, est trouvée près d'eux. En les fouillant, les fonctionnaires découvrent sur eux une grande quantité de pièces de monnaie et de billets de banque dont ils ne peuvent justifier la provenance. Ils ont été conduits à l'hôtel de police pour être placés en retenue judiciaire.

    De nombreuses pharmacies attaquées ces derniers mois

    Les mineurs isolés sans domicile fixe semblent avoir jeté leur dévolu sur les pharmacies des Yvelines ces derniers mois . Des officines de Sartrouville, Trappes, Rambouillet, Le Vésinet et, déjà, Viroflay, en ont été victimes. C'est une véritable épine dans le pied des autorités car les dispositifs de reconduite à la frontière sont inefficaces.

    De fait, il est souvent impossible de s'assurer de leur identité. Et comme ils sont mineurs, il faudrait les déférer devant un juge pour enfant de leur pays d'origine. Une chose qui n'a jamais encore eu lieu dans la grande couronne de l'Ile-de-France. Dans les Yvelines, ils sont pris en charge par l'aide sociale à l'enfance, avant de fuguer et reprendre leur vie d'errance

    Le Parisien


    5 commentaires
  • Amiens: un trou inexpliqué d'une profondeur de cinq mètres est apparu subitement

    Un trou d'une profondeur de cinq mètres est apparu sur la place Léon-Débouverie ce matin à Amiens. Un périmètre de sécurité a été installé.

    C'est à côté d'une brasserie d'Amiens, près de la mairie, qu'un trou de cinq mètres de profondeur s'est formé ce lundi matin, annonce Le Courrier Picard. C'est "lors d'une ronde de la police municipale", d'après un communiqué de la Ville, que le trou a été découvert vers 6h40. "Large de dix mètres et profonde de 4 à 5 mètres", la cavité a été sécurisée sur un large périmètre autour de la place Léon-Débouverie. 

    D'après des experts, il s'agirait d'une cavité qui se serait écroulée en créant un trou à la surface. Les services d'Amiens métropole n'ont pas encore confirmé cette possibilité. 

    3 personnes ont quitté leur logement

    Trois personnes vivant dans l'immeuble d'à côté ont dû quitter leur appartement avant d'être accueillis dans les salons de la mairie. Une partie de la rue des Vergeaux, proche du trou, a été interdite à la circulation. Le gaz, l'eau et l'électricité ont été coupés et la fibre optique s'est cassée lors de l'affaissement.

    "Les services d’Amiens Métropole sont mobilisés pour rétablir dans les plus brefs délais l’accès à la place Debouverie", annonce le communiqué. "Les sapeurs-pompiers ainsi que les différents services d’Amiens Métropole dont l’ingénieur d’astreinte, Eaux et Assainissements, voirie, se sont rendus sur les lieux".

    BFM.TV


    6 commentaires
  • Aux Etats-Unis, un homme a été amputé de la jambe droite après s’être baigné sur une plage du Connecticut. L’homme souffrait d’une petite coupure au pied par laquelle une bactérie très toxique s'est introduite dans son corps.

    Cette baignade aura coûté très cher à Bruce Kagan, 68 ans. Cet homme a dû être amputé de la jambe après s’être baigné à Hammonasset Beach State Park, dans le Connecticut aux Etats-Unis.

    En juin dernier, il souffrait d’une petite coupure au pied droit. Une plaie minime qui ne l’a pas fait renoncer à son bain de mer. Quelques jours plus tard, il ressent une forte fièvre. Son pied est enflé, douloureux, violacé. Il se rend à l’hôpital et les médecins diagnostiquent une fasciite nécrosante, une infection grave de la peau et des tissus sous-cutanés due à la bactérie Vibrio Vulnificus.

     

    Une bactérie responsable de 5 décès

    "Cette bactérie est dangereuse : elle libère des toxines qui détruisent des tissus et facilitent la diffusion des bactéries. C’est un cercle vicieux qui s’installe", explique Dr Olivier Patey, infectiologue à l’hôpital de Villeneuve St-Georges. Dans ces cas-là, on administre un traitement antibiotiques au patient, on nettoie la plaie, mais parfois cela est insuffisant. Selon Dr Olivier Patey : "L’examen clinique n’est pas facile : à l’œil nu, la plaie peut sembler rassurante, mais cette bactérie agit en profondeur. Il faut faire un scanner et une IRM pour évaluer les dégâts. Quand on constate que des tissus sont atteints en profondeur, on propose une amputation. C’est la seule solution pour que la bactérie n’atteigne pas le reste de l’organisme. Cette bactérie est très rapide. »

    Quelques semaines après le diagnostic, Bruce Kagan est donc amputé au-dessus du genou.

    Cette bactérie Vibrio Vulnificus est une bactérie de la même famille que celle du choléra. Elle est présente dans les eaux salées dont la température de surface dépasse les 13°C. En 2016, elle a infecté aux Etats-Unis 23 personnes et provoqué 5 décès.

     

    Une bactérie liée au réchauffement climatique ?

     

    "Je n’ai jamais vu de cas similaires en France, observe le Dr Olivier Patey, mais nous traitons régulièrement des cas de fasciite nécrosante, liée à une autre bactérie, le streptocoque A."

    La bactérie Vibrio Vulnificus peut pénétrer dans l’organisme de plusieurs façons : soit par contamination d'une plaie ouverte avec l'eau de mer hébergeant la bactérie, soit par lacération de la peau par le corail ou un poisson ou encore par ingestion de la bactérie contenue dans l'eau contaminée.

    Cette espèce de bactérie prolifère sur la côte est des Etats-Unis. En juin dernier, des scientifiques avaient alerté sur cette prolifération dans la revue Annals of Internal Medicine. En cause, le réchauffement climatique. Il provoque des saisons estivales plus longues, favorables au développement de cette espèce de bactérie qui aime les eaux chaudes.

    franceinfo


    5 commentaires