• Qui pour succéder à François de Rugy ?

    Qui pour succéder à François de Rugy ?

    Le président de la République Emmanuel Macron a accepté la démission du ministre de la Transition énergétique François de Rugy. Le Premier ministre Edouard Philippe devra lui trouver au plus vite un (ou une) remplaçant (e).

    Edouard Philippe va de nouveau devoir se triturer les méninges. François de Rugy vient de démissionner du gouvernement et il devra dénicher l'oiseau rare pour lui succéder et ainsi désigner un troisième ministre de l'Environnement en un peu plus de deux ans. Car le temps presse. Avec le succès surprise de la liste écologiste menée par Yannick Jadot aux dernières élections européennes, le président de la République Emmanuel Macron a compris que les enjeux environnementaux sont aujourd'hui au centre des préoccupations des Français. Le 23 juillet prochain, la jeune Suédoise Greta Thunberg, figure de la lutte contre le réchauffement climatique, sera l'invitée de l'Assemblée nationale pour justement évoquer l'urgence climatique et il serait inopportun qu'elle ne soit pas accueillie par le ou la nouveau ministre de la Transition énergétique. Voici nos quatre postulants.

    Brune Poirson

    Secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson est la favorite pour le poste. Née à Washington D.C. aux Etats-Unis - elle possède la double nationalité franco-américaine -, Brune Poirson est depuis le 20 mars 2019 la Vice-présidente de l'Assemblée des Nations Unies pour l'Environnement. A la fin des questions d'actualité de l'Assemblée nationale ce mardi après-midi, plusieurs ministres déclaraient que l'écologie «c'était pour elle».

    Pascal Canfin

    Ancien directeur général du WWF France, Pascal Canfin a été le numéro 2 de la liste de La République en Marche pour les dernières élections européennes. Réélu Eurodéputé - il l'était avant pour Europe Ecologie-les Verts, il a été nommé président la commission chargée de l'environnement au Parlement européen, le mercredi 10 juillet.

    Barbara Pompili

    Députée de la Somme sous l'étiquette de La République en Marche, cette ancienne secrétaire d'Etat chargée de la biodiversité sous François Hollande préside la commission du Développement durable et de l'Aménagement du territoire de l'Assemblée nationale.

    Cédric Villani

    La grosse cote de notre quatuor. Candidat malheureux pour l'investiture de la République en Marche, le mathématicien est un vrai converti à l'écologie. 

    Paris Match

    Nouvelle révélation de Mediapart :

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/fran%c3%a7ois-de-rugy-a-utilis%c3%a9-son-indemnit%c3%a9-de-frais-de-mandat-pour-payer-ses-cotisations-d%c3%a9lu-%c3%a0-eelv-selon-mediapart/ar-AAEpA2W?li=BBoJIji&ocid=PerDHP


  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juillet à 18:25

    Pourvu  qu' ils  ne remettent pas   la chouette  hulotte

    2
    françoise
    Mardi 16 Juillet à 18:25

    Enfin le Homard tire sa révérence,il est embourbé jusqu'au cou dans ses mensonges   il a encore été rattrapé par d'anciens tweets  où il se flatte de sabler le champagne  et de déguster des huitres ,lui le pauvre allergique aux crustacés et au champagne qui lui donne mal à la tête!On sait ce que l'on perd mais pas ce que l'on retrouve !De grâce pas la Pompilli ,et la Poirson c'est la chouchoute à Macron  j'ai entendu  ça à la télé ,plutôt Villani  perdant pour la Mairie de Paris ! Nous verrons bien !

    3
    Rakia
    Mardi 16 Juillet à 19:16

    Ils sont tous pourris ,ces politiciens ,celle ou celui qui 

    prendra la place vacante ne sera mieux...! 

    4
    Eunuque
    Mercredi 17 Juillet à 09:42

    Avons nous besoin de tous ces "parasitocrates " inutiles ,coûteux ,corrompus et traîtres aux gens qui les soutiennent malgré eux par les magouilles établies par ceux là ? Pirate .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :