• Prise en charge des sans-abri : "La situation cet été est plus dégradée que l'année dernière au même moment"

    Prise en charge des sans-abri : "La situation cet été est plus dégradée que l'année dernière au même moment"

    Le directeur de la Fédération des Acteurs de la Solidarité, Florent Guéguin, dénonce au micro d'Europe 1, samedi, les nouvelles mesures prises pour les sans-abri qui ont augmenté le nombre de personnes à la rue cet été. 

    En juillet dernier, Emmanuel Macron s'était engagé à ce qu'il n'y ait plus aucun sans-abri dans les rues. Pourtant, en pleine chaleur estivale, les associations dénoncent des coupes budgétaires dans l'aide aux SDF. Seuls un tiers des personnes sans domicile sont prises en charge par le 115 et une demande sur deux concerne des familles. Leur situation est aussi critique l'été que l'hiver, dénonce Florent Guéguin, le directeur de la Fédération des Acteurs de la Solidarité, au micro d'Europe 1 samedi.

    Des fermetures de places et de nouvelles mesures.

    "La situation des sans-abri cet été est plus dégradée que l'année dernière au même moment", assure Florent Guéguin. "D'abord parce qu'on a des fermetures de places, comme chaque année. Près de 10.000 places ont fermé depuis le 31 mars pour des raisons budgétaires. Mais on voit aussi de nouvelles mesures très défavorables pour les personnes [seules] et pour les familles. Notamment des crédits qui diminuent pour les familles hébergées à l'hôtel, avec des remises à la rue pour des familles avec enfants. Ça se passe dans les Hauts-de-Seine, à Marseille, à Lyon etc."

    Publicité

    Une "grande pauvreté" aussi difficile à vivre en été qu'en hiver. 

    Le directeur de la Fédération des Acteurs de la Solidarité rappelle que la situation des sans-abri n'est pourtant pas meilleure en été qu'en hiver. "Tout ça fait qu'il y a plus de personnes à la rue que l'année dernière au même moment alors que la mortalité des personnes sans abri est aussi importante l'été que l'hiver. Il n'y a aucune raison à ce que l'État fasse des économies sur la prise en charge des SDF comme si la grande pauvreté était plus supportable l'été que l'hiver."

    Europe 1

    On laisse tomber les SDF mais on aide les migrants !!!


  • Commentaires

    1
    Françoise
    Dimanche 22 Juillet à 14:37

    La vermine importée bien au chaud logée ,nourrie etc.. et les SDF dans la rue ,c'est la France du traître  Macron!

    2
    Rakia
    Dimanche 22 Juillet à 14:47

    C’est clair,on laisse mourir les sans abris ,mais on aide les migrants 

    et on envoie des tonnes d’aides alimentaires,c’est lamentable ! 

    Jupiter doit réviser ses priorités  car il fait fausse route !!!

    3
    fripouille
    Dimanche 22 Juillet à 17:10

    Coment cela se passe-t-il concrètement ? On leur serre la main, on les invite à sortir sur le trottoir, ils devraient y rester, cela créerait une sacrée pagaïe...la police arrive, les pousse sur le trottoir d'en face, repartent, et ils y restent, comme ça de trottoir en trottoir...ca donnerait quoi ? La télé arriverait, les montrerait etc...entretemps des badauds seraient arrivés, etc...ça finirait bien dans les oreilles de Macron ? Même pas sûr, il s'en fout il se baigne à Brégançon !

    4
    Dimanche 22 Juillet à 17:23

    Franchement, je souhaite de plus en  plus une révolution  pour éjecter tous les bons à rien de politiques !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :