• Nantes: Un sexagénaire arrêté pour avoir tabassé son fils et son ex-compagne

    Nantes: Un sexagénaire arrêté pour avoir tabassé son fils et son ex-compagne

    Les faits de violence se sont déroulés samedi et dimanche à Saint-Sébastien-sur-Loire...

    «Ensemble contre les violences faites aux femmes», clame la police nationale de Loire-Atlantique sur les réseaux sociaux. Un homme de 73 ans a été interpellé dimanche après-midi, puis placé en garde à vue, pour des soupçons de violences sur son ex-compagne et son fils mineur à Saint-Sébastien-sur-Loire.

    L’individu, divorcé, aurait d’abord frappé avec un tabouret son fils de 17 ans au cours d’une dispute, samedi soir. L’adolescent s’est réfugié chez un camarade et a prévenu sa mère qui habite hors de la région nantaise. Le lendemain, la mère demanda l’assistance de la police pour récupérer les affaires de son fils chez son père. Alors qu’elle se rendait au rendez-vous, elle croisa son ex-conjoint qui, la reconnaissant, l'aurait prise en chasse et serait parvenu à bloquer sa voiture, selon la police. 

     

    Coups et menaces de mort dans la rue

    La femme aurait alors reçu  plusieurs coups de poing et de pieds, au corps et sur le visage. L'agresseur se serait ensuite enfui en proférant des menaces de mort. La mère de famille souffre d'un nez cassé et de 10 jours d'incapacité totale de travail (ITT). Son fils s'est vu signifier trois jours d'ITT. Tous deux ont déposé plainte.

    Publicité

    Le septuagénaire divorcé sera convoqué au tribunal de grande instance de Nantes le 24 avril.

    20 Minutes

    Il a proféré des menaces de mort, il a été violent et on le laisse en liberté !!!


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Novembre à 17:11

    à 73 ans il ne devrait plus avoir tant de force que  ça pour un jeune de  17 ans, mais c' est vrai qu' on aurait pu le mettre en garde à vue

    2
    fripouille
    Mardi 7 Novembre à 18:54

    Les juges vont peut-être payer des gardes du corps à la mère ? Ils sont machos, eux aussi ? A cet âge-là on n'a plus grand-chose à perdre ! J'en ai connu un qui, à 73 ans, soulevait une marche en granit de 80 kg et n'arrêtait pas de la journée...

    3
    françoise
    Mardi 7 Novembre à 19:17

    Cela ne s'arrange pas voilà que les vieux comme nous s'y mettent ! En taule pépé il aura le temps de réfléchir à sa connerie!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :