• Moto: un pilote de 14 ans décède en Espagne

    Moto: un pilote de 14 ans décède en Espagne

    Il espérait faire de sa passion son métier, mais elle lui a malheureusement coûté la vie. Dimanche, le jeune pilote espagnol Marcos Garrido Beltran, tout juste 14 ans, est décédé alors qu'il disputait à Jerez (Andalousie) une épreuve moto de la catégorie Supersport 300, où les espoirs du pays essayent de se faire repérer.

    Selon Marca, l'adolescent a chuté sur le circuit lors des essais, et a été ensuite percuté par un autre concurrent. "Marcos Garrido Beltran a rapidement été secouru par les services médicaux du circuit, qui ont décidé de son transfert en urgence à l'hôpital de Jerez, où il est décédé près d'une heure après son admission", a précisé dans un communiqué la Fédération andalouse de motocyclisme.

    Deuxième drame en quelques mois

    En Espagne, contrée passionnée par les sports mécaniques, la mort du jeune pilote a suscité une vague d'émotion. Même le chef du gouvernement, Pedro Sanchez, a fait part de sa tristesse sur les réseaux sociaux. "Je regrette profondément la mort du jeune Marcos Garrido à Jerez. Quatorze ans n'est pas un âge pour mourir, a-t-il écrit. Toute une vie devant soi brisée. Je me joins à la terrible douleur de ses parents, de sa famille et de ses amis."

    En juin dernier, Andreas Pérez, autre espoir espagnol, était lui aussi décédé à 14 ans après un grave accident lors d'une manche du Championnat du monde junior sur le circuit de Montmelo (Catalogne).

    RMC Sport


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Lundi 25 Mars à 15:26

    2 drames en quelques mois,c’est bien triste pour Les familles !

    Les responsables devraient mieux sécuriser les circuits et réduire la vitesse 

    pour les plus jeunes,jusqu’à qu’ils apprennent à bien maîtriser les techniques 

    d’une conduite prudente !Toutes mes condoléances aux familles touchées par ce terrible drame !

    2
    Lundi 25 Mars à 17:21

    Les Gp  motos sont  un spectacle incroyable !

     En  grand  prix  3 ce sont tous des  jeunes qui veulent  accéder  aux  500 cm3.

    Il  y a des dieux, comme  Rossi  et  Marquez, et  ces  jeunes  feront tout  pour  les  imiter

    3
    françoise
    Lundi 25 Mars à 20:55

    Les risques du métier ! Dommage pour lui mais lorsqu'ils commencent ils en connaissent les avantages et les inconvénients !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :