• Menacé à la tronçonneuse et giflé par des gens du voyage, un maire porte plainte dans le Nord

    Le maire de Maing (Nord) a déposé plainte mardi, affirmant avoir été menacé par un homme de la communauté des gens de voyage qui tronçonnait les barrières d'un terrain pour y installer des caravanes, a-t-on appris auprès de l'édile.

    "On n'a pas à toucher aux maires dans l'exercice de leurs fonctions", a déclaré à l'AFP Philippe Baudrin, confirmant une information de la Voix du Nord. "On doit respecter les biens et les personnes".

    Selon son récit, il a été appelé à la mi-journée par des riverains qui voyaient des caravanes tenter de s'installer sur un terrain communal, dont l'accès est barré par des cadenas, chaînes et barrières.

    En s'interposant pour les en empêcher, il aurait été giflé par une femme et un homme, qui essayait de couper la barrière, aurait brandi la tronçonneuse dans sa direction et lui aurait donné un coup de poing.

    Il n'y a pas d'aire d'accueil pour les gens du voyage dans cette commune de 4.100 habitants. Selon l'édile non encarté se disant "au centre", "la loi ne nous l'impose pas, c'est une compétence de l'agglomération".

    Il a déposé plainte pour coups et blessures, dégradation de biens publics et menaces de mort. Les caravanes sont reparties et selon la Voix du Nord, les policiers n'ont pas retrouvé de tronçonneuse.

    Durcir les peines

    Dans un communiqué, le député RN de la circonscription Sébastien Chenu lui a apporté son "soutien", affirmant vouloir déposer une proposition de loi "afin de durcir les peines de ceux qui s'attaquent aux élus".

    Début août, la mort du maire de Signes (Var) de Jean-Mathieu Michel à 76 ans, renversé, accidentellement selon les premiers éléments de l'enquête, par une camionnette dont il voulait verbaliser les occupants qui venaient de jeter des gravats en bordure d'une route, avait soulevé une vague d'indignation.

    Nice Matin


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Mercredi 21 Août à 16:13

    Une bande de sauvages ,ces abrutis de gitans où ils vont ,ils sèment 

     le trouble et la pagaille ,des barbares qui méritent une peine de prison 

    ferme ! Le maire n’a fait que son boulot !

    2
    nat
    Mercredi 21 Août à 16:52

    Et oui ont leur donne tout  et nous rien n'est gratuit au contraire c'est nous qui payons!et ils sont soutenus en plus!qu'elle monde de pourris !<Nath>

    3
    Mercredi 21 Août à 17:29

    la  justice  est  complice !

     Policiers   et  gendarmes   ne peuvent  rien faire  lorsque  les  gens   du  voyage forcent une  barrière  et  occupent   illégalement  un   terrain  privé ,  même  quand  il  y a  une aire  pour  eux   qui  ne  leur  convient pas !

     Et  lorsqu'  on saisit  la  justice,  il  n' y a  pas   de jugement   avant   des mois !

     Ces  gens  là  font  peur , quand  on   veut  les déloger,  il fait  une compagnie  de crs  parce  qu' ils  sont  tous  armés

    4
    FRANCOISE
    Jeudi 22 Août à 17:44

    De la merde pour beaucoup d'entre-eux , surtout archi voleurs  c'est leur principale métier et menteurs de surcroit!  Les trois quarts du temps cette faune  roulent dans des voitures de luxe  qui tractent de supers caravanes !   Ils squattent sans autorisation des terrains et refusent d'aller sur ceux qui leurs sont aménagés parce qu'ils ne veulent pas payer d'emplacement ! Ils sont sales pour beaucoup d'entre-eux ,ne pas les confondre avec des forains qui eux ont tous une résidence  en plus de leur caravane !  Ces vermines qui ne bossent pas  touche une Aide de la CAF pour changer de Caravanes ,un couple  touche  environ 3265€ par mois  avec 3 chiures et sans bosser , ils ont des aides pour tout , droit à une allocation adulte handicapé  + de 750€ mensuel ,un complément familial etc... ce qui coûte à la France et selon les chiffres officiels 650 milliards d'€ par an  soit 32% de notre Richesse National!  C'est'y pas beau ça ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :