• Marseille : une patiente affirme qu'un chirurgien a oublié un gant et cinq compresses dans son ventre

    Marseille : une patiente affirme qu'un chirurgien a oublié un gant et cinq compresses dans son ventre

    Une femme de 48 ans a saisi le président du tribunal de grande instance de Marseille (Bouches-du-Rhône) après qu'un chirurgien a oublié, selon ses dires, un gant et cinq compresses dans son ventre, annonce, mardi 23 janvier, son avocat.

     

     

    Opérée en avril dernier

    Cette patiente a été opérée le 6 avril 2017 pour une ablation de l'utérus par un médecin de Marseille. "Or, dès son réveil, la patiente va se plaindre d’une forte douleur au niveau du ventre et d’avoir du mal à uriner. Elle sera également victime de vomissements et fera une nuit d’insomnie, explique son avocat, Patrice Humbert. Dans ce communiqué, il indique que "le lendemain et jour de sa sortie, [sa cliente] indiquera au chirurgien avoir d’importantes douleurs du côté droit de son ventre".

     

    À son retour au domicile, cette patiente restera alitée. "Ce n’est que le 9 avril au matin, soit 3 jours plus tard, après 4 heures de violentes douleurs et de contractions, qu’elle va expulser de son vagin dans une mare de sang un gant chirurgical ainsi que cinq compresses", rapporte l'avocat, qui affirme que le chirurgien n'a pas tenu compte des souffrances de la patiente, ni présenté des excuses.

    Franceinfo

    J'espère qu'elle a gardé le gant et les compresses ensanglantées !

    On se demande si cela n'est pas une blague !


  • Commentaires

    1
    françoise
    Mardi 23 Janvier à 19:31

    Ce n'est pas la première fois que cela arrive même si cela n'est pas fréquent  qu'un chirurgien oublie un objet dans le ventre de son où de sa patiente ! 

    2
    Mardi 23 Janvier à 19:34
    ça me parait gros en effet, mais il est vrai que ça arrive q' un chirurgien oublie des instruments
    3
    fripouille
    Mardi 23 Janvier à 20:51
    Je suis étonnée que cela arrive encore, alors qu'il y a eu d'autres précédents. Désormais une infirmière est chargée de tout compter avant que le chirurgien referme la plaie.
    4
    Mercredi 24 Janvier à 05:10

    Il est déjà arrivé que des compresses, voire des instruments soient oubliés, mais, je me questionne sur ce cas ???

    5
    Rakia
    Mercredi 24 Janvier à 10:31

    Bonjour Chantou !

    La faute est humaine,mais pas au point de mettre la vie d’autrui en danger !

    J’espère qu’il sera radié de l’ordre des médecins !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :