• Manchester United : 21 M€ par an, c'est trop peu pour De Gea...

    Manchester United : 21 M€ par an, c'est trop peu pour De Gea...

    David De Gea discute depuis plusieurs mois avec la direction de Manchester United d'une éventuelle prolongation de son contrat. Le gardien de but espagnol a une proposition très lucrative en main, mais semble décider à vouloir réclamer encore plus.

     

    David De Gea émarge actuellement à un peu moins de 12 millions d'euros par an du côté de Manchester United. C'est un peu moins qu'un certain Manuel Neuer, dernier rempart du Bayern Munich qui a perdu de sa superbe, rémunéré lui à hauteur de 15 M€ annuels. Alors le gardien de but international espagnol veut être rétribué à hauteur de son talent, et compte bien profiter de sa situation contractuelle pour faire grimper les enchères. En effet, au 1er juillet prochain, l'intéressé sera libre de tout engagement, alors la période est pour le moins propice... D'autant que les prestations de l'ancien joueur de l'Atlético de Madrid le placent en position de force.

     

    Mais contrairement aux cas Luke Shaw et Anthony Martial, réglés il y a peu, tout ne se passe pas comme prévu concernant David De Gea. Les dirigeants des Red Devils discutent ainsi depuis de longs mois après les représentants de leur numéro 1, et aurait notamment proposé un salaire lui permettant de gagner un peu plus de 21 millions d'euros par an. Une somme colossale qui en ferait de fait le gardien de but le plus grassement payé de la planète football. Mais d'après les informations du London Evening Standard, ce n'est pas encore assez pour l'international de 28 ans. Ses agents se basent notamment sur ce que peut toucher un certain Alexis Sanchez, flop du recrutement hivernal 2018 et qui s'est vu accorder un salaire dépassant les 25 M€ annuels, devenant ainsi le joueur le mieux payé du vestiaire mancunien.

    En parallèle, cet hiver, Aaron Ramsey a paraphé un contrat très juteux avec la Juventus, puisqu'à compter du 1er juillet prochain, l'international gallois touchera un peu plus de 16 millions d'euros par an pour être allé au bout de son contrat avec Arsenal. Tous ces chiffres fous sont évidemment utilisés par les représentants d'un David De Gea qui se sent plus que jamais en position de force dans les négociations. D'autant que lui aussi sera un joueur libre au 1er juillet prochain, et que ce statut lui permettra à coup sûr de s'offrir des émoluments XXL sous d'autres couleurs si d'aventure il venait à tourner le dos à Manchester United.

    Sports.fr

    On croit rêver !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Vendredi 1er Mars à 16:42

    Dans le monde du foot, le rêve devient réalité ,ça jongle avec l’argent comme 

    on jongle avec un ballon ...! Les contrats juteux deviennent de plus en plus obsessionnels 

    chez les joueurs et les dirigeants des clubs !

    2
    françoise
    Vendredi 1er Mars à 18:05

    C'est tout à fait normal ce mec est BARDE de DIPLÔMES!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 1er Mars à 18:47

    C' est  indécent !

     Mais  ça  n' a pas  l' air de  gêner  les fans !

     Quel  monde  de fous

    4
    fripouille
    Samedi 2 Mars à 19:14

    C'est honteux ! C'est le prix des places des stades qui les enrichissent ! Quand je pense que les chercheurs de haut niveau en France n'ont même pas toujours leur propre bureau !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :