• Livret A : en 117 ans, il vous a fait perdre de l’argent la moitié du temps !

    Livret A : en 117 ans, il vous a fait perdre de l’argent la moitié du temps !

     

    Depuis 1900, le rendement du Livret A a régulièrement été négatif, en prenant en compte l’inflation, selon une étude de Meilleurbanque.

    Le Livret A a 200 ans ! C’était en 1818 que naissait ce placement, baptisé à l’époque “Livret d’épargne”. Il est depuis devenu l’un des instruments d’épargne préférés des Français, totalisant près de 280 milliards d’euros d’encours à fin mars. Et pourtant, il n’a pas rapporté tant que cela au fil des décennies, à en croire une étude que vient de publier Meilleurbanque…

    Entre 1900 et 2017, son taux a été inférieur à l’inflation pendant 58 années. Il a donc fait perdre du pouvoir d’achat la moitié du temps ! 57 années ont été positives pour les épargnants, et 2 années ont été nulles. De plus, les années négatives ont fortement pénalisé le pouvoir d’achat des détenteurs. “En moyenne, une année négative se traduit par la perte de 11% de pouvoir d’achat…une année positive, elle, par seulement 2,91% de gains nets !” précise Maxime Chipoy, responsable du comparateur de banques, dans un communiqué.

    “Les périodes de fortes pertes sont liées aux fortes inflations des deux guerres mondiales et des périodes de reconstruction qui les suivirent, mais également au choc pétrolier de 1973 et à ses conséquences. À l’inverse, la déflation des années trente a permis au Livret A d’être très rentable sur cette période. En réalité, l’image que nous avons du Livret A - celle d’un placement sûr de père tranquille - n’est une réalité au 20ème siècle que depuis moins de 40 ans !”, détaille Maxime Chipoy.

    Si on est loin des dernières périodes d’hyper-inflation, rappelons tout de même que le rendement “réel” du Livret A, c’est-à-dire après prise en compte de l’inflation, est une nouvelle fois négatif actuellement. Son taux est en effet de seulement 0,75%, alors que les prix à la consommation ont grimpé de 1,6% sur un an en avril dernier. Et cela risque de durer : le gouvernement a gelé le taux jusqu’en 2020 et compte ensuite modifier la formule de calcul, de sorte à faire baisser le taux.

    Capital


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Mai à 06:20

    il fut un temps où ça valait la peine, aujourd' hui, c' est  perdre de l' argent, mais  je suis sur que les nantis peuvent placer à des taux bien plus performants

    2
    Françoise
    Vendredi 18 Mai à 08:27

    Il ne sert plus à rien,dépensez vos sous Je n'ai encore jamais vu un Coffre Fort Suivre un Corbillard!

    3
    Rakia
    Vendredi 18 Mai à 10:03
    Le livret A est un espion par excellence ! Épargnez , on vous veut que du bien, c’est la plus grosse arnaque du siècle! Un moyen parmi d’autres pour rester sous contrôle de l’état, une bande de voleurs !
    4
    fripouille
    Samedi 19 Mai à 10:04

    Le livret A ne sert qu'à déposer momentanément une somme d'argent destinée à être utilisée. Sur des sommes raisonnables, on ne s'aperçoit pas des divers bonus-malus. Par contre, les gens qui veulent un placement rentable sont obligés de faire jouer plusieurs placements que le citoyen salarié lambda ne connaît pas. Car en gestion du patrimoine, certains titres s'opposent : l'un monte quand l'autre descend. Comme on ne peut prévoir (pas trop) les mouvements de bourse, il vaut mieux garder l'équilibre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :