• Les Etats-Unis autorisent de nouveau l’importation de trophées de chasse à l’éléphant et au lion

    Les Etats-Unis autorisent de nouveau l’importation de trophées de chasse à l’éléphant et au lion

    Quatre ans après l'interdiction prononcée par l'ex président des Etats-Unis, Barack Obama, Donald Trump autorise de nouveau l'importation des trophées d'éléphants et de lions. 



     Un "spectacle d'horreur" Pourtant quelques mois plus tôt, le président des Etats-Unis semblait être contre cette mesure. Il avait qualifié l'importation de ces trophées de "spectacle d'horreur." Cette déclaration avait fait suite à une photo polémique de son fils, Donald Trump Junior. Sur cette image, on le voit poser fièrement, tenant un couteau et une queue d'éléphant dans ses mains. Un cliché qui a choqué l'opinion publique.

    Une mesure au "cas par cas"

    Début mars, une note officielle est publiée par l'agence gouvernementale confirmant la levée de l'interdiction prise par Barack Obama. Elle autorise même l’importation de parties de pachydermes, de lions et de blesboks (un type d’antilope) chassés dans six pays : le Zimbabwe, la Zambie, la Tanzanie, l’Afrique du Sud, le Botswana et la Namibie.Et pour ne pas choquer une fois de plus l'opinion publique, cette mesure serait appliquée au "cas par cas" en fonction des "critères de conservation des espèces."

    Encore un pas en arrière de la part du gouvernement Trump...


  • Commentaires

    1
    françoise
    Mardi 13 Mars à 19:35

    C'est vraiment une ordure ce Trump! Souhaitons vivement que son fils se fasse tuer dans un safari ce serait une bonne justice ! Le fric leur permet tout ,une famille à décimer !

    2
    Rakia
    Mardi 13 Mars à 19:38

    Il n’a pas fait qu’un seul pas en arrière,mais plusieurs,sa grosse fortune 

    l’a pourri,c’est décevant ! Depuis son élection,son obsession,est détruire 

    tout les projets réalisés par Obama ! 

    3
    Mardi 13 Mars à 20:11
    je dois dire que j' ai bien du mal à comprendre cette autorisation à moins que comme macron, trump cherche les voix des chasseurs nombreux en Amérique
    4
    fripouille
    Mardi 13 Mars à 20:38

    Je pensais bien que ce serait fini, cette aberration ! Encore une idée de cet imbécile de Trump ! Ca leur apporte quoi, cette chasse en boîte ? Tout le monde sait comment ça se passe, il n'y a pas de gloire à en tirer. Par contre, les éléphants qui sont très socialisés et hiérarchisés risquent de ne plus s'y retrouver. Et les bébés lions qui sont tués par le successeur prétendant à leur mère qui veulent s'assurer leur propre descendance ? C'est un désastre écologique et une agression stupide contre ces animaux qui ne demandent rien à personne !

    5
    Mercredi 14 Mars à 16:04

    Si les africains veulent préserver leur patrimoine animalier, ils auraient intérêt à décréter la chasse ouverte aux chasseurs de trophées de toutes nationalités pour en faire des têtes réduites à exposer dans leur salon..!

    Stan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :