• Marine Le Pen à David Pujadas : «Vous ne pensez qu'à lécher le cul du pouvoir»

    Une BD révèle les coulisses de la campagne présidentielle et notamment les tensions extrêmes entre Marine Le Pen et France Télévisions.

     

    Dans la bande dessinée «Le Journal du Off», Frédéric Gerschel et Renaud Saint-Cricq racontent les coulisses de la campagne présidentielle. Cet ouvrage, qui paraîtra le 18 mai, révèle des anecdotes et autres échanges dont le grand public n'a jamais eu connaissance. Les auteurs de la BD ont bénéficié des tuyaux de nombreux journalistes politiques qui ont côtoyé les candidats. Le site Pure Medias, qui a feuilleté «Le Journal du Off», revient sur une conversation particulièrement violente entre Marine Le Pen et David Pujadas. 

    La scène s'est produite le 28 mars après l'émission de France 2 «L'entretien politique». Sur le plateau, David Pujadas a demandé à la leader du FN de s'exprimer sur une image représentant Axel Loustau, proche de la candidate, en train de faire un geste s'apparentant à un salut nazi. Furieuse, Marine Le Pen a explosé devant les caméras: «Je trouve vos méthodes particulièrement critiquables», a-t-elle lancé au journaliste, avant d'ajouter: «Je sais que Mme Ernotte, la patronne de France Télévisions, est une amie de monsieur Macron. Vous avez passé trois reportages à charge contre le FN et contre moi. Deux «Compléments d'enquête» et un «Envoyé spécial». Moi j'aimerais bien savoir quand est-ce que France 2 va faire un reportage contre monsieur Macron.»

     

    Mais la présidente du FN a cessé de peser ses mots une fois l'interview terminée. Devant des témoins, elle a très violemment pris David Pujadas à partie: «Ce que vous avez fait, c'est lamentable, ce sont des méthodes staliniennes, vous m'avez piégée. Vous êtes indignes! C'est une chaîne de sévices publics, vous ne pensez qu'à lécher le cul du pouvoir, vous êtes des laquais», a-t-elle tempêté. L'histoire ne dit pas comment le journaliste a réagi, ajoute Le Lab. Tout au long de la campagne présidentielle, Marine Le Pen n'a cessé d'accuser les chaînes du service public de faire campagne pour Emmanuel Macron

    20 Minutes.ch

    Marine a bien raison


    3 commentaires
  • Marine Le Pen adresse un dernier message aux électeurs

    Sur son compte Twitter, Marine Le Pen a laissé un dernier message aux électeurs alors que la campagne s’achève ce vendredi à minuit. "Vous êtes, vous électeurs français, face à un choix essentiel", débute la candidate du Front national avant d’ajouter: "Vous pouvez choisir de continuer avec ceux qui nous gouvernent, poursuivre sur la lancée du quinquennat de François Hollande dont Emmanuel Macron est à la fois comptable et coupable."

    Marine Le Pen s'engage alors dans une charge lourde à l'encontre de son adversaire et de son bilan marqué notamment par "1,2 million de chômeurs supplémentaires dont 40.000 emplois directement délocalisés", avant de faire part de sa mission première en cas de victoire dimanche: "Si vous m’élisez présidente de la République, je combattrai le fondamentalisme islamique de toutes mes forces, et le vaincrai ".

    La candidate frontiste s’engage par ailleurs à protéger les Français dans la "mondialisation sauvage", les salariés en "supprimant la loi El Khomri", "les petites et moyennes entreprises de la concurrence déloyale".

    Marine Le Pen propose enfin la "voix de la nation française, de la civilisation". Elle conclut: "vous pouvez faire le choix d’une véritable alternance, du véritable changement en me portant à la tête de notre nation. […] Choisissez la France."

    BFM.TV


    4 commentaires
  • Elle est vraiment bien cette petite !

    28 avril et déjà supprimée ! ?


    4 commentaires
  • Marine Le Pen, candidate du Front National à l’élection présidentielle, était l'invité de Fabien Namias ce jeudi.


    2 commentaires

  • 4 commentaires
  • ATTENTION, cette vidéo n'a pas reçu l'agrément du CSA.

    Cette video,  84 141 vues,  n'est plus accessible !!! Surprenant !

    J'ai réussi à prendre l'image dans les videos présentées à droite sur youtube.


    1 commentaire
  • Alain Wagner est président de l’ICLA et de l’UDCC, expert et conseiller en stratégie sociétale et auteur de nombreux rapports auprès des services de renseignement Français.


    1 commentaire
  •  

    Interventions de Philippe de Villiers, Marine Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen et Florian Philippot.
    - le rapport Eurislam de l'Union Européenne
    - le projet de l'ONU pour le peuple Européen
    - les millions de migrants
    - l'attentat du 19 décembre 2016 à Berlin
    Une vidéo à visionner d'urgence et diffuser à volonté.
    NB: Philippe De Villiers appelle à voter MARINE LE PEN aux présidentielles 2017 !!!


    2 commentaires
  • Le clip de campagne FN tourné sans autorisation fâche en Bretagne

    Pour le tournage de son clip de campagne, les équipes de la présidente du FN n'ont pas demandé les autorisations necessaires ni payé la redevance qui peut s'appliquer dans ce genre de cas.

    Marine Le Pen n'a presque rien laissé au hasard dans son clip de campagne, rendu public au début du mois de février. Image léchée, décors idylliques, séquences aériennes et références exaltées à l'imaginaire de la culture française: l'équipe de campagne du FN n'a négligé presque aucun aspect de cette production. Enfin presque... Comme le rapporte ce mercredi Le Télégramme de Brest, les équipes de Marine Le Pen auraient tout de même omis l'essentiel en ne demandant pas l'autorisation pour le tournage d'une partie des images réalisées sur la côte morbihannaise.

    Les connaisseurs ne pouvaient pas s'y tromper: Marine Le Pen a choisi les décors magnifiques de la presqu'île de Quiberon pour promouvoir sa candidature. Une référence également aux racines de la famille implantées non loin de là, à La Trinité-sur-Mer, où Jean-Marie Le Pen a grandi. Une ascendance qui ne dispensait tout de même pas le Front National de prévenir le Conservatoire du littoral. «Il y a en effet des procédures à respecter. On ne peut pas tourner sur certains sites sans autorisation», assure le délégué adjoint de l'établissement, Gwenal Hervouët. Et de préciser dans le quotidien régional: «En général, on accorde l'autorisation si le tournage n'a pas d'impact sur l'environnement et n'est pas en opposition avec la fréquentation du public...»

     

    Et ce n'est pas qu'une question de principes pour l'organisme de protection du patrimoine du littoral. «Une redevance doit être versée pour chaque journée de tournage (qui peut s'élever à un millier d'euros par jour). Ce n'est pas de l'argent que nous allons garder, il est reversé au gestionnaire du site», souligne Gwenal Hervouët. Du côté de la commune de Saint-Pierre-Quiberon, l'édile Laurence Le Duvéhat a elle aussi découvert qu'une partie de terrains dépendant de sa commune ont été utilisés à des fins de propagande électorale. Signe de la grande discrétion qui a entouré la réalisation de la vidéo, même le FN local assure ne pas avoir été prévenu en amont: «Je n'étais pas au courant de ce tournage. Marine Le Pen n'a pas à me tenir informé de son passage», indique Bertrand Iragne, délégué départemental du FN.

    Le Figaro


    5 commentaires
  •  

    Nantes : car dégradé et feu de route en amont du meeting de Marine Le Pen

    Peu avant que la présidente du Front national ne livre un discours présidentiel au Zénith de Nantes, des incidents qui seraient imputables à des militants anti-FN ont éclaté : un feu, notamment, a été déclenché sur une route près de la ville.

     

    LIEN article RT France :

    https://francais.rt.com/france/34519-incidents-nantes-meeting-fn


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique