• Le tribunal prononce la relaxe de Jawad Bendaoud, jugé pour avoir hébergé deux auteurs des attentats du 13-Novembre

    Le tribunal prononce la relaxe de Jawad Bendaoud, jugé pour avoir hébergé deux auteurs des attentats du 13-Novembre

    Jawad Bendaoud a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris, mercredi 14 février.

    Il était jugé pour "recel de malfaiteurs", après avoir mis à disposition un appartement à deux auteurs des attentats du 13-Novembre. Jawad Bendaoud avait clamé son innocence tout au long du procès.

    Jawad Bendaoud, parfois surnommé "le logeur de Daech", est un délinquant multirécidiviste de 31 ans. Il avait mis à disposition d'Abdelhamid Abaaoud, l'un des cerveaux présumés des attentats, et de son complice, Chakib Akrouh, un squat où ils s'étaient repliés à Saint-Denis. Jawad Bendaoud s'était retrouvé sous le feu des projecteurs, le 15 novembre 2015, lorsqu'il avait expliqué face aux caméras avoir "rendu service" sans savoir que "c'étaient des terroristes", alors qu'un assaut antiterroriste était en cours dans l'immeuble de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

    Le tribunal correctionnel de Paris a en revanche condamné Youssef Aït Boulahcen, le cousin d'Abdelhamid Abaaoud et le frère d'Hasna Aït Boulahcen, à quatre ans d'emprisonnement, dont un avec sursis. Il était poursuivi pour non-dénonciation de crime terroriste. Mohamed Soumah, jugé comme Jawad Bendaoud pour "recel de malfaiteurs terroristes", a écopé de cinq ans de prison avec maintien en détention.

    Franceinfo

    Elle est belle la justice !

    Attendons qu'il fasse un attentat !

    **************************

    Après le prononcé du verdict, la ville de Saint-Denis a demandé au parquet général de faire appel de la relaxe de Jawad Bendaoud. La municipalité s'est dit "choquée par ce verdict qui ravive la douleur des victimes des attentats et des familles traumatisées par l'assaut du Raid".


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Février à 18:41
    C' est incompréhensible qu' une pareille racaille soit relaxée, son maitre du barreau d' avocat doit jubiler ! Elle est belles notre justice ! Les parents des victimes eux, doivent être effondré
    2
    Rakia
    Mercredi 14 Février à 18:53

    Bonsoir Chantou ! 

    Et oui ,elle est vraiment belle la justice,elle n’a même pas pensé à la douleur des parents 

    ni aux victimes qui sont morts par des monstres  qui n’ont ni foi ni loi !

    On lui a offert un cadeau pour la Saint Valentin,c’est honteux !

    3
    fripouille
    Mercredi 14 Février à 20:39

    Il devait avoir un avocat en béton, genre Eric Dupond-Moretti. Il suffit qu'un des faits soit évoqué différemment pour que ça n'entre pas dans une de nos pourtant nombreuses lois. C'est un multi-récidiviste, sur place au moment d'attentats, je trouve les juges bien imprudents et légers.

    4
    Jeudi 15 Février à 05:45

    On a vraiment du mal à comprendre cette décision quand on sait que l'on a trouvé son ADN sur les explosifs qui ont servi pendant les attentats, on entendra à nouveau parler de cet individu, mais combien de mort aura t-il fait?

    Amicalement

    Claude

    5
    Jeudi 15 Février à 08:00

    Ben voyons ! il va pouvoir continuer son petit business !

    Heureusement qu'il y a appel de la ville de Saint-Denis.

     

    6
    françoise
    Jeudi 15 Février à 18:59

    cette décision est facile à comprendre ,tous ces juges ,ces avocats qui n'ont pas de couilles au cul  ont la trouille de mettre de l'huile sur le feu et que cela embrase cette populace malfaisante de muzz qui envahissent les banlieues !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :