• Le Pen répond à la pique de Macron et défend son bilan européen "fantastique"

    Le Pen répond à la pique de Macron et défend son bilan européen "fantastique"

    A Milan samedi, Marine Le Pen a défendu son bilan européen, qualifié la veille par Emmanuel Macron de "catastrophe pour le pays comme pour l'Europe".

    La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, a défendu samedi son bilan européen, le qualifiant de "fantastique". La veille, à neuf jours des élections européennes, Emmanuel Macron avait de nouveau pilonné le RN, en présentant ses élus au Parlement européen comme "les sortants" dont le bilan "est une catastrophe pour le pays comme pour l'Europe".

     

    "Je trouve le comportement d'Emmanuel Macron très grave. J'avais déjà eu l'occasion de dire qu'Emmanuel Macron semblait être frappé par le syndrome de l'enfant roi, une sorte de conviction de surpuissance, une intolérance à la frustration et un désir absolu de ne respecter aucune limite et aucune règle" en s'engageant dans la campagne électorale, a dénoncé Marine Le Pen lors d'une conférence de presse, avant un grand meeting des nationalistes européens à Milan, dans le nord de l'Italie.

    Macron "viole incontestablement en même temps le texte et l'esprit de la Constitution"

    "En sortant de sa fonction de président de la République, il a un comportement profondément anti-républicain et il viole incontestablement en même temps le texte et l'esprit de la Constitution", a-t-elle déclaré, en redisant que son comportement la confortait dans l'idée que "s'il n'arrive pas en tête de cette élection, il devra partir".

    Interrogée sur le bilan du RN proprement dit, Marine Le Pen a affirmé qu'il était "fantastique". "Nous avons, avec nos alliés, donné au peuple la possibilité de profondément réorienter la construction européenne", a-t-elle affirmé."Aujourd'hui, tout le monde est protectionniste", s'est-elle amusé.

    En revanche, a estimé Marine Le Pen, "le bilan du groupe auquel appartient le président de la République est terrifiant puisque ALDE est le groupe qui a été le plus en pointe pour ouvrir nos frontières à l'immigration massive, le plus en pointe pour défendre l'ultra-libéralisme qui a sacrifié les économies de nos pays respectifs, le plus en pointe pour lutter contre tout système de protection sociale".

    Paris Match

    ALDE : L'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) est un groupe parlementaire qui rassemble depuis juillet 2004 deux partis politiques européens : le Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe (ALDE, auparavant Parti européen ...


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Dimanche 19 Mai à 15:16

    Elle n’aurait pas dû répondre aux provocations d’un gamin d’une école primaire ,

    sa victoire le 26 mai est seule réponse qui va lui clouer le bec ...!

    2
    Dimanche 19 Mai à 17:27

    et  les merdias   sont  fautifs qui  ont  laissé  le bonimenteur apparaître   des  dizaines  d' heure  pour   faire  sa propre  promotion !

     La cata c' est  lrem

    3
    françoise
    Dimanche 19 Mai à 19:13

    Dans tout ce merdier on finit par ne plus savoir où nous en sommes !Macron le Guignol Européen ,encensé par les merdias  hypocrites qui  en toute légitimité  et sans discontinue  avec l'appui des politicards  éprouvent  une haine grandiose à l'égard des  classes sociales les plus pauvres !si le Macron  est élu "tête de liste " à la place  de cet horrible Oiseau ,il   continuera à avoir pour le petit peuple une attitude malsaine  une dérive très inquiétante pour l'avenir ,car nous sommes entrain de perdre nos valeurs nos racines ,notre civilisation  !Alors ce mec en tête de liste aux Européennes ferait mieux de remplir correctement son rôle de Président et pas seulement des riches mais du peuple qui justement fait vivre les riches !

    4
    Lundi 20 Mai à 09:05

    De toute façon cela ne peut pas être pire qu'avec ce guignol!<Nath>

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :