• Le Grand remplacement, une réalité implicitement reconnue par l’INSEE

    Le Grand remplacement, une réalité implicitement reconnue par l’INSEE

    FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie)

     

    L’institut Gatestone a analysé l’étude « être né en France d’un parent immigré » publiée par l’INSEE en février. Selon celle- ci, le Grand remplacement semble se confirmer en France.

    Les statistiques ethniques sont pourtant interdites en France ?

    En effet, mais il est possible de déduire certains ordres de grandeur en mettant en perspectives plusieurs données intrinsèquement neutres. Ainsi, en 2015, 7,3 millions de Français avaient au moins un parent immigré, soit 11 % de la population. 46 % de ceux ci sont originaires d’Afrique ou de Turquie. A ce chiffre, nous pouvons ajouter les 6,2 millions d’immigrés.

    Cela fait donc 13,5 millions de personnes d’origine étrangère récente en France

    Contre 12 millions en 2011, soit une augmentation de 9 % alors que la population des Français nés de parents français n’a quasiment pas bougé. En d’autres termes, c’est la composante immigrée de la population française qui nourrit la croissance démographique de la France.

    Et particulièrement les personnes originaires d’Afrique noire ?

    En effet, les immigrés et enfants d’immigrés originaires d’Afrique dite subsaharienne ont augmenté de 43 % et 80 % de ceux ci ont moins de 25 ans en 2015. Cette population n’a donc pas encore apporté sa pleine contribution au repeuplement de la France. Cela rejoint une autre étude de l’INSEE de 2014, prédisant un doublement de la population originaire d’Afrique noire d’ici 10 ans.

    Au total, la population d’origine musulmane pourrait atteindre les 15 à 17 millions d’ici 2025

    En effet, les 6 millions d’aujourd’hui pourraient être 12 millions d’ici 8 ans. Il convient d’ajouter les descendants des premiers immigrants, désormais comptabilisés comme des Français nés de Français et sortant donc du radar ainsi que les clandestins de plus en plus nombreux. La prophétie de Houari Boumédienne « le ventre de nos femmes nous donnera la victoire » semble plus que jamais en passe de se réaliser.

    Publié le 3 mars 2017 - Modifié le 3 mars 2017


  • Commentaires

    1
    fripouille
    Samedi 4 Mars à 18:33

    Boumédienne n'avait pas besoin des statistiques ! Avec nos 1,9 % de fécondité, c'est sûr que nous allions vite être débordés !

    2
    Samedi 4 Mars à 18:45

    on peut déjà  noter les prénoms pour connaître l' origine !

    Le problème c' est que ce sont des musulmans qui voudront absolument imposer la charia comme ils l' ont fait partout dans le monde

    3
    Françoise
    Samedi 4 Mars à 18:59

    Et les noirs ne sont pas les meilleurs !et oui! il y en a qui auront du souci à se faire ,la peine de mort pour tous les homos ,les apostats ,et l'amputation pour les voleurs ,on devrait chez nous aussi  leur couper la main ,il n'y en aurait plus beaucoup avec les deux !

    Être née femme chez les mahométans c'est presque un crime et une sentence de mort ,la charia est la seule bénédiction,l'arme sacrée  de ces mahométans pire que l'Apartheid en Afrique et les lois raciales nazies réunies  ,cette dernière phrase n'est pas de moi  lire Salembenammat sur wordpress !Hollande le déglingo pour ne pas froisser ses amis arabes avait dit:"L'islam est compatible avec notre démocratie",mais comme c'est un mec tout ce qu'il y a de plus incompétent il ignore que dans l'arrêté du 13/02/2003 de la Cour Européenne des Droits de l'Homme il est stipulé que la charia n'est pas compatible avec la démocratie!,cela a été réitéré en depuis! Une chose est certaine,des émeutes ne vont pas tarder une révolte générale et sanglante ce sera l'anarchie et c'est cela qui nous pend au nez ,il n'y a pas besoin de sortir  de SAINT CYR pour le comprendre!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :