• L’ « Etat islamique » appelle au meurtre de nos enfants

    L’ « Etat islamique » appelle au meurtre de nos enfants

    Avec l’Etat Islamique, il n’y a aucune limite: La guerre qu’ils nous ont déclaré est totale, et les flots de réfugiés qui abreuvent nos pays d’Europe convoient leurs assassins. Dans leur numéro 11 de « Rumyia », leur magazine de propagande, une nouvelle catégorie de victimes est très clairement désignée: Nos enfants.

     

    Les actions  physiques ne sont que le moyen d’atteindre l’objectif spirituel et l’enlèvement d’enfants d’infidèles en est un.

    L’objectif de l’enlèvement n’est pas de demander une rançon, mais de perpétrer un massacre et répandre ainsi la terreur dans le cœur des incroyants. Séquestrez-les, non pour négocier une rançon, mais pour les tuer. Poursuivez votre mission, jusqu’à ce qu’Allah vous rappelle à lui. Les enfants devront être tués avant l’arrivée de la police.

    Les conseils pratiques suivent:

    Ne compromettez pas une opération, si vous ne disposez pas d’une arme à feu, car immense est la récompense pour ceux qui massacrent les croisés avec un couteau. Il suffit d’un peu d’

    imagination et d’une planification de base.

    Les otages serviront de boucliers humains et leur massacre distillera la peur dans le cœur des incroyants. L’objectif d’un enlèvement est la publicité, qui en découle. Dans certains cas, il est opportun de maintenir momentanément les otages en vie, d’informer les autorités et leur expliquer l’enjeu de la mission, que le soldat de l’EI s’apprête à accomplir, car le but est de créer la terreur.

    A titre personnel ceci pose un problème: Alors que je me fiche totalement – et c’est le moins que je puisse dire… – qu’un collabo (80% de la populace européenne) soit assassiné par l’Etat islamique car ils sont directement responsables de la situation, j’avoue que l’assassinat de leurs enfants ne me laissera pas indifférent, car ces derniers ne sont pas responsables de la lâcheté et de l’ignominie de leurs parents! Par contre il semble évident que les parents se fichent bien que leurs enfants soient assassinés, vu l’absence totale de réaction de la population devant les exactions des vermines importées: A part allumer des bougies et jeter des fleurs, rien. Et je suis quasiment certain qu’ils auront la même réaction quand on verra leurs gamins se faire égorger: Pas d’amalgame!

    EuroCalifat


  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Août à 18:21

    et dire qu 'on a laissé 270 de ces tarés revenir en France, au lieu de les fusiller  directement !

     On ne discute pas avec  un terroriste, on l' élimine

      • moultipassefn
        Mardi 8 Août à 10:00

        Entièrement d'accord avec vous .

    2
    fripouille
    Lundi 7 Août à 20:18

    Nous ne savons qu'allumer des bougies et jeter des fleurs ? Oui mais ça c'était après leurs massacres ! S'il le faut, j'espère qu'on va pouvoir se fournir en armes pour se défendre ? Pas officiellement, bien sûr, le gouvernement ne voudrait pas se mouiller, mais clandestinement c'est possible, pourquoi pas des fusils de chasse ?

    3
    françoise
    Lundi 7 Août à 20:44

    Ce reportage est la stricte vérité sur ce qui nous attend et qui en fait a déjà commencé ! Mais voilà la France a choisi sa nouvelle populace  selon le site de "la gauche m'a tué"chaque année nous perdons  250 000 jeunes diplômés  aussitôt remplacé par 250 000 (chiffres officiels que l'on peut officieusement doubler)  étrangers non-assimilables ,sous éduqués  et futurs sur-subventionnées,c'est ça la nouvelle France  cher pays de notre enfance ! Oui! il y aurait un besoin urgent d'envoyer une équipe de nettoyeurs ,mais aucun souci ça commence doucement mais surement!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :