• L'enquête pour conflit d'intérêt visant le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, classée sans suite

    L'enquête pour conflit d'intérêt visant le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, classée sans suite

    Ce proche d'Emmanuel Macron était soupçonné d'avoir omis de déclarer ses liens familiaux avec l'armateur italo-suisse MSC.

    L'enquête pour prise illégale d'intérêts qui visait le bras droit d'Emmanuel Macron à l'Elysée, Alexis Kohler, a été classée sans suite mercredi, a annoncé jeudi 22 août le parquet national financier (PNF). 

    "Après un an d'enquête, l'analyse des éléments recueillis par la brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la direction générale de la police judiciaire ne permet pas de caractériser les infractions initialement suspectées", explique le PNF dans un communiqué.

    L'enquête avait été ouverte le 4 juin 2018 après la publication de plusieurs articles de presse sur un éventuel conflit d'intérêts entre ses anciens postes dans la haute fonction publique et ses liens familiaux avec l'armateur italo-suisse MSC. Plusieurs articles, initiés par le site d'information Mediapart, avaient mis en avant les liens familiaux et professionnels étroits entre Alexis Kohler et l'armateur, fondé et dirigé par les cousins de sa mère. MSC est aussi un très important client de STX France, gérant les chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

    franceinfo

    Un ami de macaron, blanchi, normal, c'st la justice à 2 vitesses !

    C'est comme les 3 millions à macaron qui ont disparu, l'enquête n'a rien donné.

    Quelle justice de merde !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Jeudi 22 Août à 17:26

    Je suis entièrement d’accord avec toi,chantou ,une justice de deux poids deux 

    mesures ,on touche pas aux protégés du petit roi ,c’est vraiment lamentable !

    Elle est où la démocratie et elle est où la séparation des pouvoirs ???

    2
    Jeudi 22 Août à 17:49

    IL est  clair, depuis  l' affaire  Fillon,  que  la  justice  est  aux ordres, d' ailleurs  la Beloubet s' est  trahie  en annonçant  fièrement  avoir  donné  des ordres  pour  une  répression   des gilets   jaunes !

     Et  dans   ce  gouvernement comme  chez larem,  il  y en a  un paquet   de pourris !

    3
    FRANCOISE
    Jeudi 22 Août à 18:27

    Nous nageons vraiment dans une France pourrie  jusqu'au Trognon  qui dégage  de plus en plus les relents de fosses à putréfaction , avec toutes ces merdes puantes ,politiques et une bonne partie de cette justice ,mot qui devrait être supprimer de notre vocabulaire!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :