• Intervention dans un monastère du Var : Xavier Dupont de Ligonnès reste introuvable

    Des témoins pensent avoir reconnu Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour avoir exécuté sa famille, en 2011, à Nantes.

    Intervention dans un monastère du Var : Xavier Dupont de Ligonnès reste introuvable

    La police est intervenue ce mardi 9 janvier au matin autour du monastère de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var. Les enquêteurs se sont déployés autour des bâtiments, où résident des moines ayant fait vœu de silence, a révèlé "Ouest France". "On leur y a signalé la présence d'un homme qui ressemble beaucoup à Xavier Dupont de Ligonnès" - soupçonné d'avoir exécuté sa famille en 2011, à Nantes - écrit le site du quotidien régional.

    Une vingtaine de policiers de la PJ ont interrogé les occupants du monastère. Il s'agit de policiers de la PJ de Nantes, assistés de leurs collègues de Toulon, a précisé une source proche de l'enquête à l'AFP.

    Mais Xavier Dupont de Ligonnès reste introuvable.

    Disparu non loin de là en 2011

    Roquebrune-sur-Argens est une commune limitrophe de Fréjus. C'est justement dans le Var que l'homme a été aperçu pour la dernière fois, le 15 avril 2011. Une caméra de surveillance a capté son visage alors qu'il retirait de l'argent à un distributeur, après avoir quitté un hôtel Formule 1 où il avait passé la nuit. C'était quelques jours avant la découverte des corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants enterrés sous la terrasse de leur maison de Nantes.

    Intervention dans un monastère du Var : Xavier Dupont de Ligonnès reste introuvable

    Image captée le 14 avril 2011 au distributeur de Roquebrune-sur-Argens  AFP PHOTO THOMAS COEX

    Plusieurs témoignages

     

    Sept ans plus tard, "des témoins pensent avoir vu Xavier Dupont De Ligonnès à la messe du monastère Saint-Désert-des-Carmes à Roquebrune-sur-Argens", écrit "Ouest France". Un témoignage crédible "quand on connaît la dimension religieuse voire les accès mystiques de Xavier Dupont de Ligonnès", poursuit le journal.

    Joint par "Var Matin", le monastère confirme l'intervention de la police, mais dément que le fugitif s'y trouve.

    La communauté du Saint-Désert de Roquebrune-sur-Argens a été fondée à la fin du XVIe siècle, selon le site du Carmel en France. Elle comporte sept ermitages. Seuls sont admis les frères Carmes venant y passer un temps de retraite. Ils y mènent une vie de prière et de solitude dans le silence.

    Xavier Dupont de Ligonnès reste activement recherché. Il aurait été aperçu depuis plusieurs fois, dans le Var, en Corse, à Dieppe et en Italie, autant de pistes qui n'ont pas abouti.

    L'OBS


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Janvier à 16:49
    C' est assez incroyable qu' on puisse ainsi disparaître !
    2
    fripouille
    Mercredi 10 Janvier à 17:08

    Un moine est censé ne jamais mentir !  Lorsque j'ai entendu la déclaration de celui-ci, cela m'a immédiatement rappelé une blague où l'auteur jouait sur les mots : Il se pourrait que Frère Machin n'ait pas tout dit, il aurait pu dire : nous n'avons pas de XavierDupont de Ligonnès, mais nous avons Frère Chose...

    3
    Rakia
    Jeudi 11 Janvier à 09:50

    Tuer sa propre famille et disparaître sans laisser aucune trace 

    ne peut venir que du diable et non d’un prêtre ,c’est affreux !

    J’espère que la police arrive à le localiser pour qu’il périsse 

    en prison !

    4
    françoise
    Jeudi 11 Janvier à 19:18

    Souhaitons vivement que cette ordure d'assassin ce fasse pincer! Il est très fréquent que dans les monastères et couvents  ils recueillent ce genre d'individu ! Le secret ,  du moment qu'ils se confessent  pour leurs actes et regrettent ils se font absoudre  et le tour est jouet ,le secret de la confession ,dans ce genre d'horreur ça ne devrait pas exister!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :