• Hollande VS Macron : le ton monte

    Hollande VS Macron : le ton monte

    Emmanuel Macron n’a cessé de tacler François Hollande, dans son grand oral télévisée du 15 octobre. Pour l’ancien président, cela ne passe pas. Il réagit et met en garde Emmanuel Macron sur sa politique fiscale

    Alors qu’Emmanuel Macron vivait ce dimanche son premier grand oral, il n’a cessé de tacler celui qu’il a pris soin de ne jamais nommer, si ce n’est par le terme de « prédécesseur ». Et ce dernier, comprendre François Hollande, n’a pas perdu de temps pour lui répondre. En effet l’ancien président n’a pas apprécié du tout le modus operandi d’Emmanuel Macron et en a aussi profité pour recadrer le président actuel sur plusieurs des points que celui-ci défend, à commencer par sa politique fiscale.

    « Si dans un pays l’idée s’installe qu’il y a une fiscalité allégée pour les riches et alourdie pour les plus modestes ou les classes moyennes, alors c’est la capacité qu’il a à se mobiliser pour son avenir qui se trouve mise en cause », a déclaré l’ancien président alors en déplacement à Séoul, pour donner une conférence alors qu’Emmanuel Macron souhaite supprimer la part non immobilière de l’Impôt Sur la Fortune.

    La politique fiscale doit favoriser l’investissement, pas la rente. Je ne suis pas contre la réussite, mais elle ne doit pas être celle de ceux qui s’enrichissent en dormant

    « La politique fiscale doit favoriser l’investissement, pas la rente. Je ne suis pas contre la réussite, mais elle ne doit pas être celle de ceux qui s’enrichissent en dormant « , a ajouté l’ancien locataire de l’Elysée, tout en défendant son bilan : « Quand il s’est agi pour la France, à un moment particulièrement difficile, […] j’ai fait appel à la fiscalité. Mais quand il y a eu le retour à la croissance, j’ai fait baisser les impôts des catégories moyennes, qui sont les plus importantes, et j’ai maintenu une fiscalité relativement élevée pour les grandes fortunes ».

    Pas une première

    Alors que les proches de l’ancien président ont dit de lui qu’il était très en colère après les propos d’Emmanuel Macron, ce n’est pas la première fois que les deux hommes s’opposent. Alors qu’il avait en effet prévu de garder le silence après avoir quitté l’Elysée, il n’avait pas réussi à tenir ses promesses bien longtemps et avait craqué dès le mois de septembre.

    Publicité

    En effet, lors du festival francophone d’Angoulême où l’ancien président s’était déplacé, il avait dressé un bilan sur les premiers pas de son successeur au pouvoir. Sur le thème de la réforme du code du travail, il avait notamment appelé en Emmanuel Macron à « ne pas demander des sacrifices aux Français qui ne sont pas utiles. Il ne faut pas flexibiliser le marché du travail au-delà de ce que nous avons déjà fait au risque de créer des ruptures« . En terme de rupture en tout cas, une chose est certaine : le fossé ne cesse de se creuser entre François Hollande et Emmanuel Macron.

    Rolling Stone


  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Octobre à 18:42

    nul doute  que cromagnon s' en fout !

     et  grassouillet au final ne récolte que ce qu' il a semé

     

    2
    fripouille
    Mardi 17 Octobre à 19:35

    Macron se lâche ! On dirait qu'il veut détricoter ce que Hollande a fait, pas pour le pays, mais contre lui, comme un gamin capricieux qu'il est.

    3
    françoise
    Mardi 17 Octobre à 20:42

    Si seulement ils pouvaient s'étriper ,ce serait un réel plaisir!  Hollande porte la responsabilité de l'arrivée de ce psychopathe au pouvoir!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :