• Gilets jaunes: les militaires de Sentinelle mobilisés samedi pour sécuriser des bâtiments

    Gilets jaunes: les militaires de Sentinelle mobilisés samedi pour sécuriser des bâtiments

    Le porte-parole du gouvernement justifie la mobilisation de l'armée "pour sécuriser les points fixes" et faire face à "des émeutiers (...) muent par la haine".

     

    "Durcir la réponse de nos forces de l'ordre" face aux "émeutiers". Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, a donné le ton lors du point presse du Conseil des ministres, ce mercredi.

    Sécuriser les bâtiments officiels 

    Pour encadrer le 19ème samedi de manifestation et s'assurer de ne pas se faire surprendre comme le week-end précédent, Benjamin Griveaux a dévoilé qu'en plus des "brigades anti-casseurs dédiées, de l'usage de drones et de produits avec des marquages indélébiles, d'une zone de filtrage en amont", le président de la République Emmanuel Macron a demandé "la mobilisation renforcée du dispositif Sentinelle pour sécuriser les points fixes".

    Seront concernés par cette protection des "bâtiments officiels" et d'autres "points fixes", a précisé Benjamin Griveaux. Cette mesure destinée à permettre aux forces de l'ordre de se concentrer" sur le maintien de l'ordre.

    "Des émeutiers"

    Le porte-parole a justifié ce renforcement "au regard de la mutation des violences observées samedi", où les forces de l'ordre font face à "des individus [qui] ont décidé de casser la démocratie, de s'en prendre à la République et à ses symboles. À des banques, à des commerces, à nos institutions, que l'on vienne de l'extrême gauche ou de l'extrême droite."

    Benjamin Griveaux a également fait savoir que le chef de l'Etat a indiqué lors du Conseil des ministres que "ce ne sont plus des manifestants à qui nous avons affaire mais à des émeutiers".

    BFM.TV

    Que ces soldats arrêtent les casseurs !


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Mercredi 20 Mars à 17:02

    Je savais qu’is allaient faire appel à l’armée ,tous les discours prononcés mènent 

    à cette direction ! Ces soldats n’arrêtent pas les casseurs,ils ont les ordres de tirer 

    quand ils se sentent en danger ,je crains le pire ...! À mon avis les casseurs savent très 

    bien que derrière ces sentinelles ,des gradés qui n’hesiteront pas à employer la force ,

    pour rétablir l’ordre !

     

    2
    Mercredi 20 Mars à 18:13

    mais  bien sur,  on n' en fait  pas autant  pour les émeutes  qu'  il  y a eu  à Grenoble,  avec  plus de  60 voitures  brûlées !

     Cela  dit , il faut  faire quelque chose  contre  les black blocs !

     Soyons sur  que  l' Elysée sera  ultra protégé

    3
    françoise
    Mercredi 20 Mars à 18:53

    Une chose est certaine  ces mecs là se vengeront autrement ! Tout cela va  finir "en eau de Boudin"  déjà lorsqu'ils auront terminés "d'analyser "les résultats de l'enfumage et de ce  qu'il va en sortir ,nous avons du souci  à nous faire  car Sa Suffisance président des riches est aussi le Roi de la com. avec ses discours éloquents basés uniquement sur l'hypocrisie et le mensonge et  dans ce domaine il est passé maître !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :