• Des enfants de six ans verbalisés... dans leur bus scolaire

    Des enfants de six ans verbalisés... dans leur bus scolaire

    Neuf enfants âgés de six à huit ans ont reçu une amende parce qu'ils avaient oublié leur carte de bus dans leur cartable en allant à la cantine.

    83 euros. C'est l'amende qu'ont reçu des jeunes enfants âgés de six à huit ans dans le Gard jeudi 28 janvier dernier. L'histoire qui nous est contée par nos confrères de France Bleu a provoqué une polémique dans la commune de Martignargues tant elle paraît ridicule. En effet, alors que les enfants prenaient le bus entre leur école de Saint-Etienne-de-l'Olm et leur cantine de Martignargues, ils ont été verbalisés par le chauffeur du transport scolaire parce qu'ils avaient… oublié leur carte scolaire dans leur cartable.

     

    Une verbalisation qui a provoqué l'ire de l'édile de la commune, Jérôme Vic, interrogé par Midi Libre : "C’est pitoyable, le bus a été arrêté une vingtaine de minutes, les enfants étaient en pleurs. Ils ont eu moins de temps pour manger à la cantine. Qu’ils contrôlent, c’est une chose, mais entre midi et deux, c’est une honte ! Quel homme peut avoir du plaisir à mettre des PV à des enfants de 6-7 ans ?", s'emporte-t-il.

    Les parents ne comprennent pas

    "C'est de la colère, je trouve ça ignoble de faire ça à des enfants surtout que le chauffeur de bus connaît très bien les enfants", ajoute quant à lui auprès de France Bleu, un père de famille qui devra s'acquitter de payer les contraventions. Un autre déplore la situation alors qu'il paye déjà plus de 70 euros annuels pour que son fils aille à la cantine scolaire. "J'ai vu mon fils me tendre un papier lorsque je suis rentré tard à la maison le soir. Lui n'a pas eu peur. Mais quand je vois le procès-verbal…", témoigne-t-il toujours incrédule. Le réseau de transport (NTECC) contacté par France Bleu n'a pas souhaité répondre aux questions.

    Capital

    Il sont tombés sur la tête !

     


  • Commentaires

    1
    Poumo-thorax
    Lundi 1er Février à 12:06
    C'est la crise, faut que le pognon rentre...
    2
    Lundi 1er Février à 16:57

    il   y  a     des  salopards  partout,    mais    peut   être  s'  est  'il    vengé   d'écoliers   qui  lui   rendaient   le trajet    difficile !

     Tous   les   moutards   ne  sont   pas    des   angelots

    3
    Françoise
    Lundi 1er Février à 18:53

    On tombe sur la tête ! Ce n'est pas possible  il y a vraiment de sacré con pour agir ainsi !Il est taré le mec il faut lui faire sa fête !

    4
    Fripouille
    Mercredi 3 Février à 12:33

    Complètement absurde !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :