• Châteaudouble (Var) / Arzano (Finistère) , même combat : pas d'immigrés dans nos villages !

    Devant une gendarmerie du Finistère fermée depuis peu et dans laquelle vont être installés des dizaines de clandestins, qui ne fuient pas la guerre et qui vont bénéficier de nombreux avantages avec l'argent des Français qui, eux, n'ont le droit à rien si ce n'est d'être totalement abandonnés par nos dirigeants, Gilles Pennelle - Membre du Bureau National du Rassemblement National et Président du groupe RN en Bretagne, s'est rendu sur place pour dire stop à ce scandale et demander, avec le Conseiller régional Patrick le Fur, au Préfet de renoncer à cet accueil imposé d'immigrés !


  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Octobre à 16:51

    Merci à Pierre !

    2
    Rakia
    Samedi 13 Octobre à 17:39
    Pierre te déniche souvent des petites perles bien blanches comme la bâtisse des ex gendarmes et les nouveaux propriétaires , les jeunes migrants (rire) C’est un peu trop injuste d’imposer à des communes d’accueillir des jeunes gens dont ils ignorent tout , par force , dans une démocratie, on consulte et on demande l’avis du peuple et non lui imposer les choses!
    3
    Samedi 13 Octobre à 17:46

    il est  honteux  d' imposer des clandestins sans  consulter les français

    4
    fripouille
    Samedi 13 Octobre à 18:15

    "On ne nous dit pas tout" ! C'est scandaleux ! On se fait suivre les uns les autres, je crains qu'au moment où les "bons" français vont en avoir marre il y ait un crash ! Le feu est mis aux pourdres...

    5
    françoise
    Samedi 13 Octobre à 19:00

    Ce discours est Flagrant de vérité ! La populace  importée avant les Français dans le besoin ,ceux qui attendent un logement depuis des années ,des Français qui travaillent et dorment dans leur voiture etc... ,c'est une honte de constater cela ! Des hommes jeunes ils vont aller se dégorger où? pas de respect pour ces mecs là ,je plains les femmes et les jeunes filles des environs où alors il faut leur fournir des putes pour ce genre d'individu  ça existe et puis c'est nous qui paierons On atteint un point de non-retour mais qui bouge ? personne !tant que tous  ceux qui sont dans leurs privilèges ne seront pas atteints rien ne changera ,jusqu'à quand ? vont-ils continuer d’accueillir  d'absorber ce flot,ce flux torrentiel  de populace noir ,nous avons déjà une économie étouffée par ce gouvernement un taux de chômage exorbitant avec des chiffres magouillés pour faire croire le contraire ,bonjour l'accroissement des charges avec tout ce beau monde ,ont-ils vraiment analysé les conséquences économiques de cette connerie d’accueil en veux-tu en voilà ,toute cette manne rentre et importe avec  elle sont lot de maladies non déclarées où oui! le plus graves c'est qu'ils ne peuvent pas se voir en peinture ;bonjour les affrontements intercommunautaires qui existent déjà  et il ne faut pas oublier dans un avenir proche lorsqu'ils auront fait venir "bobonne et la marmaille "ce sera à court terme l'effondrement de notre civilisation mais ce ne sera pas sans heurts ,bonjour la crise existentielle !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :