• CHANTOUVIVELAVIE : Une mère condamnée à 12 ans de prison pour avoir torturé son bébé

    CHANTOUVIVELAVIE : Une mère condamnée à 12 ans de prison pour avoir torturé son bébé

    Jugée pour actes de torture et de barbarie sur sa fille de trois mois, une mère de famille a été condamnée à douze ans de réclusion criminelle, vendredi, au palais de justice d’Angoulême.

     

    Une jeune mère de famille, âgée de 22 ans, a été condamnée vendredi à douze ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Charente pour avoir commis des actes de torture et de barbarie sur sa fille de trois mois, en mars 2014, rapporte Sud-Ouest.

    Mise en place d'une mesure de suivi socio-judiciaire. Une mesure de suivi socio-judiciaire a été mise en place. La mère, qui se voit retirer l'autorité parentale, devra également verser 10.000 euros à l'association de protection de l'enfance, l'Apige, représentante de la petite Lyloo, ainsi que 15.000 euros à son ex-compagnon pour le préjudice moral, et un euro symbolique aux grands-parents paternels de l'enfant.

    Frappée, mordue, brûlée. Dans la nuit du 20 au 21 mars 2014, la fillette avait été grièvement brûlée au visage et mordue à onze reprises. L'accusée a également avoué avoir appliqué du détergent sur le visage de sa fille, qui garde aujourd’hui encore des séquelles de ce drame.

    Europe 1

    Espérons qu'elle les fasse bien.

    Faudrait lui ligaturer les trompes !


  • Commentaires

    1
    françoise
    Lundi 7 Novembre 2016 à 18:00

    12 ans ce n'est même pas assez pour cette ordure!

    2
    Lundi 7 Novembre 2016 à 18:26

    ce n' est pas pardonnable pour moi, ou alors c' est une folle, et alors  c' est l' hôpital psychiatrique qu' il lui faut

    3
    Lundi 7 Novembre 2016 à 18:41

      Non cee n'est pas assez!

     

    4
    fripouille
    Lundi 7 Novembre 2016 à 20:44

    Cette annonce m'a coupé le souffle ! Il est des mères indifférentes, mais dans ce cas c'est l'hôpital psychiatrique qu'il lui faut. Il existe bien aussi le syndrome de Munchausen par procuration, si c'est le cas les psychiatres auront tôt fait de le dépister.

    5
    Mardi 8 Novembre 2016 à 18:00

    pourquoi tant de haine...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :