• CHANTOUVIVELAVIE : Poignardée pour une histoire de coeur

    CHANTOUVIVELAVIE : Poignardée pour une histoire de coeur

    Une lycéenne de 17 ans a été poignardée mardi par une adolescente du même âge à un arrêt de bus à Soyaux, en Charente. 

    Une adolescente de 17 ans a été poignardée à coup de couteau mardi matin à Soyaux, en Charente. Transportée à l’hôpital dans un état grave, elle était hors de danger dans la soirée. 

    C’est une jeune fille du même âge qui est l’auteure du coup de couteau, raconte «Sud Ouest». Cette dernière connaissait les habitudes de sa victime et lui a tendu un piège, l’attendant à la descente du bus, accompagnée d’une complice. Elle lui a alors porté un coup à l’aisselle. La lame du couteau, d’une vingtaine de centimètres, a touché un poumon.

    Selon un camarade de la victime, l’agresseuse aurait crié en partant : «On peut y aller, y’a du sang sur le couteau», rapporte «Charente Libre». La jeune fille et sa complice ont ensuite pris la fuite. Elles ont été retrouvées grâce au téléphone portable de l’un d’elles, explique encore «Sud Ouest». Le couteau reste introuvable. Selon les dires de la complice, elle s’est chargée de le jeter dans une poubelle au hasard.

     

    En garde à vue, elle reconnaît une "intention de tuer"

     

    Les deux jeunes filles ont été placées en garde à vue et ont reconnu les faits. Selon «Sud Ouest», celle qui a porté le coup de couteau a avoué l’avoir fait «avec l'intention de tuer».

    Elle et sa victime se connaissaient et s’appréciaient. Mais les deux amies se sont déchirées à cause d’une histoire sentimentale qui a mal tourné, explique encore le journal sans donner davantage de précisions. La victime avait déjà fait l’objet de menaces et avait reçu des SMS violents de la part de sa camarade, explique «Charente Libre». L'un d'entre eux, «Je vais te percer», était tristement annonciateur.   

    Paris Match

    C'est très tendance, coup de couteau, coup de révolver comme on dit bonjour voire plus tendance car la politesse n'existe plus !


  • Commentaires

    1
    françoise
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 18:03

    C'est horrible ,aujourd'hui  les gens tuent comme ils respirent  cette conne est bien avancée maintenant elle traînera cette tentative de meurtre jusqu'à la fin de sa vie que lui souhaite très courte!

    2
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 18:24

    je serais quand même  intéressé de connaître le prénom de  l' assassin !

     On joue beaucoup du couteau depuis l' islamisme

    3
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 18:09
    pauvre fille
    pourquoi tant de haine
    de plus,c étais pour la tué : réponse : prison
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :