• CHANTOUVIVELAVIE : Marine Le Pen, fausse amie des animaux

    Marine Le Pen, fausse amie des animaux (Cliquez sur photo)

    Avant élection 2012

    Ces derniers jours, Marine Le Pen s'est fait remarquer en évoquant la souffrance des animaux dans les abattoirs pratiquant l'abattage sans étourdissement pour la viande halal. Elle a même reçu le soutien de Brigitte Bardot qui a intercédé en sa faveur auprès des maires. La généralisation de l’obligation de l’étourdissement préalable serait indéniablement un progrès pour les bêtes tuées pour la consommation. Il serait dès lors tentant de qualifier Marine Le Pen d'amie des animaux.

    Le site politique-animaux.fr montre qu'on est loin du compte et qu'au contraire Marine Le Pen penche contre les animaux !

    Marine Le Pen et les animaux

    Marine Le Pen amie des éleveurs industriels

    Lors de l'élaboration de la Directive européenne sur la protection des poulets de chair, au parlement européen, Marine Le Pen vote contre l'amendement prévoyant d'abaisser les densités maximales autorisées dans les élevages intensifs de poulets.

    Marine Le Pen amie des chasseurs

    Marine Le Pen défend les pratiques les plus cruelles comme la chasse à la glue ou la tenderie aux grives. Marine Le Pen manifeste à Valenciennes pour la défense de la chasse.

    Marine Le Pen amie des pêcheurs professionnels

    Au Parlement européen, Marine Le Pen vote contre la proposition du rapport Romeva de réduire la taille des flottes de pêche afin d'éviter la surpêche.

    Marine Le Pen défend la pêche professionnelle, s'oppose aux quotas de pêche et souhaite lui « substituer un système basé sur la saisonnalité et la sélection des modes de captures, plus simple à mettre en œuvre, à faire évoluer et, surtout, moins contraignant pour les marins pêcheurs ».

    → Sur les ravages de la surpêche

    Une amie des animaux sélective

    Marine Le Pen part en croisade contre l'abattage halal en évoquant la protection animale. Elle est pourtant prompte à oublier les animaux quand il s'agit d'aborder des sujets qui n'ont pas de lien direct avec la religion musulmane. Marine Le Pen va t-elle condamner les éleveurs industriels de porcs ? Va t-elle s'engager à interdire l'élevage des poules pondeuses en batterie ? Va t-elle interdire le gavage des oies et canards pour la production de foie gras ? Va t-elle s'engager à interdire la corrida ? Quelques questions auxquelles il serait intéressant d'avoir des réponses.

    Contact presse :
    Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84


  • Commentaires

    1
    fripouille
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 20:40

    Comment savoir qui elle veut mettre dans sa poche ? Les éleveurs ou les amis des animaux ? Affaire à suivre. Si possible avant 2017 !

    2
    Lundi 14 Novembre 2016 à 07:06

    la destination finale de tous ces animaux d' élevage étant d' être abattus c' est quand même bien de se dire contre le halal et le casher.

    Maintenant, ce faisant , elle perd les voix musulmanes, et cherche peut être à compenser avec  les éleveurs, les chasseurs et les marins pêcheurs

    3
    Lundi 14 Novembre 2016 à 14:10

    Moi j'ai pas confiance en elle !<nath>

    4
    françoise
    Lundi 14 Novembre 2016 à 19:22

    Tout cela n'est que de la magouille électorale ,ils me dégoûtent pratiquement tous ,je me demande bien pour qui voter? J'irai me faire tamponner ma carte  c'est tout  avec un bout de papier à la place du nom du  con sortant! Il ne feront jamais rien pour les pauvres  Français !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :