• CHANTOUVIVELAVIE : Lille : une ado de 16 ans soupçonnée d'avoir tué son bébé puis caché le corps

     

    CHANTOUVIVELAVIE : Lille : une ado de 16 ans soupçonnée d'avoir tué son bébé puis caché le corps

    Une adolescente, âgée de 16 ans, a été mise en examen, mardi, à Lille (Nord), pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans après la découverte du corps de son bébé par les policiers.

    Alors que l'adolescente nie avoir tué son bébé, une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Lille pour préciser les circonstances du drame, rapporte le journal La Voix du Nord.

    Elle aurait accouché dans une baignoire 

    Selon le quotidien régional, l'adolescente aurait accouché dans une baignoire, au domicile de ses parents, rue des Bois-Blancs à Lille, il y a une quinzaine de jours. Le nouveau-né est mort dans des circonstances qui restent à déterminer, mais la très jeune mère aurait cherché à cacher le corps du nouveau-né pour l'enterrer, avec l'aide d'une amie. Dénoncée par une autre amie, l'adolescente, après une hospitalisation d'office pour des troubles psychiatriques, a été placée en garde à vue lundi dans les locaux de la brigade des mineurs de la Sûreté urbaine de Lille.

    L'adolescente avoue l'accouchement mais nie avoir tué son bébé

    Selon le parquet de Lille, cité par la Voix du Nord, la jeune mère a avoué l'accouchement, mais nie avoir tué le nouveau-né : «Elle a déclaré qu’il était mort-né et qu’elle a essayé de lui trouver une sépulture.» Des déclarations en contradiction avec l'autopsie du nourrisson selon le parquet de Lille : «Il semblerait que l’enfant soit né vivant. Mais cette question n’est pas complètement tranchée. Il faut attendre les résultats d’examens complémentaires pour avoir des certitudes.» Toujours selon le parquet, même si elle a dissimulé sa grossesse à son entourage, il n’y aurait pas eu de déni de grossesse de la part de la jeune mère.

     
     
    L'amie de l'adolescente qui aurait gardé pendant plusieurs jours le corps du nouveau-né a également été placée en garde à vue dans cette affaire, avant d'être relâchée. Selon le parquet, des poursuites pour recel de cadavre sont envisagées à son encontre.
    Le Parisien  

  • Commentaires

    1
    fripouille
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 17:12

    Il y a tant de parents qui cherchent à adopter !

    2
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 17:42

    C' est  difficile de se retrouver  mère à 16 ans, surtout quand c' est contre sa volonté, mais il semble que cette  jeune fille ait des problèmes psychiatriques !

     On devrait alors  l' empêcher de tomber enceinte

    3
    françoise
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:36

    Encore un drame de plus , elle avait parfaitement le droit de s'envoyer en l'air mais elle aurait pu demander du secours,et le mec qui lui a fait cet enfant à il me semble des responsabilités ,mais devant ce style de drames de plus en plus  les mecs ont vite fait de se tourner vers la lâcheté ,du moment qu'ils se sont soulagé ce qui peut survenir après ne les concerne plus ! cela ne lui donne aucune excuse ,ce qu'elle a fait la marquera à vie ,c'est monstrueux  et sordide!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :