• CHANTOUVIVELAVIE : Islamisme radical: Une association d'aide aux détenus musulmans dans le viseur de l'Etat

    CHANTOUVIVELAVIE : Islamisme radical: Une association d'aide aux détenus musulmans dans le viseur de l'Etat

    Sanabil dans le viseur des autorités. Une procédure de dissolution a été lancée à l’encontre de cette association d’aide aux détenus musulmans et à leurs familles, pour ses liens présumés avec l’islamisme radical, ont indiqué vendredi des sources au sein des services de renseignement, confirmant une information du Parisien.

    >> A lire aussi : Les unités dédiées aux détenus radicalisés vont disparaître

    Le nom de cette association, créée en 2010 et basée en Seine-et-Marne, est apparu dans « de nombreux dossiers terroristes », a-t-on appris de mêmes sources. Son président, assigné à résidence depuis le 23 novembre 2015, est une « figure historique de la mouvance djihadiste française », selon Le Parisien

    Kouachi, Coulibaly et Amimour

    D'après le quotidien, cet informaticien de Torcy (Seine-et-Marne) a lié amitié avec les frères Clain, devenus depuis des figures de Daesh en Syrie. Il a aussi été administrateur d'Ansar al-Haqq, un forum Internet francophone promouvant le djihad fréquenté par Djamel Beghal, l'un des mentors des frères Kouachi, ou encore Samy Amimour, l'un des assaillants du Bataclan. Un titre qu'il partageait alors avec  Mourad Hamyd, beau-frère de Chérif Kouachi, arrêté en juillet alors qu'il se rendait en Syrie ou en Irak.

    Le Parisien assure également qu' Amedy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher, a participé à l'un des pique-niques annuels de l'organisation, tandis que Medhi Nemmouche, le terroriste du Musée juif de Bruxelles, fait partie des correspondants épistolaires de Sanabil, depuis la cellule où il est enfermé.

    Avoir gelés

    Les avoirs de Sanabil ont déjà été gelés, poussant l’association à lancer vendredi matin via sa page Facebook une collecte de timbres et d’enveloppes afin d’être en mesure de prévenir quelque 740 détenus en France et à l’étranger de la situation dans laquelle elle se trouve.

    >> A lire aussi : Un «régime spécial» pour les détenus les plus violents, ça veut dire quoi?

    « Nous est reproché, entre autres, le fait de venir en aide à un certain profil de détenus ainsi qu’à leurs proches », affirme l’association dans un autre message. « Cette décision est bien évidemment injuste car Sanabil ne s’est jamais préoccupé des raisons d’incarcération (…). Par Allah, notre intention fut seulement de faire modestement le bien, de répondre à l’appel de frères et sœurs dans le besoin », poursuit-elle.

    Parmi ses actions, détaillées sur son site Internet, Sanabil évoque la correspondance avec les détenus, l’envoi de calendriers d’horaires de prières, de livres ou encore d’argent pour les plus pauvres.

    20 Minutes 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 18:23

    la pieuvre islamiste a des ramifications partout, et je trouve que cette idée de déradicalisation est une vaste blague !

    Je me demande s' il y a quelque chose de positif dans cette religion ?

    2
    françoise
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 20:50

    Je n'irai pas jusqu'à  penser et dire ,et t'écrire  que toutes les associations sont néfastes ,malhonnêtes voir même malfaisantes ,mais hélas certaines  ont tendance en ce moment à sacrément( confondre l'humanitaire et le militantisme politique avec ces envahisseurs ,beaucoup d'entre elles vivent grassement de ce quelles reçoivent des pouvoirs publics , de nos impôt en l’occurrence ,des sommes considérables et ces ordures trouvent le moyen entre temps de faire des appels aux dons ;il y a un sacré manque de discernement ,en ce qui concerne la populace migrante un nombre effarant aide en toute illégalité les clandestins et les politiques merdiques ferment les yeux au nom de leur idéal socialo Je peux de citer le nom d'un pourri notoire France TERRE D'ASILE qui prend en charge et  ne veut pas faire de distinguo entre clandestins et demandeurs d'asile  elle   a obtenu que en attendant "une régularisation" ces clandestins reçoivent 11 euros par jour ,cette assos. déclare si je me souviens bien ce que j'ai lu un budget de 54 millions d'euros dont 70%sont bien entendu pris en charge par des subventions publiques soit 26,16 millions d'euros ,ça c'était en 2011 depuis cela a augmenté ,,Son fameux Président PIERRE HENRY  qui a été conseillé municipale PS à PROVINS de 83 à 84 avait en mai 2004  "EMPRUNTE DANS LA CAISSE de son association 271 000 euros pour l'achat d'un appartement privé ,obligé de rembourser et classé sans suite ,pourquoi se gêner!et en plus un peu  plus tard il a été décoré de la Médaille à deux balles qu'on appelle Légion d'honneur et cela par le déglingo qui gouverne ,cette assos soutenue par l'état paye chaque nuit  rien que pour Paris un hôtel à 30 000 clandestins et pas que du beau monde ,mais chut!!! on n'en parle pas la dépense s'élève à 2 milliards d'euros déjà en 2013  pour l'accueil et et l'hébergement de 66 000 clandestins ,selon la cour des comotes en 2015 ça équivaut à peu près à la somme engagée pour les déboutés(96%) qui bien entendu ne repartiront jamais ! Notre pays compte 1 300 000 associations  ,les  200  les plus subventionnées touchent un pactole de plus de 700 millions d'euros (1%) les 99 % qui restent se partagent 500 millions d'euros ,c'est une honte  dans une France qui se meure avec + de 6 millions de chômeurs  de précaires et + de 8 millions de pauvres ,mais apparemment tout baigne  Madame la Marquise tout le monde il est beau tout le monde il est gentil dans ces clandestins protégés par des associations qui font honte à la France!

    3
    françoise
    Samedi 29 Octobre 2016 à 08:48

    C'est la cour des comptes ,( j'ma suis trompé de lettre en tapant,) et comme je relie qu'une fois publié je découvre mes fautes d'orthographe ,ce qui me rassure c'est qu'il y a pire !

    4
    fripouille
    Samedi 29 Octobre 2016 à 18:01

    Les prisons sont des passoires ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :