• CHANTOUVIVELAVIE : Défiguré à l’acide, ce chat miraculé s’en est sorti

    CHA?TOUVIVELAVIE : Défiguré à l’acide, ce chat miraculé s’en est sorti

    CHA?TOUVIVELAVIE : Défiguré à l’acide, ce chat miraculé s’en est sorti

    CHA?TOUVIVELAVIE : Défiguré à l’acide, ce chat miraculé s’en est sorti

    Victime de la cruauté humaine l’été dernier alors qu’il errait dans les rues de Burbank (Californie), ce chat était voué à mourir. Mais par le concours de bons samaritains et d’associations au grand cœur, un miracle est arrivé. Il est aujourd’hui tiré d’affaire.

    La bêtise et la méchanceté humaine ont – une fois encore – été poussées à leur paroxysme. En juin dernier, une femme habituée à nourrir les chats errants de son quartier a découvert – miaulant de douleur – un félin sérieusement blessé dont le visage était à moitié brûlé par de l’acide. Plus désireuse que tout de le sauver, elle l’a donc emmené ni une ni deux chez un vétérinaire. Mais le verdict est tombé : l’euthanasie était, selon le professionnel, la meilleure des options. En plus de son mauvais état physique, le chat a en effet été diagnostiqué comme étant FIV (atteint du sida du chat). Une solution qui ne convenait pas à cette amoureuse des félins et qui l’a conduite à se rapprocher du Milo’s Sanctuary ainsi que des services du Beverly Oaks Animal Hospital.

    Opération résurrection

    Et elle semble avoir bien fait ! Le matou, baptisé Sir Thomas Trueheart alias Tommy, s’est battu comme un lion. Après la chirurgie réparatrice, les greffes, les antibiotiques, les nombreux bandages… son triste passé passe pour être loin derrière lui.

    Oui, il lui manque un œil. Oui, il est malade. Mais il a énormément d’amour à donner. Tommy est «très courageux, il ronronne beaucoup et s’est montré affectueux avec les personnes qui ont pris soin de lui», a livré Michelle Hoffman, la responsable du refuge qui l’a recueilli.

    Si le chat va chaque jour un peu mieux que la veille, l’association compte maintenant sur le soutien des internautes qui ont été touchés par son histoire et son charme fou. En dépit de tout, le félin n’a pas cessé de voir le meilleur en l’Humanité. Mais pour lui garantir un bel avenir avec tous les soins dont il aura besoin, une aide financière est nécessaire.

    CHA?TOUVIVELAVIE : Défiguré à l’acide, ce chat miraculé s’en est sorti

    © Milo's Sanctuary - Voici Tommy, le chat survivant d'une attaque à l'acide, est aujourd'hui sauvé.

    Wamiz


  • Commentaires

    1
    Jeandunord
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 14:38

    Fait divers:

    Alors qu'il pensait trouver un bon compagnon qui aurait pu l'accompagner durant de longues années...

    Un monsieur de 84 ans a adopté , il y a 3 semaines auprès de la LPA de Lille, un cocker de 6 ans.

    Mais que s'y donc passé ce lundi 24 octobre ???? (et dont la presse régionale en fait écho).

    Le cocker a agressé violemment ce retraité, occasionnant sur cette personne de profondes morsures aux bras droit et gauche.

    Résultat:

    Une amputation de l'avant bras droit a du malheureusement être effectuée.

    (n.b. Ce monsieur je le connais très bien , et je le tutoie, Il habite à moins de 100 mètres de chez moi).

    Mais que s'est-il donc passé?

    Un moment de colère de ce monsieur ? qui aurait pu faire naître une réaction de ce cocker...

    Je n'ai pas la réponse....

      • Mercredi 26 Octobre 2016 à 14:56

        Je me pose aussi la question !

        Le cocker n'est pas un chien agressif !

        Bien triste pour ce monsieur.

        Qu'est devenu ce chien, je pense euthanasié !

        S'il avait été méchant, le refuge ne l'aurait pas donné à un monsieur âgé.

    2
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 16:32

    Moi je ne l' aurais pas fait soigner !

     Ce sont les hommes qui affirment qu' il est heureux, mais rien n' est moins sur, surtout avec le sida du chat !

    3
    fripouille
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 17:07

    Les cockers peuvent avoir parfois ce genre de réaction, c'est à cause de la consanguinité.

    Pauvre chat, comme il a dû souffrir ! l'acide continue à brûler. Je sors juste d'une petite séance frotter le museau et tourner pour caresser le poil de tous les côtés avec ma Lili, alors je suis particulièrement sensible... Ce matin, je l'ai sortie pour la virée poubelles - courrier, elle était en retard, mais a quand même voulu aller sur mes traces, je suppose, puis s'est enfournée dans un buisson de laurier qui est derrière, plus j'avançais, plus elle se sauvait, et la route n'était pas loin. Alors j'ai fait ce qu'on fait pour les chiens quand on apprend le dressage : je suis repartie en sens inverse, à petits pas, lentement, et elle est revenue en courant pour aller à la boîte aux lettres où nous attendait Fripouille, puis tout le monde est passé sous les voitures, et est rentré - derrière moi - , il faut un peu de patience, mais ça vient !

    4
    françoise
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:28

    Quelle cruauté pour agir ainsi! Cette femme a bien fait ,on ne peut que lui souhaiter de vivre encore  quelques années malgré sa maladie!

      

    5
    françoise
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:51

    Le cocker est le plus populaire des épagneuls ,mais il arrive surtout chez le cocker ANGLAIS un trouble du comportement ,du fait aussi des reproductions à outrance et de la consanguinité ,un chien non éduqué , une certaine ambiguïté hiérarchique, affective  très forte  avec le maître  ,un chien battu, mauvaises conditions de développement chez l'éleveur etc.. mais le trouble du comportement le plus grave s'appelle   dysthimie ,il est lié à  un déséquilibre  neurobiochimique héréditaire  qui est assimilable aux troubles bipolaires de l'homme et donc il peut-être dangereux pendant une crise ,et ce sont paraît-il les chiens de couleur golden qui en sont atteint et beaucoup moins les cockers de couleur noire , c'est un chien que l'on ne doit surtout pas acheté en animalerie ,et ne pas se précipiter sur le premier éleveur!   Le Cocker est dynamique,  un chien hyper intelligent  avec beaucoup de personnalité!

    6
    Mercredi 26 Octobre 2016 à 18:56

    Des chose pareilles ça me rend malade. Chantal tu viens d'assombrir ma soirée.

    7
    Vendredi 28 Octobre 2016 à 01:33

    pauvre chat

    je ne savais pas que les chats pouvait avoir le SIDA

    puisse t il aller mieux

    et il heureux ?...

    8
    Jeandunord
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:05

    Si voulez essayer de le sauver de l'euthanasie...

    Signez la pétition vue sur internet "SAUVEZ UN PAUVRE COCKER".

    Mais sachez que (selon mes informations) ce "brave? et gentil ? cocker avant d'être adopté, par mon proche voisin, avait été mis par 2 fois à la LPA par ses anciens maîtres pour comportements caractériels.

    Par respect pour mon voisin (amputé maintenant de l'avant bras droit, et peut-être prochainement de la main gauche) je ne signerai pas cette pétition.

    Car ce serait précipiter éventuellement le calvaire d'une autre personne qui serait sujette à adopter ce chien.

    (J'ai une pensée pour Serge, mon voisin, à qui je lui souhaite bon courage).

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :