• CHANTOU LA NORMANDE : Marseille : il avait tué et emmuré sa mère

    CHANTOU LA NORMANDE : Marseille : il avait tué et emmuré sa mère

    Un homme d'une trentaine d'années a été mis en examen et écroué jeudi soir, à la prison des Baumettes, pour avoir tué sa mère il y a plusieurs années à Marseille (Bouches-du-Rhône). Après l'avoir tuée avec une arme de poing, il avait emmuré son corps dans son appartement. «L'homme a reconnu les faits, remontant à 2010. Il a été mis en examen et écroué pour homicide aggravé, étant donné que c'était sur un ascendant légitime», déclare ce vendredi le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux, confirmant une information de La Provence.

    «Il a expliqué que, dans le cadre d'une dispute avec sa mère, il a utilisé une arme de poing pour la tuer dans leur appartement situé dans le quartier Saint-Louis, dans le XVe arrondissement de Marseille. Il a ensuite conservé le corps une dizaine de jours dans une voiture, avant de le placer dans un vide sanitaire de leur domicile. Son squelette a été découvert en septembre dernier lors de travaux dans l'immeuble», précise le procureur. L'homme n'était connu que pour des infractions au code de la route, ajoute le magistrat.

    Le fils meurtrier continuait de percevoir les aides sociales de sa mère

    Selon La Provence, un crâne et des ossements avaient été dcouverts dans des gravats début septembre, lors de travaux dans cet appartement marseillais. Sans ces travaux, le trentenaire aurait peut-être commis le crime parfait. Un médecin légiste et un anthropologue ont pu déterminer, après examen approfondi du squelette, qu’il s’agissait d’une femme, présentant une lésion par balle à la tête, décédée au cours des dix dernières années. 

    Les investigations avaient été confiées à la brigade criminelle de la sûreté départementale, qui a pu remonter lors des quatre mois et demi d'une difficile enquête jusqu'au fils, grâce à un document exhumé lors des travaux de l'appartement. L'homme a finalement été arrêté mardi dernier et est passé aux aveux lors de son audition par les policiers. Les enquêteurs ont découvert qu'au delà de l'épouvantable meurtre, il continuait par ailleurs à percevoir les aides sociales, notamment le revenu de solidarité active (RSA), de sa mère, jamais déclarée décédée.

    Le Parisien

    Ce type mériterait la peine de mort !


  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Janvier à 06:34

    il l' a surement  tuée pour toucher les aides sociales !

    Il devrait être emprisonné à vie !

    2
    Samedi 14 Janvier à 09:12

    Comment peut-on faire une chose aussi horrible ! en plus moralement moi si cela m'arrivais de tuer  par accident j'aurai pas le moral !et la justice va encore nous trouver un fou ! bon samedi bises <nath>

    3
    Françoise
    Samedi 14 Janvier à 14:27

    Il fallait y penser ,je pense que cela va donner de bonnes idées pour de futurs assassins!

    4
    fripouille
    Dimanche 15 Janvier à 18:45

    Il a considéré sa mère comme un vulgaire objet qu'on déplace ! La prison à vie, puisque la peine de mort n'existe plus. Dans certains cas, c'est dommage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :