• Béziers : Placé en garde à vue, il frappe des policiers et en mord un jusqu'au sang

    Béziers : Placé en garde à vue, il frappe des policiers et en mord un jusqu'au sang

    Deux policiers ont été violemment agressés samedi, par un homme qui avait été placé en garde à vue au commissariat de Béziers,​ dans l’Hérault, rapporte France Bleu.

     

     Les deux agents ont voulu calmer l’individu, qui était en train de dégrader sa cellule. À l’intérieur, ils auraient reçu plusieurs coups de pied, et coups de poing au visage et à la poitrine, relate le site de la station, tandis que l’un d’eux aurait été mordu jusqu’au sang.

     

    « Les policiers sont devenus de vrais défouloirs pour certains voyous, cela ne peut plus durer de la sorte », a réagi le syndicat Unité SGP Police Force Ouvrière, qui demande aux autorités « de prendre acte de l’augmentation des violences et tentatives d’homicides contre les policiers et que des peines exemplaires soient prononcées à l’encontre des auteurs. » L’un des deux policiers agressés a été transporté à l’hôpital.

    20 Minutes


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Février à 06:41
    lorsqu' on a affaire avec de tels individus, on les laisse menottés
    2
    Lundi 5 Février à 07:09

    C'est le fruit du sentiment d'impunité qui règne dans notre pays, la justice déploie toute son énergie pour trouver des excuses au délinquants et les forces de l'ordre sont devenu des cibles pour tous les apprentis voyous, on voit même des guet-apens montés contre des pompiers, tout ce qui porte l'uniforme devient une cible, il devient urgent de prendre des mesures

    Amicalement

    Claude 

    3
    Lundi 5 Février à 08:38

    Les menottes ne suffisent plus, certains délinquants mériteraient une muselière !!!

    Bonne journée, Chantou.

    4
    Rakia
    Lundi 5 Février à 11:02

    Je me demande comment deux policiers se laissent tabasser par un 

    brigand,sans que l’un d’eux ne le calme ,en lui tirant une balle dans la jambe !?

    C’est la faute aux autorités qui ne protègent pas comme il faut les représentants 

    de la paix ,il ne faut pas s’etonner après qu’il  y a autant de suicides !

    5
    fripouille
    Lundi 5 Février à 17:53

    Cet individu s'est comporté comme une bête sauvage ! Encore qu'un animal a toujours une raison de se comporter ainsi, mais pas un homme ! Lui mettre un collier et l'attacher...

    6
    françoise
    Lundi 5 Février à 20:19

    Peut-être un cannibale échappé de sa tribu de primitifs ! Les mecs auraient dû occire cette charogne!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :