• Béarn : un prêtre mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs

     

    Béarn : un prêtre mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs

    Un prêtre de l'agglomération de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, a été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans, des faits anciens qui pourraient toutefois faire l'objet d'une prescription, a indiqué une source judiciaire.

    Des faits "très anciens", selon la procureure.

    Le prêtre, dont l'âge n'a pas été précisé, a été mis en examen et "placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction de fréquenter des mineurs", a indiqué Cécile Gensac, procureure de la République de Pau, confirmant une information de France Bleu Béarn. "Les faits sont très anciens et l'enquête déterminera s'ils ne font pas l'objet d'une prescription", a ajouté la magistrate, sans plus de précisions sur ces événements, survenus dans l'agglomération de Pau, et qui ont donné lieu à au moins une ou plusieurs plaintes. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

    Le délai de prescription porté à 30 ans l'année dernière.

    Le délai de prescription des crimes sexuels commis sur des mineurs était jusqu'à récemment de 20 ans à compter de la majorité de la victime, mais un projet de loi adopté en août dernier par le Parlement a porté ce délai à 30 ans. L'évêché de Bayonne, Pau et Lescar, n'a pu être joint dans un premier temps vendredi.

    Europe 1


  • Commentaires

    1
    Rakia
    Samedi 15 Septembre à 16:59
    Et encore un pervers sans scrupule ni foi ni loi qui déshonore la sainte église , c’est bien triste! Le Pape doit bannir le mot prêtre de toutes les églises du monde !
    2
    Samedi 15 Septembre à 17:07

    il est bien temps !

     Mais je trouve  bizarre qu' on ne parle que des prêtres catholiques, jamais des moines avec  leurs moinillons

    3
    françoise
    Samedi 15 Septembre à 18:17

    Il me semble que pour l’Église comme toutes les religions qui se trimbalent un nombre effarant de pédophiles ,elles n'ont rien à s'envier c'est pour toutes une inversion de l'ordre naturel et normal  concernant l'usage normal de la sexualité , dans leur jargon ils appellent ça des fautes de luxure qui les éloignent de leur Dieu ! Ce sont surement des maladies spirituelles et leur impétuosité échappe au joug de la raison et leur esprit est tourmenté et c'est la décadence morale et physique du clergé pour les curés et il sont bien loin pour un grand nombre d'atteindre la "continence" parfaite  qui est ce que normalement ils devraient appliquer une fois qu'ils ont prononcé leurs vœux de chasteté !On ne m'enlèvera pas de l'idée que en dehors de la pédophilie des prêtres  le célibat  qu'il leur est obligation leur engendre des souffrances ,des frustrations  abus où non !

    4
    fripouille
    Samedi 15 Septembre à 18:46

    Et maintenant ? Les autres doivent "se tenir à carreaux" !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :